La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire.

La Région Auvergne Rhône-Alpes entre au capi­tal d’Alpexpo et devient l’ac­tion­naire majoritaire

La Région Auvergne Rhône-Alpes entre au capi­tal d’Alpexpo et devient l’ac­tion­naire majoritaire

FIL INFO – La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capi­tal de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l’ac­tion­naire majo­ri­taire à la place de la Ville de Grenoble. Un plan d’in­ves­tis­se­ment de 20 mil­lions d’eu­ros pour réno­ver et moder­ni­ser l’é­qui­pe­ment a dans la fou­lée été annoncé.

SEMICON à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Semicon à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

La Région Auvergne Rhône-Alpes entre au capi­tal d’Alpexpo et devient son action­naire majo­ri­taire avec 51 % des parts. Ce n’est pas une sur­prise. Cette prise de par­ti­ci­pa­tion avait été annon­cée en décembre der­nier. Trois ans après la prise de com­pé­tence éco­no­mique par la Métropole de Grenoble, l’é­qui­pe­ment est sorti du giron de la Ville au 1er jan­vier der­nier. Et ce, après bien des tractations.

La Ville de Grenoble, qui déte­nait jusque-là 77 % du capi­tal de la société publique local (SPL), ne garde ainsi que 9 % des parts. La Métropole passe de 23 à 35 %*. Quant au Département de l’Isère, il fait lui aussi son entrée dans la société, à hau­teur de 5 %.

Le redres­se­ment des comptes en ligne de mire

Objectif désor­mais pour les quatre par­te­naires publics ? Redresser un équi­pe­ment long­temps laissé à la dérive et dont la ges­tion avait laissé les magis­trats de la chambre régio­nale des comptes par­ti­cu­liè­re­ment perplexes.

Car les ren­floue­ments suc­ces­sifs ont jus­qu’en 2017 coûté cher au contri­buable. De 2010 à 2016, Alpexpo a accu­mulé près de 9 mil­lions d’euros de pertes. Pour ten­ter de réta­blir l’équilibre – alors que la société était rede­vable de 3,7 mil­lions d’euros à la com­mune – la Ville de Grenoble avait remis les comptes à zéro. Et exo­néré, de 2014 à 2016, la société de loyers, de rem­bour­se­ment de taxes fon­cières et de pro­vi­sions pour tra­vaux. Soit un total de 4,895 mil­lions d’euros de pertes sèches, ont cal­culé les magis­trats financiers.

Salon de l'apprentissage et de l'alternance, à Alpexpo Grenoble le 27 janvier 2018. © Léa Raymond

Salon de l’ap­pren­tis­sage et de l’al­ter­nance, à Alpexpo Grenoble le 27 jan­vier 2018. © Léa Raymond

L’objectif est donc désor­mais de don­ner un second souffle à Alpexpo pour en faire un « lieu incon­tour­nable du tou­risme d’af­faires à l’é­chelle régio­nale mais éga­le­ment au-delà, tout en déve­lop­pant notam­ment l’ac­cueil de concerts », pré­cisent les quatre par­te­naires dans un com­mu­ni­qué commun.

Un plan d’in­ves­tis­se­ment de 20 mil­lions d’eu­ros a ainsi été annoncé pour réno­ver et moder­ni­ser l’é­qui­pe­ment. La Région appor­tera la plus grande part (15 mil­lions), la Métro abon­dant à hau­teur de 4 mil­lions et la Ville de Grenoble et le Département à hau­teur cha­cun d’un mil­lion d’euros.

PC

* La Métropole, via son vice-pré­sident Claude Habfast, en conserve la pré­si­dence jus­qu’en 2020.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Cyrielle Chatelain réélue pré­si­dente du groupe éco­lo­giste à l’Assemblée natio­nale et « pos­sible » can­di­date au perchoir

FLASH INFO - Cyrielle Chatelain a été réélue, mardi 16 juillet 2024, présidente du groupe parlementaire écologiste. Renommé “groupe écologiste et social”, celui-ci intègre les Lire plus

L’élue isé­roise Sophie Romera quitte LFI et rejoint L’Après : « Je suis tou­jours libre, peut-être encore plus insoumise »

FOCUS - Sophie Romera, conseillère départementale et municipale d'opposition de Fontaine, a annoncé, vendredi 12 juillet 2024, son départ de La France insoumise. Elle rejoint Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Des riverains et commerçants dénoncent la piétonnisation “surprise” de la rue Lazare-Carnot, quartier Championnet à Grenoble
Grenoble : des rive­rains et com­mer­çants dénoncent la pié­ton­ni­sa­tion “sur­prise” de la rue Lazare-Carnot, quar­tier Championnet

FOCUS - Surprise pour des riverains et des commerçants du quartier Championnet de Grenoble: depuis le lundi 1er juillet, un tronçon de la rue Lazare-Carnot, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !