Les cantines scolaires de la Ville de Grenoble de nouveau fermées mardi 5 février

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – Tout comme le jeudi 24 janvier, les cantines scolaires de la Ville de Grenoble seront fermées mardi 5 février. En cause ? Un préavis de grève déposé par le personnel, dans le cadre de l’appel à la grève nationale et interprofessionnelle lancé par différentes organisations syndicales.

 

 

Les cantines scolaires de la Ville de Grenoble seront (de nouveau) fermées le mardi 5 février. Une annulation de la restauration dans les écoles maternelles et élémentaires faisant suite au préavis de grève nationale déposé par plusieurs organisations syndicales. Les services de la municipalité se disent en effet dans « l’impossibilité de garantir par avance la préparation/mise en chauffe, le service des repas et l’encadrement des enfants ».

 

La garderie et le périscolaire seront assurés si le personnel est en nombre suffisant © Léa Raymond - Place Gre'net

La garderie et le périscolaire seront assurés si le personnel est en nombre suffisant. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

« Les enfants pourront être accueillis avec un repas froid fourni par les parents si les professionnels sont en nombre suffisant, sinon pas d’accueil », précise la Ville. Quant à la garderie du matin et le périscolaire de 16 heures, ils ne seront assurés que si les professionnels sont, là encore, en nombre suffisant. « L’information est à bien vérifier auprès des agents municipaux à l’école », préviennent encore les services municipaux.

 

 

Une grève nationale interprofessionnelle

 

Jeudi 24 janvier, les cantines de Grenoble étaient déjà fermées, du fait d’un mouvement de grève des agents et des animateurs de la Ville. À travers plusieurs journées d’actions, les syndicats FO, CNT et Sud ont ainsi dénoncé une gestion « purement comptable des personnels », qui entraînerait « précarisation » et « déshumanisation » des employés municipaux.

 

Suite à un mouvement de grève national, les cantines de la Ville de Grenoble seront de nouveau fermées le mardi 5 février 2019.Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble. DR

Grève des Atsem devant l’Hôtel de ville de Grenoble. DR

 

Le préavis de grève du mardi 5 février répond, pour sa part, à un appel national qui concerne « tous les secteurs d’activité », fait savoir la CGT. Une grève interprofessionnelle, et donc potentiellement « générale », qui devrait également mobiliser les cheminots, les enseignants, ou encore les salariés de La Poste.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1142 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.