Emmanuel Carroz, Adjoint à l'égalité des droits et à la vie associative, et Eric Piolle, maire de Grenoble © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

La Ville de Grenoble se mobi­lise avec un plan d’ac­tions contre les discriminations

La Ville de Grenoble se mobi­lise avec un plan d’ac­tions contre les discriminations

FOCUS – Suite à la rédac­tion d’un livre blanc par des asso­cia­tions et la fin de la Quinzaine contre le racisme et les dis­cri­mi­na­tions, la Ville de Grenoble a pré­senté un plan d’ac­tions sur trois ans. L’occasion pour le maire Eric Piolle de rap­pe­ler ce qui a déjà été fait dans le domaine et de signer une charte d’en­ga­ge­ment contre le sida.

Emmanuel Carroz, Adjoint à l'égalité des droits et à la vie associative, et les associations participantes au Livre Blanc à l'Hôtel de Ville, le 27 mars 2019 © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Emmanuel Carroz, adjoint à l’é­ga­lité des droits et à la vie asso­cia­tive, et les asso­cia­tions par­ti­ci­pantes au Livre blanc à l’Hôtel de Ville, le 27 mars 2019. © Charles Thiebaud ‑pla​ce​gre​net​.fr

De nom­breux repré­sen­tants d’as­so­cia­tions avaient fait le dépla­ce­ment, le mer­credi 27 mars der­nier, pour la pré­sen­ta­tion du plan d’ac­tions de lutte contre les dis­cri­mi­na­tions de la Ville de Grenoble. Et pour cause. Ce plan s’ins­pire très lar­ge­ment du livre blanc de l’é­ga­lité des genres et des sexua­li­tés, rédigé par ces mêmes asso­cia­tions et remis à la Ville le 14 février 2019. Vingt-quatre struc­tures ont ainsi conçu ce « recueil de la parole asso­cia­tive » qui énu­mère qua­torze objec­tifs et trente-quatre pistes d’actions.

Ce plan d’ac­tions de lutte contre les dis­cri­mi­na­tions s’é­tend sur trois ans, de 2019 à 2022. Car si cer­taines mesures peuvent s’ap­pli­quer dans l’im­mé­diat, d’autres demandent en effet plus de temps.

« Les civils viennent nous bousculer »

« La démarche pro­po­sée autour de la réa­li­sa­tion d’un livre blanc sur les genres et les sexua­li­tés s’ins­crit dans une logique de tran­si­tion démo­cra­tique, a expli­qué Eric Piolle. Ce for­mat libre a per­mis à cha­cun de s’ex­pri­mer et de se faire entendre. Les civils viennent nous bousculer. »

Exemple de contenu du livre blanc

Objectif : aider les per­sonnes vic­times de violences

Actions : informer/former (mul­ti­plier les cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion, favo­ri­ser la dénon­cia­tion des harceleurs/harcèlements) et loger (mettre à dis­po­si­tion des loge­ments d’urgence)

Avant d’en venir aux « pistes de tra­vail » envi­sa­gées, le maire a tenu à rap­pe­ler les enga­ge­ments de la Ville, pris en amont du livre blanc. Avec un objec­tif, « agir en trans­ver­sa­lité sur les ques­tions de genre » : déve­lop­pe­ment des pra­tiques spor­tives au fémi­nin, réa­li­sa­tion d’un guide sur l’é­ga­lité au tra­vail, ou encore ren­for­ce­ment des actions et mes­sages autour de la place des femmes dans l’es­pace public. Un der­nier élé­ment « extrê­me­ment impor­tant » aux yeux d’Eric Piolle.

La Ville s’en­gage en réponse au livre blanc

En réponse à cer­taines pro­po­si­tions du livre blanc, la Ville de Grenoble s’en­gage à pré­sent dans plu­sieurs « actions nou­velles et sym­bo­liques », réa­li­sables à échelle muni­ci­pale, avec « quatre champs d’ac­tion forts ». En l’oc­cur­rence : « faire évo­luer l’ad­mi­nis­tra­tion », « pro­duire de la connais­sance et de la lisi­bi­lité sur les ques­tions de genre et de sexua­lité », « mettre à l’a­bri des per­sonnes vul­né­rables et agir contre la pré­ca­rité liée au genre ». Enfin, « tra­vailler sur les sté­réo­types de genre dès le plus jeune âge ».

Anne Monnet Hoel de COREVIH Arc Alpin, Emmanuel Carroz, Adjoint à l'égalité, et Eric Piolle, Maire de Grenoble © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Anne Monnet Hoel de Corevih Arc Alpin, Emmanuel Carroz, adjoint à l’é­ga­lité, et Eric Piolle, maire de Grenoble. © Charles Thiebaud ‑pla​ce​gre​net​.fr

À chaque dimen­sion, des mesures concrètes. Ainsi, la Ville s’en­gage par exemple à créer un nou­vel espace asso­cia­tif pour les asso­cia­tions LGBTi, qui sera inau­guré en mai 2019. Elle met­tra éga­le­ment à dis­po­si­tion un appar­te­ment en centre-ville pour héber­ger les femmes vic­times de vio­lence d’ici la fin de l’année.

Pour réa­li­ser ce plan d’ac­tions, la Ville de Grenoble entend mettre en place un comité de pilo­tage com­posé d’é­lus et d’ex­perts. « Il y aura quatre élus, deux hommes et deux femmes. On va s’as­so­cier avec des expertes et des experts uni­ver­si­taires », détaille Emmanuel Carroz.

« Dès le mois pro­chain [avril, ndlr], on com­mence à tra­vailler avec les ser­vices de la Ville. Il faut qu’on accé­lère la machine », affirme, bien décidé, l’ad­joint à l’é­ga­lité des droits et à la vie asso­cia­tive. « Nous, on veut libé­rer. L’État est sou­vent contraint, mais nous, au niveau Ville de Grenoble, si on peut don­ner de la sou­plesse et de l’air, on le fera. » Et celui-ci de citer l’exemple des pré­noms. « On ne refu­sera aucun chan­ge­ment de pré­nom », déclare-t-il.

« Notre règle­ment inté­rieur du conseil muni­ci­pal a été réécrit en écri­ture inclusive » 

Emmanuel Carroz met par ailleurs l’ac­cent sur la com­mu­ni­ca­tion. L’écriture inclu­sive, plus pré­ci­sé­ment. « Les Anglais n’ont pas ce pro­blème, les Allemands ont fait ce tra­vail, les pays nor­diques aussi… À nous de le faire. Notre règle­ment inté­rieur du conseil muni­ci­pal a été réécrit l’année der­nière en écri­ture inclu­sive. Et je crois que le conseil muni­ci­pal fonc­tionne quand même », plaisante-t-il.

Emmanuel Carroz, Adjoint à l'égalité des droits et à la vie associative, et Eric Piolle, maire de Grenoble.La Ville de Grenoble vient de présenter son plan d'actions de lutte contre les discriminations, suite à la rédaction d'un livre blanc par 24 associations. © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Emmanuel Carroz, adjoint à l’é­ga­lité des droits et à la vie asso­cia­tive, et Eric Piolle, maire de Grenoble. © Charles Thiebaud ‑pla​ce​gre​net​.fr

« Il faut que les gens com­mencent à se poser des ques­tions », pour­suit Emmanuel Carroz, plus sérieux, en évo­quant la « culture à faire ». Revenant sur une polé­mique née en France suite aux dési­gna­tions de « Parent 1″ et « Parent 2 » dans les for­mu­laires sco­laires, l’ad­joint s’en est alors pris à Valérie Pécresse du parti Les Républicains. « Quand on voit la pré­si­dente d’Île de France qui dit « Mais moi, je refuse d’être le parent 2 », ben, Valérie, écris-toi en parent 1 ! »

Charles Thiebaud

La VILLE DE GRENOBLE, SIGNATAIRE D’UNE CHARTE POUR DES ALPES SANS SIDA

Après la pré­sen­ta­tion du plan d’ac­tion, Eric Piolle, maire de Grenoble et Emmanuel Carroz , adjoint à l’é­ga­lité des droits et à la vie asso­cia­tive, ont signé une charte d’en­ga­ge­ment contre le sida. Un docu­ment qui engage la Ville à sou­te­nir la cam­pagne du Corevih Arc alpin Vers des Alpes sans Sida en 2030.

Eric Piolle, Maire de Grenoble, signe la Charte d'engagement des Elu.e.s de la République, le 28 mars 2019 © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Eric Piolle, maire de Grenoble, signe la Charte d’en­ga­ge­ment des Elu.e.s de la République, le 28 mars 2019. © Charles Thiebaud – pla​ce​gre​net​.fr

« On sait aujourd’hui com­ment en finir avec l’épidémie VIH », a assuré Anne Monnet Hoel, repré­sen­tante de l’as­so­cia­tion Corevih, qui ras­semble dif­fé­rents acteurs comme les centres hos­pi­ta­liers, la Ville de Grenoble, les associations…

« Les nou­velles tech­niques de pré­ven­tion sont diverses et fonc­tionnent. Même sans vac­cin, on peut arri­ver à en finir avec le VIH, en France, dans le monde, et dans l’arc alpin. On a la vision : Les Alpes sans sida en 2030. On s’est mis ensemble et on a mis en place des axes d’actions. Là où il y a des villes qui s’engagent, comme à Londres, San Francisco, New-York, Sidney, Melbourne… c’est les endroits où on arrive à en finir avec le VIH. »

Charte "Vers des Alpes sans sida en 2030"

Charte « Vers des Alpes sans sida en 2030 »

CT

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : Marc Fesneau, le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Grenoble en sixième position des villes "où il fait bon vivre avec son chien", selon 30 millions d'amis
Grenoble, sixième ville « où il fait bon vivre avec son chien », selon 30 mil­lions d’amis

FLASH INFO - La Ville de Grenoble arrive 6e parmi les villes de plus de 100 000 habitants "où il fait bon vivre avec son chien". Créé Lire plus

La Métropole alerte sur les risques du protoxyde d'azote, de plus en plus populaire chez les jeunes
La Métropole alerte sur les risques du pro­toxyde d’a­zote, de plus en plus popu­laire chez les jeunes

FLASH INFO - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, et Pierre Bejjaji, conseiller métropolitain délégué à la Prévention spécialisée, se sont rendus au Lire plus

Le Smmag inaugure le lancement du service M Vélo + sur le Pays Voironnais avec une première agence à Voiron
Le Smmag lance le ser­vice M Vélo + sur le Pays voi­ron­nais avec une pre­mière agence à Voiron

FLASH INFO - Une cérémonie en grandes pompes a été organisée à Voiron pour inaugurer le déploiement du service M Vélo + sur le Pays Lire plus

La biblio­thèque Saint-Bruno fer­mée jus­qu’en novembre 2024 pour des tra­vaux de « réno­va­tion complète »

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce des travaux pour la rénovation complète de la bibliothèque Saint-Bruno, dans le cadre de son programme Bienvenue Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !