CPAM : le PCF appelle au rassemblement devant le centre de Fontaine, menacé de fermeture

sep article



FIL INFO — Une fermeture des centres CPAM de Rives et de Fontaine ? C’est ce que craint le Parti communiste de l’Isère, qui appelle à un rassemblement vendredi 18 janvier à 14 h 30 devant les locaux de la Caisse primaire d’assurance maladie de Fontaine. Tandis que le maire Jean-Paul Trovero, sans pouvoir confirmer les rumeurs de fermeture, constate que les signes ne sont pas encourageants.

 

 

La CPAM de l’Isère mène-t-elle une « poli­tique anti-usa­gers » ? C’est en tout cas ce qu’af­firme le PCF isé­rois face à la pos­sible fer­me­ture d’a­gences de proxi­mité de la Caisse pri­maire d’as­su­rance mala­die dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Les com­mu­nistes entendent donc faire entendre leur voix en orga­ni­sant un ras­sem­ble­ment citoyen devant les locaux de la CPAM de Fontaine, ven­dredi 18 jan­vier à par­tir de 14 h 30.

 

La CPAM de Fontaine va-t-elle fermer ses portes ? © Google Maps

La CPAM de Fontaine va-t-elle fer­mer ses portes ? © Google Maps

 

Pourquoi ce centre-là ? Parce que sa fer­me­ture serait évo­quée par la direc­tion de la Caisse pri­maire*. Tout comme celui de Rives. De plus, ajoute le PCF, « les enga­ge­ments pris l’année der­nière vis-à-vis des habitant.e.s du Sud de l’Isère sont bafoués, puisque l’ouverture de l’accueil vizillois est une nou­velle fois remise en ques­tion ». Une héré­sie aux yeux des com­mu­nistes, qui dénoncent des pra­tiques « dignes d’une entre­prise pri­vée ».

 

 

Des horaires déjà réduits à la CPAM de Fontaine

 

Une fer­me­ture du centre de Fontaine est-elle réel­le­ment dans les car­tons ? La rumeur court en effet que la CPAM cher­che­rait à aiguiller les usa­gers sur son centre de Grenoble, rue des Alliés. Le maire de Fontaine Jean-Paul Trovero n’est pas en mesure de confir­mer l’in­for­ma­tion. Mais il ne peut que consta­ter une réduc­tion des horaires d’ou­ver­ture du centre, qui limite d’ores et déjà son accès pour les usa­gers fon­tai­nois.

 

Jean-paul Trovero, maire de Fontaine © Jules Peyron - Place Gre'net

Jean-Paul Trovero, maire de Fontaine. © Jules Peyron – Place Gre’net

 

À ces modi­fi­ca­tions d’ho­raires s’a­joute un autre signe peu favo­rable. « Nous avions eu, quelques temps en arrière, des contacts avec la CPAM. Qui nous disait envi­sa­ger de fer­mer, tout en étant d’ac­cord pour res­ter sur Fontaine et gar­der une antenne de proxi­mité », explique encore Jean-Paul Trovero. À cet effet, la Ville de Fontaine a fait une pro­po­si­tion de nou­veaux locaux, non sans y réa­li­ser des tra­vaux pour répondre à plu­sieurs de ses exi­gences.

 

 

La question sera portée devant le conseil municipal de Fontaine

 

Mais aujourd’­hui, la CPAM est aux abon­nés absents. « Dernièrement, il y a eu un silence radio, et nous avons com­pris qu’il y avait désen­ga­ge­ment », explique le maire de Fontaine. La Ville a ainsi investi 30 000 euros dans un local qui, de toute évi­dence, ne sera pas loué. De quoi pour le moins aga­cer l’é­dile… Une ren­contre, pré­vue entre la muni­ci­pa­lité et la CPAM cou­rant février, devrait sans doute per­mettre d’en savoir plus.

 

En 2017 déjà, la CGT manifestait devant la CPAM de Grenoble, rue des Alliés, contre la fermeture d'une antenne à Vizille. DR

En 2017 déjà, la CGT mani­fes­tait devant la CPAM de Grenoble, rue des Alliés, contre la fer­me­ture d’une antenne à Vizille. DR

 

« Le fait de bais­ser les horaires, de faire le silence radio sur les locaux, ce n’est pas un signal très favo­rable », observe pour le moment Jean-Paul Trovero. Qui annonce que la muni­ci­pa­lité met­tra cette ques­tion en débat lors de son pro­chain conseil muni­ci­pal. Et ceci « afin que tous les conseillers muni­ci­paux puissent prendre leurs res­pon­sa­bi­li­tés, dire com­ment ils voient les choses, et peut-être que l’on ira vers un vœu », conclut le maire.

 

FM

 

 

* Sollicitée par Place Gre’net, la CPAM n’a pour l’heure pas donné suite à notre demande d’en­tre­tien.

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2192 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Le point posi­tif c’est que le PCF se bouge pour la relation/ citoyen de proxi­mité ;
    C’est rare.
    Bon next step : avoir des struc­ture publiques à l’é­qui­libre en terme de bud­get

    sep article