Plusieurs centaines de personnes rassemblées à Grenoble contre l’antisémitisme

sep article

Notre indépendance c

REPORTAGE VIDÉO – Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées place de Verdun, ce mardi 19 février, à Grenoble pour protester contre l’antisémitisme. Elles répondaient localement à l’appel de la Licra, relayé par plusieurs organisations syndicales et politiques. L’objectif ? Dire « ça suffit » face à la recrudescence des actes antisémites en France.

 

 

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Grenoble ce 19 février 2019 pour protester contre la recrudescence de l'antisémitisme en France.© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

La place de Verdun était noire de monde en ce début de soi­rée du mardi 19 février à Grenoble. En effet, plu­sieurs cen­taines de per­sonnes ont répondu à l’ap­pel de la Ligue inter­na­tio­nale contre le racisme et l’an­ti­sé­mi­tisme (Licra) invi­tant à se ras­sem­bler pour pro­tes­ter contre l’an­ti­sé­mi­tisme.

 

Un appel relayé par de nom­breuses orga­ni­sa­tions poli­tiques et syn­di­cales, aux­quelles se sont joints de nom­breux ano­nymes. Une manière de dire « ça suf­fit ! » face à la recru­des­cence et la bana­li­sa­tion des actes anti­sé­mites, en hausse de 74 % en France pour l’an­née 2018.

 

 

Un rassemblement silencieux pour exprimer un ras-le-bol contre l’antisémitisme

 

Dispersés dans la foule, on pou­vait recon­naître de nom­breux élus, repré­sen­tants de par­tis poli­tiques, d’as­so­cia­tions ou d’or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales. Pour autant, point de dis­cours. Pas plus que de signes osten­ta­toires d’ap­par­te­nances poli­tiques.

 

Les gens se par­laient à voix basse et c’est dans un rela­tif silence que s’est déroulé ce ras­sem­ble­ment. Quelques pan­cartes émer­geaient. « Non à tous les racismes et xéno­pho­bies ! » ou encore « Contre l’an­ti­sé­mi­tisme, les racismes et leur ins­tru­men­ta­li­sa­tion ! », pou­vait-on lire au-des­sus des têtes.

 

Mais quoi de mieux que quelques images pour mon­trer l’am­biance de ce ras­sem­ble­ment ? L’occasion aussi de tendre le micro à Aurélien Py, secré­taire géné­ral de la Licra Dauphiné-Savoies, ren­con­tré sur place.

 

 

« Il faut sortir de la loi de 1881 sur la presse les actes à caractères racistes et antisémites »

 

Ces der­nières semaines, les actes et attaques anti­sé­mites se sont mul­ti­pliés en France. Pour n’en men­tion­ner que cer­tains, rap­pe­lons l’arbre en sou­ve­nir d’Ilan Halimi scié à la base et le tag sur la vitrine d’un res­tau­rant Bagelstein. Citons encore la décou­verte de croix gam­mées tra­cées sur la repré­sen­ta­tion du visage de Simone Veil.

 

Mais ce n’est pas tout. Pas plus tard que ce mardi 19 février, près de quatre-vingt tombes d’un cime­tière juif de Strasbourg ont été pro­fa­nées. C’en est trop pour Aurélien Py, qui tente de déga­ger quelques-unes des causes de cette recru­des­cence.

 

Antisémitisme en hausse. Aurélien Py, secrétaire général de la Licra Dauphiné-Savoies. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Aurélien Py, secré­taire géné­ral de la Licra Dauphiné-Savoies. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Je l’ex­plique par les idées extré­mistes, qu’elles soient de gauche ou de droite. Mais aussi par cet inté­grisme musul­man contre lequel il va fal­loir lut­ter très dure­ment au cours des pro­chains mois et des pro­chaines années », explique-t-il. Le secré­taire géné­ral ne se berce d’ailleurs pas d’illu­sions sur l’é­ven­tua­lité d’autres actes anti­sé­mites.

 

« Ces ras­sem­ble­ments ne peuvent suf­fire à nous en pré­mu­nir […]. Il est temps pour le gou­ver­ne­ment de prendre des mesures à la hau­teur des enjeux », appuie Aurélien Py. Légiférer ? Oui, en pre­nant en compte plu­sieurs aspects dont les réseaux sociaux, vec­teurs de pro­pos anti­sé­mites notoires.

 

« Il faut sor­tir de la loi de 1881 sur la presse les actes à carac­tères racistes et anti­sé­mites », pro­pose-t-il. Une modi­fi­ca­tion des textes à laquelle il aime­rait joindre la condam­na­tion de l’anti­sio­nisme. À cet effet, la Licra n’a pas man­qué de dépo­ser ses contri­bu­tions dans le cadre du grand débat natio­nal.

 

 

Internet : une zone de non-droit sur laquelle il va falloir légiférer

 

Un exemple concret ? Le futur ser­vice natio­nal uni­ver­sel (SNU), l’un des enga­ge­ments  d’Emmanuel Macron qui prend forme et va être expé­ri­menté dès ce mois de juin 2019. « Ce SNU d’une durée d’un mois seule­ment ne ser­vira à rien ! », pré­dit Aurélien Py. « Il faut qu’il dure au moins douze mois, afin que les jeunes puissent retrou­ver le goût de vivre ensemble. Le tout avec des mesures d’ins­truc­tion civique qui soient fortes », estime Aurélien Py.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Autre sujet de pré­oc­cu­pa­tion : la perte des valeurs et de la notion d’au­to­rité chez les jeunes. Pour preuve ? Ne serait-ce que la dif­fi­culté qu’é­prouvent les ensei­gnants à par­ler de la Shoa à leurs élèves. Difficulté qui exis­tait déjà en 2004, quand le rap­port Obin est sorti. Ce deux ans après les conclu­sions avan­cées (et cri­ti­quées) dans l’ou­vrage Les ter­ri­toires per­dus de la République.

 

« Depuis lors, rien ou si peu n’a été fait en la matière », regrette Aurélien Py. En cause éga­le­ment, selon le secré­taire géné­ral, le déve­lop­pe­ment d’in­ter­net, une « zone de non-droit ». Là aussi, « il va fal­loir légi­fé­rer dans les pro­chains mois », se prend à espé­rer le membre de la Licra.

 

Joël Kermabon

 

commentez lire les commentaires
2397 visites | 12 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 12
  1. Comme tou­jours, merci Place Gre, merci à JK et ses col­lègues, pour leur intense et hon­nête tra­vail. (un tra­vail pas facile, ni abso­lu­ment par­fait, ni abso­lu­ment com­plet… mais qui donc peut pré­tendre avoir atteint la per­fec­tion abso­lue , en ce bas monde ???) Je pour­rais râler, par ex, parce que JK dans sa vidéo, n’a pas inclus ma petite parole que j’ai livrée à sa caméra. Tant pis, et pas grave,il était dans l’ur­gence, il vou­lait mon­trer d’autres paroles et images, plus essen­tielles à ses yeux, il a eu assez rai­son.
    Des infos très com­plé­men­taires, pas non plus « l’ab­solu de la per­fec­tion », mais comme Place Gre, le souci, la volonté de tendre vers la rigueur, (vous ver­rez bien si elle est atteinte, je pense ne pas en être loin) . D’ailleurs, en asso­ciant nos in-com­plé­tudes, nous nous appro­che­rons sans doute du rêve de la com­plé­tude abso­lue et para­di­siaque . Donc promo = https://www.isere-antifascisme.org/a‑grenoble-comme-ailleurs-endiguer-la-vague-brune-l-ennemi-ce-nest-pas-le-juif-contre-les-actes-antisemites-contre-leur-instrumentalisation-contre-toutes-les-formes-de-racisme‑1
    =============
    Dernière Mise à Jour : 20/02/19, 22h30 .….….. (d’autres Mises à jour encore à venir…)
    1) Des infos concrètes et fac­tuelles. Des faits (que Place Gre dans cet article ne pou­vait pas men­tion­ner ni rap­pe­ler, ou n’a­vait pas connais­sance )
    2)Des points de vue , com­men­taires, dif­fé­rents, mais conver­gents.
    « L’ennemi, ce n’est pas le juif ou un autre. L’ennemi, c’est ce sys­tème éco­no­mique qui pro­duit tel­le­ment d’inégalité, tel­le­ment de souf­france. »
    « Quand vous enten­dez dire du mal des juifs, dres­sez l’o­reille, on parle des juifs – Frantz Fanon, mili­tant anti-colo­nia­liste  »
    Et des tas d’autres points de vue encore.

    Prochaines publi­ca­tions et enquêtes en cours, sur isere-anti­fas­cisme :
    – Décryptage d’un impor­tant ras­sem­ble­ment de néo­na­zis en Hongrie
    – Analyse et signi­fi­ca­tion de la vague de tags néo­na­zis à Vienne et ailleurs
    – L’usage, à la mode, du mot « popu­lisme  » : à par­tir d’un article Le Monde
    – Article du Travailleur Alpin sur les Rencontres RLF de jan­vier 2019
    – Infos sur ras­sem­ble­ment de nazis« musi­ciens », qui s’est déroulé le 9 février, dans le Rhône. A lire déjà sur Rue89 Lyon : https://www.rue89lyon.fr/2019/02/07/dans-la-region-lyonnaise-un-enieme-concert-de-black-metal-neonazi/?fbclid=IwAR1rH4S8rcn4q_ky541VfcyeZCA_C3ZRT_XTdRKJx2pWCYrESzSM9l0eVAg
    etc…

    => Pour être avisé de la publi­ca­tion d’un nou­vel article, voir tout en haut à droite du site : « S’inscrire »
    =>Sur Facebook, une page d’ac­tua­li­tés : 100% anti-FN. Unis contre l’ex­trême-droite et ses alliés.

    sep article
    • JK

      21/02/2019
      8:52

      Bonjour

      La séquence de la « petite parole » en ques­tion s’est avé­rée inex­ploi­table car tota­le­ment inau­dible à cause d’un héli­co­ptère qui pas­sait. Par ailleurs cette vidéo ne pré­ten­dait pas faire le point sur l’an­ti­sé­mi­tisme mais rendre compte d’un ras­sem­ble­ment digne et silen­cieux, donc un repor­tage fac­tuel. La rai­son aussi pour laquelle aucun poli­tique ni repré­sen­tant syn­di­cal ou asso­cia­tif n’a été inter­rogé mis à part le repré­sen­tant de la Licra qui a orga­nisé l’é­vé­ne­ment. Par ailleurs bien d’autres articles connexes parus sur Place Gre’net trai­tant de l’an­ti­sé­mi­tisme sont rap­pe­lés sous forme de liens dans le corps de l’ar­ticle ou lis­tés à la fin.

      sep article
      • Vous n’a­viez pas à vous jus­ti­fier ni à vous excu­sez auprès de moi. Pas du tout. Je me dou­tais bien que si vous n’a­viez pas gardé ma petite et humble parole, c’est que vous deviez avoir de bonnes rai­sons. …
        Et de plus, oui, j’ai bien remar­qué les articles connexes que vous avez indi­qués, des articles sur anti­sé­mi­tisme , où quelque part figure lien (ou même liens ?) d’un petit site de vigilanceS iséroise(s) qui a joué un rôle pas négli­geable du tout pour faire blo­quer un peu ces néo­na­zis hyper racistes qui s’en étaient pris à l’a­vo­cat gre­no­blois Denis Dreyfus (mais à des tas d’autres gens aussi, pas que en Isere) … Site dont je m’oc­cupe (mais à vous , cher JK, je ne vous apprends rien, bien sûr ! vous, vous êtes 1 bon pro ! )
        Passez la meilleure jour­née pos­sible, col­lègue ! (est-ce per­mis ? je crois que oui = je vous ajoute mes salu­ta­tions anti­fas­cistes, nous le sommes tous un peu, n’est ce pas ? )
        Sourire à vous !

        sep article
  2. avec le pan­neau en photo « contre tous les racismes » on retrouve l’é­ter­nelle ques­tion : l’an­ti­sé­mi­tisme est-il un racisme comme un autre ? Oui pour le por­teur du pan­neau, non pour la LICRA (ligue inter­na­tio­nale contre le racisme et l’an­ti­sé­mi­tisme) et toute la com­mu­nauté juive. Si oui, ce serait à se deman­der pour­quoi les nazis n’ont voulu exter­mi­ner que les Juifs et pas d’autres « races » (excepté les Tziganes qui ont connu aussi leur géno­cide). Si oui, les anti­sio­nistes ne peuvent être des anti­sé­mites puisque l’an­ti­sé­mi­tisme n’exis­tant pas, ravalé au même rang que tous les racismes, ils sont sim­ple­ment anti-israé­liens … Mais c’est quand même bizarre, un gilet jaune criait à Finkielkraut, pour­tant bien fran­çais, de retour­ner chez lui parce qu’ici c’é­tait chez nous !!!
    Et hier, c’é­tait pour­tant un ras­sem­ble­ment spé­cial contre l’an­ti­sé­mi­tisme !
    Mais il y a un pro­grès … on ne dit plus que les juifs ont tué Jésus …

    sep article
    • Caro pose un jpro­blème, au sujet de la pan­carte « Contre tous les racismes » = faut-il ou non men­tion­ner cette haine raciste bien spé­ci­fique, l’an­ti­sé­mi­tisme ? Il se trouve que je connais, de près ou de plus loin ces per­sonnes qui avaient ce genre de mes­sage. Je sais leurs inten­tions , ils ne nient pas du tout, en aucune manière !!! , la dyna­mique par­ti­cu­lière, his­to­rique et de nou­veau fort actuelle et avec de nou­veaux sou­bas­se­ments, du racisme anti-juifs. Ils le com­battent aussi. Sans doute aurait-il plus appro­prié d’é­crire sur ces petites pan­cartes : « Contre l’an­ti­sé­mi­tisme et contre tous les racismes ». Mais leur inten­tion et pré­oc­cu­pa­tion , je le sais, (car c’est aussi les miennes) , c’est d’u­ni­fier toutes les luttes anti­ra­cistes, de créer de la soli­da­rité entre toutes les vic­times des racismes, et non pas aller dans le sens d’une « concurr­rence /oppositon » entre racismes. Sans nier aucu­ne­ment les spé­ci­fi­tés propres à chaque racisme : on doit aussi par ex , en plus de la ques­tion très impor­tante de l’an­ti­sé­mi­tisme, ana­ly­ser le racisme anti-roms, le racisme anti-arabe ou anti-musul­mans, le racisme anti-noirs, …, qui cha­cun ont des sou­bas­se­ments par­ti­cu­liers, se mani­festent de façon spé­ci­fique, avec consé­quences par­ti­cu­lières ( par ex , ce « racisme syté­mique », qui a pour consé­quences , entre autres, les contrôles au faciès,assez fré­quents hélas… et très nui­sibles. Fort heu­reu­se­ment , cela ne se pra­tiquent plus pour les juifs, mais en 40/45 c’é­tait évi­dem­ment bien autre chose, pour cette sinistre époque,le terme de « racisme / anti­sé­mi­tisme d’Etat » est plei­ne­ment appro­prié, avec ses hor­ribles consé­quences géno­ci­daires, … ouf, nous n’en sommes plus là en France, pas encore là en France… je n’en dirai pas la même chose pour un pays comme la Hongrie, par ex, Viktor Orban souf­flant sur les braises anti­sé­mites ). D’autres per­sonnes por­taient des pan­cartes avec juste « Contre l’an­ti­sé­mi­tisme ». Les 2 types de pan­cartes se com­plé­taient bien, en défi­ni­tive, et ne s’op­po­saient pas du tout.… Plus d’in­fos , d’a­na­lyses ? : voyez le site vigilanceS isere-anti­fas­cisme … le S pour vigi­lance n’est pas ano­din du tout, où ras­su­rez-vous, on parle bien et fort clai­re­ment de l’an­ti­sé­mi­tisme. (moi même, d’o­ri­gine alle­mande, je suis encore fort mar­qué, per­son­nel­le­ment ‚par les ravages cau­sés par le nazisme et par l’an­ti­sé­mi­tisme et leurs actuels regains. ) https://www.isere-antifascisme.org/

      sep article
      • Je connais la per­sonne qui tient la pan­carte en photo … Je n’ai pas envie de par­ler des BDS et autres anti-israé­liens pro-pales­ti­niens qui refusent 2 états. J’aurais pré­féré qu’une pan­carte « Contre l’antisémitisme et contre tous les racismes » soit mise en avant dans un ras­sem­ble­ment contre l’an­ti­sé­mi­tisme.
        Je suis moi-même munie d’un tri­angle rouge 😉

        sep article
        • Moi aussi , je la connais… Et comme je disais, et vous l’af­fir­mais, cet ami n’au­rait eu aucune réti­cence à affi­cher cette pan­carte, mieux, celle que vous dites, … sim­ple­ment , il n’y a pas pensé. Voyez donc article isere-anti­fas­cisme, les 2 pho­tos / mes­sages y figurent bien. Quant à BDS et autres défen­seurs des pales­ti­niens, comme AFPS (qui ne refusent pas solu­tion à 2 Etats, erreur de votre part ! d’ailleurs vous n’au­riez pas impres­sion que c’est droite iden­ti­taire au pou­voir en israêl qui la refuse abso­lu­ment ??? ) Passons à autre chose, je connais fort bien aussi = vous dites des choses extrê­me­ment cari­ca­tu­rales… Encore une fois, voyez , quand vous aurez le temps et tran­quille­ment, c’est très com­plet… =>https://www.isere-antifascisme.org/a‑grenoble-comme-ailleurs-endiguer-la-vague-brune-l-ennemi-ce-nest-pas-le-juif-contre-les-actes-antisemites-contre-leur-instrumentalisation-contre-toutes-les-formes-de-racisme‑1
          =========
          Moi, com­pre­nez, j’en reste là .… bcp de choses à faire, fati­gantes, choses à faire jus­te­ment contre anti­sé­mi­tisme et tout ce regain de néo­na­zisme, etc etc etc  — NB = sur site isere-anti­fas­cisme, CONTACTS , ça fonc­tionne bien, sou­vent très réac­tif, … un peu moins réac­tif cepen­dant les jours où je suis au CHU, pour trai­te­ment anti-can­cer .… c’est des choses qui arrivent, pas vrai ?

          sep article
          • Je n’ai pas parlé de l’AFPS dont des membres que je connais étaient au ras­sem­ble­ment, mais du BDS. Il ne faut pas confondre les deux même si elles se retrouvent pour deman­der le boy­cott par la France du concours Eurovision qui doit se tenir en Israël.
            C’est un sujet que je connais bien et depuis pas mal d’an­nées … Ce n’est pas comme ça que le gou­ver­ne­ment ultra droi­tiste d’Israël chan­gera et fran­che­ment, nous n’a­vons aucune leçon à don­ner, vu la fran­ça­frique, la poli­tique anti-migrants, la répres­sion anti-mani­fes­tants etc
            J’arrête là aussi et sou­haite que votre trai­te­ment réus­sisse. Bon cou­rage.

            sep article
            • Caro, vous dites savoir bcp de choses, conna^tre bcp de gens, savoir bcp de choses sur les gens. Je ne vous trouve pas tou­jours très mesu­rée, sur­tout dans cer­taines accu­sa­tions que vous lan­cez de façon plus ou moins expli­cite. Vous êtes peut être un peu éner­vée , stres­sée ? ça aussi, ça arrive …( NB = il me semble que c’est vous, qui tenez légi­ti­me­ment à ce qu’on parle clai­re­ment anti­sé­mi­tisme qui pour­tant ramène le sujet Israël?? ) En tout cas , AFPS (dont je suis membre…) par­ti­cipe aussi à actions / cam­pagne BDS. .…… Mais à pré­sent , je suis en fait quasi uni­que­ment actif pour RLF ‑et pas qu’un peu !!!! JK et autres per­sonnes de Place Grenet l’ont vu , l’ont encore plus vu et ver­ront encore de dan­ge­reux car habiles néo­na­zis , supré­ma­cistes blancs ins­pi­rés par US et Bannon… etc etc /) . J’ai ter­miné avec vous, ter-mi-né avec vous ici. 22H = j’ai IM-POR-TAN-TES choses à conti­nuer, des enquêtes à com­mu­ni­quer à qui de droit . c’est en rap­port avec , entres autres, =>https://www.lexpress.fr/actualite/societe/qui-sont-ces-trois-groupes-antisemites-dissous-par-macron_2063366.html

              sep article
        • JK

          21/02/2019
          12:19

          Juste à titre de com­plé­ment. Les illus­tra­tions servent aussi à mon­trer de manière fac­tuelle dif­fé­rents aspects du ras­sem­ble­ment. Il n’est nul­le­ment ques­tion de mettre en avant telle ou telle opi­nion. A noter par ailleurs que les pan­cartes que vous citez pré­fé­ren­tiel­le­ment figurent dans la vidéo.

          sep article
          • Oui, JK, j’ai vu la vidéo. Je ne vous reproche abso­lu­ment pas d’a­voir mis la photo de la pan­carte « contre tous les racismes … ». Elle explique bien l’ambiguïté de cer­tains gau­chistes envers l’an­ti­sé­mi­tisme, sur­tout quand on rajoute « et leur ins­tru­men­ta­li­sa­tion » qui vou­drait dire que les ras­sem­ble­ments contre l’an­ti­sé­mi­tisme servent la cause de cer­tains poli­tiques et de la com­mu­nauté juive, puisque cette pan­carte est bran­die dans un ras­sem­ble­ment contre l’an­ti­sé­mi­tisme ? Je ne l’ai jamais vue dans les ras­sem­ble­ments de sou­tien aux migrants qui dénoncent le racisme d’é­tat envers les étran­gers, par exemple.

            sep article
            • C’est fou comme, à par­tir d’une pan­carte de quelques mots, on peut pro­je­ter son his­toire sin­gu­lière et de là faire tous les pro­cès que l’on veut. Oui j’au­rais pu écrire, comme sur les autres pan­cartes, que j’é­tais évi­dem­ment contre l« anti­sé­mi­tisme ET tous les racismes. Je vou­lais sur­tout mettre en garde contre la concur­rence vic­ti­maire, même si les dif­fé­rentes dis­cri­mi­na­tions ne sont pas du même ordre.

              Sur l’ins­tru­men­ta­li­sa­tion, je vou­lais dénon­cer l’op­por­tu­nisme de cer­tains nageurs en eaux troubles sous cou­vert d’une cause juste :
              – le gou­ver­ne­ment en pro­fite pour essen­tia­li­ser les gilets jaunes à par­tir du com­por­te­ment de cer­tains, en oubliant sa propre res­pon­sa­bi­lité dans l’é­mer­gence d un ter­reau fas­ci­sant avec en par­ti­cu­lier sa poli­tique xéno­phobe ;
              – le comble était atteint par les larmes de cro­co­dile de Marine Le Pen, heu­reu­se­ment inter­dite de manif ;
              – enfin, la parole a été don­née une fois de plus à ceux qui essaient de faire pas­ser pour des anti­sé­mites tous ceux qui pro­testent contre la poli­tique d’Israël . Parmi eux, Macron, sévè­re­ment taclé par l’hisorien israe­lien Shlomo Sand.
              Ca va mieux en le disant.

              sep article