Le juge des référés a confirmé la fermeture administrative, pour six mois, de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble. En cause : les prêches radicaux de l'imam.

La fer­me­ture admi­nis­tra­tive de la mos­quée Al-Kwathar à Grenoble entre les mains de la justice

La fer­me­ture admi­nis­tra­tive de la mos­quée Al-Kwathar à Grenoble entre les mains de la justice

FIL INFO – Le pré­fet de l’Isère avait ordonné, le 5 février der­nier, la fer­me­ture pour six mois de la mos­quée Al-Kwathar à Grenoble, en rai­son des prêches radi­caux d’un de ses imams. Saisi d’un recours, le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif devrait se pro­non­cer d’ici la fin de la semaine.

Mosquée Al-Kawthar © Florian Espalieu

La fer­me­ture de la mos­quée Al-Kwathar ordon­née par le pré­fet de l’Isère le 5 février et qui devait prendre effet deux jours plus tard, est sus­pen­due à la déci­sion du juge, apprend-on du Dauphiné libéré.

Les res­pon­sables de la mos­quée située rue des Trembles à Grenoble, dans le quar­tier de La Villeneuve, ont en effet déposé un recours conten­tieux devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif, dans le délai qui leur était imparti.

Le repré­sen­tant de l’État avait ordonné la fer­me­ture admi­nis­tra­tive pour six mois du lieu de culte. En cause ? « Les pro­pos tenus et les idées et théo­ries dif­fu­sées au sein de ce lieu de culte pro­voquent à la vio­lence, à la haine et à la dis­cri­mi­na­tion », avaient sou­li­gné les ser­vices de la préfecture.

Incitation à la vio­lence, à la haine et à la discrimination

À tra­vers plu­sieurs de ses prêches, l’i­mam de la mos­quée Al-Kwathar – révo­qué depuis – avait légi­timé le dji­had armé, incité à la vio­lence, à la haine et à la dis­cri­mi­na­tion contre les fidèles des autres cultes et véhi­culé un mes­sage contraire aux valeurs répu­bli­caines en légi­ti­mant la cha­ria et la dis­cri­mi­na­tion envers les femmes, avait estimé le pré­fet. Lequel avait éga­le­ment ordonné le gel des avoirs de l’i­mam ainsi que de l’association ges­tion­naire du lieu de culte, dans le cadre de la lutte contre le finan­ce­ment du terrorisme.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant de la bras­se­rie placé en garde à vue

FLASH INFO - Dix jours après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Une "unité de sécurisation des transports" de la police nationale prochainement déployée sur Grenoble
Une « unité de sécu­ri­sa­tion des trans­ports » de la police natio­nale pro­chai­ne­ment déployée sur Grenoble

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère annonce la création d'une "unité de sécurisation des transports" dans le département. Ceci "dans le cadre de la Lire plus

Des « coups de pouce mobilité » en décembre sur Grenoble, avec gratuité des transports en commun deux samedis
Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

FLASH INFO - Comme chaque année, à l'approche de la période des fêtes, des temps de gratuité sont prévus sur le réseau de transport en Lire plus

Cour d'assises du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Grenoble : le pro­fes­seur de vio­lon, condamné à douze ans de réclu­sion cri­mi­nelle pour viols, se pour­voit en cassation

FOCUS - La cour d'assises de l'Isère a condamné, ce vendredi 25 novembre 2022, le professeur de violon Philippe Clément à 12 ans de réclusion Lire plus

RER grenoblois: après l'engagement d'Emmanuel Macron, la Région dit attendre des "annonces concrètes"
RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région dit attendre des « annonces concrètes »

EN BREF - Suite à l'annonce d'Emmanuel Macron sur les projets de RER métropolitains définis comme "grande ambition nationale", Éric Piolle fait preuve d'optimisme... et Lire plus

Flash Info

|

30/11

17h49

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !