Nano 2022, c'est un investissement de 5 milliards d'euros en cinq ans dont un milliard de financement public pour booster l'industrie nanoélectronique.

Nano 2022 : à Crolles, Bruno Le Maire annonce un sou­tien ren­forcé à la nano­élec­tro­nique française

Nano 2022 : à Crolles, Bruno Le Maire annonce un sou­tien ren­forcé à la nano­élec­tro­nique française

FOCUS - Nano 2022, c'est le gros coup de pouce à l'industrie nanoélectronique française. Un investissement public d'un peu plus d'un milliard d'euros avec l'ambition de générer cinq fois plus d'investissements et de travaux, et de s'imposer sur le marché mondial des composants électroniques. Après Nano 2012 et Nano 2017, l'État est donc appelé une nouvelle fois à la rescousse. Pour le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, il en va de la souveraineté technologique et politique de la France et de l'Europe.

 

 

Le ministre de l'Economie Bruno Lemaire a annoncé une aide de l'Etat de près de 900 millions d'euros sur cinq ans dans le cadre du plan Nano 2022 © Patricia Cerinsek

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé une aide de l'État de près de 900 millions d'euros sur cinq ans dans le cadre du plan Nano 2022. © Patricia Cerinsek

Après Nano 2012 puis Nano 2017, place à Nano 2022. Le programme, qui vise à donner un (gros) coup de pouce à l'industrie nanoélectronique française, a été officiellement lancé vendredi 15 mars au siège de STMicroelectronics à Crolles, près de Grenoble.

 

Un plan « historique » pour le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, venu afficher le soutien de l'État à ce programme désormais européen. Et dont STMicroelectronics, Soitec et le CEA-Leti sont parmi les plus gros bénéficiaires sur l'agglomération*.

 

Et pour cause. Nano 2022, c'est 5 milliards de travaux et d'investissements, mais aussi un milliard d'aides publiques. Sur ce milliard, injecté sur cinq ans, 886,5 millions d'euros sortiront de la poche de l'État. Le reste se répartit entre l'Union européenne (100 millions), la Région Auvergne Rhône-Alpes (50 millions), le Département de l'Isère, la Métropole de Grenoble et la communauté de communes du Grésivaudan (10 millions chacun).

 

 

« Une étape historique dans le reconquête industrielle de la nation française »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le salon Mountain Planet de retour à Grenoble à Alpexo du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024
Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024

ÉVÉNEMENT - Alpexpo Grenoble accueille le salon Mountain Planet, qui se présente comme "le plus grand salon international de la montagne", du mardi 16 au Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Alfa Laval inaugure une nouvelle ligne de production d'échangeurs à circuit imprimé sur son site de Fontanil-Cornillon
Le Fontanil-Cornillon : Alfa Laval inau­gure une nou­velle ligne de pro­duc­tion d’é­chan­geurs à cir­cuit imprimé

FLASH INFO - L'entreprise suédoise Alfa Laval, "leader mondial de l’échange thermique", a inauguré sa nouvelle ligne de production dédiée aux échangeurs thermiques à circuit Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !