En 2020, la Métropole de Grenoble entend limiter l'affichage publicitaire à un format de 4m2 maxi. Et limiter l'emprise du numérique.

Affichage publi­ci­taire dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : coup de balai en 2020 ?

Affichage publi­ci­taire dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : coup de balai en 2020 ?

DÉCRYPTAGE – Demain, la Métropole de Grenoble aura-t-elle un seul et unique règle­ment local de la publi­cité ? Et sur­tout sur quel modèle ? Celui de la Ville de Grenoble qui, en 2014, a mis un terme au contrat Decaux et bouté hors des murs des cen­taines de pan­neaux publi­ci­taires ? Ce n’est pas le che­min que semble emprun­ter la future régle­men­ta­tion locale. Au grand dam de l’as­so­cia­tion Paysages de France, pour qui le zonage en pré­pa­ra­tion fait cou­rir le risque d’une aggra­va­tion des inéga­li­tés entre territoires.

Quelle politique d'affichage publicitaire demain sur le territoire de la Métropole de Grenoble ? En 2014, le maire de Grenoble avait ouvert le ban...La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

La Métropole de Grenoble tra­vaille à l’é­la­bo­ra­tion d’un règle­ment local de publi­cité inter­com­mu­nal. Demain, moins de pan­neaux ? © Patricia Cerinsek

La Métropole de Grenoble va-t-elle don­ner un coup de balai sur son affi­chage publicitaire ?

La col­lec­ti­vité a com­mencé à se pen­cher sur son futur règle­ment local de la publi­cité inter­com­mu­nal. Objectif d’ici juillet 2020 : cou­cher sur le papier un règle­ment com­mun aux 48 com­munes du ter­ri­toire (sans Fontaine dont le règle­ment actuel, pos­té­rieur à 2010, res­tera en vigueur) en lieu et place des dix-huit règle­ments locaux bien­tôt caducs.

Et, si pos­sible, faire mieux que la règle­men­ta­tion natio­nale. « On a la pré­ten­tion que ce soit plus ver­tueux », résume Yannick Ollivier, le vice-pré­sident à la Métro délé­gué à l’a­mé­na­ge­ment du ter­ri­toire. Ce ne devrait pas être trop dif­fi­cile. La Métro a dressé un état des lieux. Et il n’est pas glo­rieux : 38 % des dis­po­si­tifs d’af­fi­chage ne res­pectent déjà pas la règle­men­ta­tion natio­nale. Reste à faire appli­quer la loi. Car le pou­voir de police, lui, est et res­tera entre les mains des maires…

Paysages de France prend les devants

En atten­dant, s’il y en a une qui veille au grain, c’est l’as­so­cia­tion Paysages de France. Lors d’une des pre­mières réunions de concer­ta­tion orga­ni­sée le 7 novembre der­nier, elle s’est, par l’en­tre­mise de cinq de ses repré­sen­tants, invi­tée à la table de ce que l’on appelle les « per­sonnes asso­ciées ». Aux côtés des repré­sen­tants des affi­cheurs, réunis au sein de l’u­nion des publi­ci­taires exté­rieurs (UPE).

Manière de mettre en garde ? L’association, connue pour son exper­tise et ses recours devant les tri­bu­naux, se défend de tout pro­cès d’in­ten­tion. Mais pré­vient : « Paysages de France ne peut ni pré­ju­ger des déci­sions qui seront prises à terme, ni faire de pro­cès d’in­ten­tion, sou­ligne-t-elle. Il serait en effet dif­fi­ci­le­ment com­pré­hen­sible que la Métropole, qui se veut inno­vante et à la pointe de l’ac­tion en faveur de l’en­vi­ron­ne­ment, prenne en matière d’af­fi­chage publi­ci­taire des mesures qui contre­di­raient cette volonté et l’af­fi­chage dont elle fait l’ob­jet », glisse-t-elle, sibylline.

Quelle politique d'affichage publicitaire demain sur le territoire de la Métropole de Grenoble ? En 2014, le maire de Grenoble avait ouvert le ban...La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

© Patricia Cerinsek

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !