Grève très suivie au collège Jules-Vallès de Fontaine pour “des postes pérennes”

Grève très suivie au collège Jules-Vallès de Fontaine pour “des postes pérennes”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Les enseignants du collège Jules-Vallès de Fontaine faisaient grève, ce jeudi 14 février. L’enjeu de cette mobilisation ? Dénoncer leurs conditions de travail, une dotation globale horaire à leurs yeux insatisfaisante mais aussi les heures supplémentaires. Un mouvement très suivi.

 

 

Les enseignants du collège Jules-Vallès étaient en grève, ce jeudi 14 février. Ils souhaitent des postes pérennes et moins d'heures supplémentaires.

Les ensei­gnants du col­lège Jules-Vallès de Fontaine en grève. © Anouk Dimitriou – pla​ce​gre​net​.fr

 

Ce jeudi 14 février 2019, il n’y avait pas cours au col­lège Jules-Vallès à Fontaine, pour cause de grève des ensei­gnants. Si les élèves sont res­tés chez eux, 95 % des pro­fes­sion­nels se sont ras­sem­blés devant l’é­ta­blis­se­ment et ont scandé leurs revendications.

 

 

« Les parents sont avec nous »

 

Céline Robin, pro­fes­seur de fran­çais, déplore une situa­tion para­doxale. « Nous vou­lons des postes pérennes, per­met­tant un ensei­gne­ment de qua­lité, affirme-t-elle. Et là, on fait des heures sup­plé­men­taires… » L’enseignante dénonce la dota­tion glo­bale horaire (DGH). En clair, les moyens alloués par le rec­to­rat au col­lège l’an pro­chain. Et elle n’est pas seule. « Les parents sont avec nous. Les parents délé­gués ont voté contre la DGH. Seuls trois élèves sont venus aujourd’­hui », fait-elle observer.

 

Les enseignants du collège Jules-Vallès étaient en grève, ce jeudi 14 février. Ils souhaitent des postes pérennes et moins d'heures supplémentaires.

Grève au col­lège Jules-Vallès de Fontaine. © Anouk Dimitriou – pla​ce​gre​net​.fr

Isabelle Prunella, pro­fes­seur d’i­ta­lien, rejoint sa col­lègue. Depuis des années, elle enseigne en ser­vice par­tagé, c’est-à-dire sur deux éta­blis­se­ments. Les ensei­gnants doivent ainsi sou­vent chan­ger de col­lège. Et cer­tains font des rem­pla­ce­ments, n’é­tant pas titulaires.

 

Dans ces condi­tions, « beau­coup de tra­vail est perdu, regrette Isabelle Prunella. Les pro­jets à long terme ne sont pas pos­sibles. Et on ne peut créer des liens pérennes. Or les élèves ont besoin de sta­bi­lité. C’est dif­fi­cile pour eux de s’ha­bi­tuer chaque année à un autre pro­fes­seur. »

 

De plus, parmi ses élèves, Isabelle Prunella a un élève autiste Asperger. Cet élève, encore plus que les autres, a besoin d’un cer­tain temps pour s’ha­bi­tuer aux enseignants.

 

 

« Un mépris des enfants »

 

« On ne nous donne pas les moyens d’en­sei­gner cor­rec­te­ment… à un public qui en a besoin, déplore de son côté Ingrid Roger, pro­fes­seur d’an­glais. Qui affirme par­ler pour ses élèves. Elle regrette ainsi de ne pas avoir « les moyens de s’in­ves­tir plei­ne­ment ».

 

L’objectif pour elle est clair : « On veut que les parents nous entendent. Nous vou­lons amé­lio­rer la struc­ture. » Dénonçant « un mépris des enfants », elle s’in­ter­roge, inquiète : « Jusqu’où allons-nous aller dans cette démarche ? »

 

Charles Thiébaud

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CT

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'épidémie de Covid en recul sur l'académie de Grenoble, selon les derniers chiffres du Rectorat
Covid-19 : la situation sanitaire s’améliore dans l’académie de Grenoble, avec 118 classes fermées et 303 cas positifs détectés

FLASH INFO - La situation sanitaire semble marquer une sensible amélioration dans les établissements de l'académie de Grenoble. C'est du moins ce qu'indiquent les chiffres Lire plus

UNE Rentrée 2019 au collège Charles Münch de Grenoble © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Covid-19 : forte baisse du nombre d’élèves contaminés dans l’académie de Grenoble

FLASH INFO - La situation sanitaire dans l'académie de Grenoble semble pour l'heure maîtrisée. Le nombre d'élèves contaminés au Covid-19 connaît en effet une forte Lire plus

Rassemblement d'AESH devant le rectorat de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Les AESH à nouveau mobilisés devant le rectorat de Grenoble pour obtenir un statut et plus de reconnaissance

  EN BREF - Environ 70 AESH et enseignants en grève se sont rassemblés devant le rectorat de Grenoble ce jeudi 3 juin 2021, dans Lire plus

Un jeune lycéen apporte son témoignage lors du rassemblement devant le rectorat © Simon Marseille - Place Gre'net
Détresse à la fac : étudiants et professeurs ont manifesté devant le rectorat de Grenoble

  REPORTAGE - Une cinquantaine d’étudiants et quelques professeurs se sont rassemblés devant le rectorat de Grenoble ce jeudi 21 janvier. L’objectif ? Pointer du Lire plus

Rasemblement dans la cour du lycée Champollion. © Champo en lutte
Covid dans l’académie de Grenoble : seul le lycée Pierre-Termier est fermé jusqu’au 11 novembre

  FLASH - Au 6 novembre 2020, la situation des établissements d'enseignement de l'académie de Grenoble reste stable. Leur dernier point de situation précise que Lire plus

Rentrée des classes, mardi 1er septembre 2020, avec port du masque pour les adultes, école Malherbe à Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Académie de Grenoble : la non-fermeture d’une école malgré des cas Covid dans l’équipe enseignante interroge

  EN BREF - Un enseignant travaillant dans une école primaire de l'académie de Grenoble a contacté la rédaction de Place Gre'net. Il s'étonne en Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin