Alors que le Sénat a voté un amendement pour interdire le port du voile aux accompagnants des sorties scolaires, des mères ont manifesté à Échirolles.

Les cantines scolaires de la Ville de Grenoble de nouveau fermées mardi 5 février

Les cantines scolaires de la Ville de Grenoble de nouveau fermées mardi 5 février

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Tout comme le jeudi 24 janvier, les cantines scolaires de la Ville de Grenoble seront fermées mardi 5 février. En cause ? Un préavis de grève déposé par le personnel, dans le cadre de l’appel à la grève nationale et interprofessionnelle lancé par différentes organisations syndicales.

 

 

Les can­tines sco­laires de la Ville de Grenoble seront (de nou­veau) fer­mées le mardi 5 février. Une annu­la­tion de la res­tau­ra­tion dans les écoles mater­nelles et élé­men­taires fai­sant suite au pré­avis de grève natio­nale déposé par plu­sieurs orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Les ser­vices de la muni­ci­pa­lité se disent en effet dans « l’impossibilité de garan­tir par avance la préparation/mise en chauffe, le ser­vice des repas et l’encadrement des enfants ».

 

La garderie et le périscolaire seront assurés si le personnel est en nombre suffisant © Léa Raymond - Place Gre'net

La gar­de­rie et le péri­sco­laire seront assu­rés si le per­son­nel est en nombre suf­fi­sant. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

« Les enfants pour­ront être accueillis avec un repas froid fourni par les parents si les pro­fes­sion­nels sont en nombre suf­fi­sant, sinon pas d’ac­cueil », pré­cise la Ville. Quant à la gar­de­rie du matin et le péri­sco­laire de 16 heures, ils ne seront assu­rés que si les pro­fes­sion­nels sont, là encore, en nombre suf­fi­sant. « L’information est à bien véri­fier auprès des agents muni­ci­paux à l’école », pré­viennent encore les ser­vices municipaux.

 

 

Une grève nationale interprofessionnelle

 

Jeudi 24 jan­vier, les can­tines de Grenoble étaient déjà fer­mées, du fait d’un mou­ve­ment de grève des agents et des ani­ma­teurs de la Ville. À tra­vers plu­sieurs jour­nées d’ac­tions, les syn­di­cats FO, CNT et Sud ont ainsi dénoncé une ges­tion « pure­ment comp­table des per­son­nels », qui entraî­ne­rait « pré­ca­ri­sa­tion » et « déshu­ma­ni­sa­tion » des employés municipaux.

 

Suite à un mouvement de grève national, les cantines de la Ville de Grenoble seront de nouveau fermées le mardi 5 février 2019.Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble. DR

Grève des Atsem devant l’Hôtel de ville de Grenoble. DR

 

Le pré­avis de grève du mardi 5 février répond, pour sa part, à un appel natio­nal qui concerne « tous les sec­teurs d’ac­ti­vité », fait savoir la CGT. Une grève inter­pro­fes­sion­nelle, et donc poten­tiel­le­ment « géné­rale », qui devrait éga­le­ment mobi­li­ser les che­mi­nots, les ensei­gnants, ou encore les sala­riés de La Poste.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble
le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d’or de la Ville de Grenoble

FLASH INFO — Le professeur Klaus Von Klitzing recevra la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble mardi 26 octobre, à l'occasion d'une réception Lire plus

Le Palais des Sports de Grenoble accueille l'édition 2021 des Rencontres Ciné Montagne du 2 au 6 novembre
Le Palais des Sports de Grenoble accueille l’édition 2021 des Rencontres Ciné Montagne du 2 au 6 novembre

FIL INFO — Après une édition 2020 en ligne, les Rencontres Ciné Montagne font leur retour au Palais des Sports de Grenoble. Au programme, de Lire plus

La voie dans le sens Grenoble - Fontaine du pont Esclangon toujours interdite aux véhicules motorisés. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture à la circulation du pont Esclangon : la Ville de Grenoble condamnée aux dépens par la justice administrative

FOCUS - La justice administrative a condamné, ce vendredi 22 octobre 2021, la Ville de Grenoble à verser 1 500 euros à la Métropole. Ce Lire plus

Franck Longo, maire de Fontaine, lors de sa prise de parole pendant le rassemblement contre la fermeture du pont Esclangon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture du pont Esclangon : les élus de Fontaine « tous sur le pont » mais la Ville de Grenoble campe sur ses positions

REPORTAGE VIDÉO - La polémique entre la Ville de Fontaine, la Métropole et la Ville de Grenoble au sujet de la fermeture du pont Esclangon Lire plus

Fermeture du pont Esclangon: Fontaine appelle à manifester contre le "mépris des élus grenoblois"
Fermeture du pont Esclangon : Fontaine appelle à manifester contre le « mépris des élus grenoblois »

FLASH INFO — Les municipalités de Grenoble et de Fontaine sur le point de couper les ponts, au sens littéral du terme? Alors que la Lire plus

Des représentants du Collectif Île Verte devant la parcelle située quai Jongkind. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Construction à Île Verte : la Ville de Grenoble dit soutenir les riverains mais ne pas pouvoir « outrepasser le droit »

EN BREF - Nouvel épisode dans la lutte d'un collectif de riverains du quartier Île Verte de Grenoble contre un projet de construction jugé démesuré Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin