Les cantines scolaires de la Ville de Grenoble de nouveau fermées mardi 5 février

sep article



FIL INFO – Tout comme le jeudi 24 janvier, les cantines scolaires de la Ville de Grenoble seront fermées mardi 5 février. En cause ? Un préavis de grève déposé par le personnel, dans le cadre de l’appel à la grève nationale et interprofessionnelle lancé par différentes organisations syndicales.

 

 

Les can­tines sco­laires de la Ville de Grenoble seront (de nou­veau) fer­mées le mardi 5 février. Une annu­la­tion de la res­tau­ra­tion dans les écoles mater­nelles et élé­men­taires fai­sant suite au pré­avis de grève natio­nale déposé par plu­sieurs orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Les ser­vices de la muni­ci­pa­lité se disent en effet dans « l’impossibilité de garan­tir par avance la préparation/mise en chauffe, le ser­vice des repas et l’encadrement des enfants ».

 

La garderie et le périscolaire seront assurés si le personnel est en nombre suffisant © Léa Raymond - Place Gre'net

La gar­de­rie et le péri­sco­laire seront assu­rés si le per­son­nel est en nombre suf­fi­sant. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

« Les enfants pour­ront être accueillis avec un repas froid fourni par les parents si les pro­fes­sion­nels sont en nombre suf­fi­sant, sinon pas d’ac­cueil », pré­cise la Ville. Quant à la gar­de­rie du matin et le péri­sco­laire de 16 heures, ils ne seront assu­rés que si les pro­fes­sion­nels sont, là encore, en nombre suf­fi­sant. « L’information est à bien véri­fier auprès des agents muni­ci­paux à l’école », pré­viennent encore les ser­vices muni­ci­paux.

 

 

Une grève nationale interprofessionnelle

 

Jeudi 24 jan­vier, les can­tines de Grenoble étaient déjà fer­mées, du fait d’un mou­ve­ment de grève des agents et des ani­ma­teurs de la Ville. À tra­vers plu­sieurs jour­nées d’ac­tions, les syn­di­cats FO, CNT et Sud ont ainsi dénoncé une ges­tion « pure­ment comp­table des per­son­nels », qui entraî­ne­rait « pré­ca­ri­sa­tion » et « déshu­ma­ni­sa­tion » des employés muni­ci­paux.

 

Suite à un mouvement de grève national, les cantines de la Ville de Grenoble seront de nouveau fermées le mardi 5 février 2019.Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble. DR

Grève des Atsem devant l’Hôtel de ville de Grenoble. DR

 

Le pré­avis de grève du mardi 5 février répond, pour sa part, à un appel natio­nal qui concerne « tous les sec­teurs d’ac­ti­vité », fait savoir la CGT. Une grève inter­pro­fes­sion­nelle, et donc poten­tiel­le­ment « géné­rale », qui devrait éga­le­ment mobi­li­ser les che­mi­nots, les ensei­gnants, ou encore les sala­riés de La Poste.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1912 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.