École musulmane Philippe-Grenier d’Échirolles : le conseiller municipal RN Alexis Jolly s’inquiète de la « menace » des « enfants endoctrinés »

sep article



FIL INFO – Première réaction à l’annonce de la « fermeture » de l’école musulmane Philippe-Grenier d’Échirolles par le ministre de l’Éducation nationale : le conseiller municipal RN d’Échirolles Alexis Jolly salue l’action du rectorat de Grenoble, tout en s’inquiétant de l’arrivée dans les salles de classe de la ville d’enfants décrits comme « endoctrinés d’une idéologie meurtrière ».

 

 

Si la Ville d’Échirolles n’a pas (encore) réagi à l’an­nonce de la « fer­me­ture » de l’é­cole musul­mane pri­vée Philippe-Grenier pré­sente sur son ter­ri­toire, ce n’est pas le cas d’Alexis Jolly. Dans un com­mu­ni­qué, le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion Rassemblement natio­nal (RN) voit ainsi dans l’an­nonce du ministre Jean-Michel Blanquer une « pre­mière vic­toire dans la lutte contre le fon­da­men­ta­lisme isla­miste à Échirolles ».

 

Alexis Jolly (à gauche), aux côtés de Steeve Briois, maire d'Hénin-Beaumont et député européen. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Alexis Jolly (à gauche), aux côtés de Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont et député euro­péen. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Le ministre de l’Éducation natio­nale désigne en effet l’é­ta­blis­se­ment hors contrat comme une « école d’ins­pi­ra­tion sala­fiste ». De quoi sus­ci­ter la colère de l’as­so­cia­tion Unicité, ges­tion­naire de l’é­cole, et de son avo­cat. Me Michaël Bendavid rap­pelle ainsi que la déci­sion de jus­tice ordon­nant la fer­me­ture de l’é­cole ne fait pas men­tion de sala­fisme, mais concerne la qua­lité de l’en­sei­gne­ment, jugée insuf­fi­sante. Ce que l’a­vo­cat conteste éga­le­ment, en fai­sant appel de la déci­sion.

 

 

La menace d’enfants « endoctrinés d’une idéologie meurtrière »

 

L’appel, sus­pen­sif, n’a pas empê­ché le rec­to­rat de Grenoble d’é­crire aux parents de la qua­ran­taine d’é­lèves de l’é­cole pri­vée pour leur indi­quer qu’ils devaient dès à pré­sent sco­la­ri­ser leurs enfants dans d’autres éta­blis­se­ments. Un « contour­ne­ment d’une déci­sion de jus­tice », dénonce Michaël Bendavid, tan­dis que l’a­ca­dé­mie de Grenoble estime la pro­cé­dure natu­relle. Alexis Jolly, pour sa part, s’en féli­cite et s’en inquiète à la fois.

 

Une salle de classe de CE2 de l’école Philippe-Grenier. © Page Facebook de l'école Grenier

Une salle de classe de CE2 de l’école Philippe-Grenier. © Page Facebook de l’é­cole Grenier

 

Car pour le conseiller muni­ci­pal RN, l’é­cole Philippe-Grenier est visi­ble­ment com­pa­rable aux écoles cora­niques de Daech ou des Talibans. « Une qua­ran­taine d’en­fants endoc­tri­nés d’une idéo­lo­gie meur­trière par leur familles et ensei­gnants devront, après les vacances de Pâques, se fondre parmi les éco­liers », écrit ainsi Alexis Jolly. Avant d’ap­pe­ler l’État à don­ner des moyens aux écoles d’Échirolles pour contrer la « poten­tielle menace » que pour­raient repré­sen­ter ces enfants.

 

 

Un thème de campagne pour les municipales à venir ?

 

Celui qui est éga­le­ment conseiller métro­po­li­tain et conseiller régio­nal RN espère encore que la fer­me­ture de l’é­cole sera « comme la chute de pierres qui déclenche une ava­lanche » (sic). Alexis Jolly décrit en effet un « fon­da­men­ta­lisme isla­miste » bien ancré à Échirolles. Et d’é­nu­mé­rer « école cora­nique, salles de prières finan­cées par la muni­ci­pa­lité, orga­ni­sa­tion de confé­rences isla­mistes, la fin du porc dans les can­tines, etc. »

 

Hôtel de Ville d'Échirolles © Florent Mathieu - Place Gre'net

Hôtel de Ville d’Échirolles. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Sans oublier de déplo­rer des « ater­moie­ments de la muni­ci­pa­lité d’Échirolles » face à une idéo­lo­gie fon­da­men­ta­liste, contre laquelle, écrit-il, « le Rassemblement natio­nal engage une
lutte sans fin ». En appe­lant « les Échirollois dési­reux d’une nou­velle gou­ver­nance pour leur com­mune » à rejoindre le mou­ve­ment dans cette lutte, Alexis Jolly pose enfin les bases de ce qui sera visi­ble­ment l’un des thèmes de cam­pagne RN durant les muni­ci­pales de 2020.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
3280 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.