Après plus d'un an de tiraillements au sein de la coalition au pouvoir, l'Italie a donné son feu vert au projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin.

L’Europe à la res­cousse du Lyon-Turin ? La pres­sion monte entre Laurent Wauquiez et Elisabeth Borne

L’Europe à la res­cousse du Lyon-Turin ? La pres­sion monte entre Laurent Wauquiez et Elisabeth Borne

FOCUS - L'Europe va-t-elle venir à la rescousse de la ligne Lyon-Turin et revoir à la hausse son financement sur le tunnel transfrontalier mais aussi sur les accès à la ligne ferroviaire, jusque-là non éligibles aux crédits européens ? Le premier vice-président de la Région Auvergne Rhône-Alpes s'en réjouit par avance. La ministre des Transports, elle, dément toute avancée. Balle au centre ? Bruxelles n'a encore rien acté. Entre Lyon et Paris, la pression monte.

 

 

La contribution de la France au financement du Lyon-Turin a-t-elle été inscrite au budget de l'État ? Un document officiel atteste du contraire...

Sur le chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte : les travaux de reconnaissance ont déjà commencé. © Telt

La Commission européenne va-t-elle remettre la main à la poche pour financer le Lyon-Turin, ce projet de tunnel transfrontalier toujours en stand-by, sur lequel s'écharpe la coalition italienne au pouvoir ? C'est ce qu'a avancé, le 18 février dernier, Étienne Blanc, le premier-vice président de la Région Auvergne Rhône-Alpes au terme d'une réunion de travail à Bruxelles qui s'est tenue le 13 février.

 

L'annonce intervient alors que l'Italie a été pressée par Paris et Bruxelles, ses deux autres partenaires du projet, de se positionner sur le Lyon-Turin. Et alors que ministère italien des Transports a publié, mi-février, une analyse sur la rentabilité de la ligne transalpine à grande vitesse. D'où il ressort qu'elle « présente une rentabilité très négative », avec des coûts supérieurs de 7 milliards d'euros à ses bénéfices, attendus à compter de… 2059.

 

 

Confusion

 

Bruxelles va-t-elle venir à la rescousse ? C'est ce que laissait entendre Étienne Blanc. « L'Union européenne est disposée à financer 50 % de la liaison Lyon-Turin dans sa totalité, c’est-à-dire le tunnel transfrontalier et les voies d’accès à l’ouvrage », soulignait le premier vice-président d'Auvergne Rhône-Alpes. Soit 10 % de plus que prévu, en contrepartie de la diminution du coût global des accès, passé de 7,7 à 4 milliards d’euros.

 

Laurent Wauquiez sur le chantier du Lyon-Turin le 26 février 2018 © Michel Peres - Région Auvergne Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez sur le chantier du Lyon-Turin, le 26 février 2018. © Michel Peres - Région Auvergne Rhône-Alpes

 

Une annonce aussitôt été démentie par la ministre des Transports, qui a appelé la Région à « ne pas entretenir la confusion ». Pour Elisabeth Borne, l'augmentation de 40 % à 50 % du financement des projets d'interconnexion ne constitue « en rien » un engagement nouveau « et encore moins spécifiquement sur le projet Lyon-Turin ». Fritures sur toute la ligne ?

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 55 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après avoir quitté la majorité grenobloise, Maude Wadelec annonce sa candidature sur la troisième circonscription de l'Isère
Après avoir quitté la majo­rité gre­no­bloise, Maude Wadelec annonce sa can­di­da­ture sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère

FLASH INFO - La conseillère municipale de Grenoble Maud Wadelec, qui a récemment quitté les rangs de la majorité sans donner d'explications officielles, a annoncé Lire plus

Mobilisation du comité de soutien à la MJC-théâtre Prémol, devant la mairie de Grenoble, à l'occasion d'une rencontre avec les élues aux Cultures et à la Jeunesse, lundi 10 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : pour sau­ver la MJC-théâtre Prémol, son comité de sou­tien pro­pose de décro­cher le label « Éducation popu­laire pour la culture »

FOCUS - La MJC-théâtre Prémol à Grenoble va-t-elle devoir céder la gestion du théâtre à l'association Le centre des Arts du récit ? Il semblerait Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes présente ses douze engagements "pour une alimentation saine et durable"
Le CHU Grenoble-Alpes pré­sente ses douze enga­ge­ments « pour une ali­men­ta­tion saine et durable »

FLASH INFO - Le CHU Grenoble-Alpes annonce s'engager "pour une alimentation saine et durable" avec Mon restau responsable (déjà adopté par le Crous Grenoble-Alpes), une Lire plus

Grenoble : ras­sem­ble­ment le 15 juin 2024 à Alsace-Lorraine contre les fer­me­tures annon­cées de bureaux de poste

FOCUS - Des représentants d'unions de quartier et du collectif "J'aime ma poste" (qui regroupe des usagers et syndicats de postiers) ont de nouveau tiré Lire plus

Pompiers illustration (c) Elias Muhlstein - Place Gre'net
Deux trans­for­ma­teurs élec­triques incen­diés à La Tronche et Grenoble, des mil­liers de foyers pri­vés d’électricité

FLASH INFO - Deux transformateurs électriques ont été incendiés dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin 2024, à La Tronche et Grenoble, Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution
Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !