Prototype du mobilier urbain à La Bruyère -C- Charles Thiebaud

La Ville de Grenoble ins­talle son nou­veau mobi­lier urbain Vox « 100 % info, 0 % pub »

La Ville de Grenoble ins­talle son nou­veau mobi­lier urbain Vox « 100 % info, 0 % pub »

EN BREF – La Ville de Grenoble vient d’ins­tal­ler deux pro­to­types de son nou­veau mobi­lier urbain « 100 % info, 0 % pub ». Un dis­po­si­tif qui doit « rendre le citoyen acteur de son infor­ma­tion ». Son déploie­ment se pour­sui­vra jus­qu’en sep­tembre 2019.

Prototype du mobilier urbain à La Bruyère -C- Charles Thiebaud

Prototype du mobi­lier urbain à La Bruyère, « ludique et à hau­teur d’enfants », avec un porte-voix, « élé­ment de repère du mobi­lier ». © Charles Thiebaud – pla​ce​gre​net​.fr

La Ville de Grenoble vient de dis­po­ser deux pre­miers élé­ments de son nou­veau mobi­lier « 100 % info, 0 % pub » à l’arrêt de tram La Bruyère et place Paul-Mistral. Une pre­mière phase de déploie­ment du nou­veau mobi­lier urbain qui se pour­sui­vra jusqu’à la fin de l’été.

Projet de mobilier urbain © DR

Projet de mobi­lier urbain © DR

Ce mobi­lier sera décliné en trois tailles : petite, moyenne et grande. Celui ins­tallé à La Bruyère est de taille moyenne, celui de la place Paul-Mistral plus grand. Ces élé­ments devraient pro­gres­si­ve­ment rem­pla­cer les “totems”, mobi­lier tran­si­toire actuel­le­ment ins­tallé sur quinze sites de la ville.

D’où sortent ces pro­to­types ? La Ville de Grenoble a fait appel à un desi­gner, dans le cadre de la démarche « Design la ville », pour défi­nir un concept et une ligne de mobi­lier per­met­tant de « dif­fu­ser l’information au plus près des habi­tants et usa­gers de Grenoble ». Elle a fina­le­ment retenu le pro­jet d’Alexandre Moronnoz et son concept « Vox » parmi les trois équipes de desi­gners ayant pro­posé leur pro­to­type fin 2017.

« C’est au citoyen de déci­der quelle infor­ma­tion il veut recevoir »

Lucille Lheureux, adjointe aux espaces publics et à la nature en ville, s’en­flamme pour le pro­jet. L’idée, der­rière ce dis­po­si­tif, est selon elle de « rendre le citoyen acteur de son infor­ma­tion ». « Dans les villes, aujourd’­hui, on prend le citoyen pour un consom­ma­teur d’a­bord. On lui balance des affiches publi­ci­taires et il est matra­qué, matra­qué, matra­qué… À Grenoble, on prend les choses dans l’autre sens, explique-t-elle. C’est au citoyen de déci­der quelle infor­ma­tion il veut rece­voir. »

Lucille Lheureux, Adjointe aux Espaces publics, présente le mobilier urbain © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Lucille Lheureux, adjointe aux Espaces publics, pré­sente le mobi­lier urbain. © Charles Thiebaud – pla​ce​gre​net​.fr

Dans cette optique, « le mobi­lier urbain, à taille humaine, cen­tré sur l’information cultu­relle, spor­tive, citoyenne a été ren­forcé en 2015, rap­pelle la Ville. Plus petit, mieux adapté, l’affichage est réparti de manière plus équi­table sur le ter­ri­toire. Ainsi, 166 pan­neaux d’affichage libre sont venus s’ajouter aux 135 pan­neaux exis­tants. »

Cette orien­ta­tion anti-pub a été prise en début de man­dat de la nou­velle équipe muni­ci­pale conduite par Eric Piolle. Qui, pour le coup, en a fait lar­ge­ment la publi­cité. « Fin 2014, Grenoble était la pre­mière grande ville euro­péenne à libé­rer l’es­pace public de la publi­cité en ne renou­ve­lant pas son contrat avec JC Decaux afin d’embellir la ville, de déve­lop­per l’expression citoyenne, de redon­ner de la place à la nature, de pri­vi­lé­gier le com­merce en ville, de pro­té­ger les jeunes géné­ra­tions…», relate aujourd’­hui encore la Ville.

Si 326 pan­neaux publi­ci­taires ont dis­paru en 2015, ce recul de la publi­cité est tou­te­fois à rela­ti­vi­ser. Banni fin 2014 des mobi­liers urbains de la Ville, l’afficheur JCDecaux a en effet re-signé en février der­nier un contrat avec le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun (SMTC). Il pourra ainsi conti­nuer à appo­ser ses publi­ci­tés sur les abri­bus jusqu’en 2031.

Charles Thiebaud

CT

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !