Grenoble : marche blanche et colère noire des gilets jaunes contre les enseignes “trop peu imposées”

sep article

REPORTAGE VIDÉO – De nouveaux rassemblements ont eu lieu en Isère ce samedi 15 décembre. À Grenoble, une marche blanche a rendu hommage aux gilets jaunes blessés et tués durant leurs actions et aux personnes ayant perdu la vie lors de l’attentat de Strasbourg du mardi 11 décembre. Puis les manifestants s’en sont pris aux grandes enseignes accusées de ne pas payer suffisamment d’impôts.

 

 

Manifestation des gilets jaunes samedi 15 décembre 2018 à Grenoble. © Jérémie Le Colleter - Placegrenet.fr

Manifestation des gilets jaunes samedi 15 décembre 2018 à Grenoble. © Jérémie Le Colleter – Placegrenet.fr

 

Environ deux cents gilets jaunes se sont réunis ce samedi matin au pied de la Tour Perret, dans le parc Paul Mistral, à Grenoble. Avant que ne démarre une marche blanche sur les coups de 10 heures.

 

Cette dernière avait pour but de rendre hommage aux gilets jaunes tués ou blessés ainsi qu’aux victimes de l’attentat de Strasbourg du mardi 11 décembre. Mais aussi de montrer que le combat continue. Et ce alors que le gouvernement avait appelé les gilets jaunes à ne pas manifester ce samedi.

 

 

« Payez vos impôts ! »

 

Après avoir déambulé dans le calme devant les trois tours, sur les quais, puis Porte de France, les manifestants sont revenus en fin de matinée dans le centre-ville. Ils s’en sont alors pris aux magasins de grandes enseignes, accusées de ne pas s’acquitter de l’impôt sur les sociétés ou pas suffisamment. « Payez vos impôts ! » ont-ils ainsi scandé devant plusieurs devantures.

 

Parmi les magasins visés, Jules, Brice, la Fnac, Armand Thierry, Séphora, Burger King ou encore McDonald’s, sur lequel ils ont collé le sigle RIC signifiant référendum d’initiative citoyenne. Réclamée par le mouvement des gilets jaunes, cette forme de référendum inspirée du système des votations suisse permettrait à des citoyens de soumettre au vote une proposition de loi ayant recueilli un certain nombre de signatures.

 

 

Après être retournés ensemble au parc Paul-Mistral, les manifestants se sont séparés vers 15 heures. Des gilets jaunes se sont également rassemblés ce samedi 15 décembre à Meylan, Crolles, Voreppe, Vif, Vizille, Rives, La Mure ou encore La Tour du Pin.

 

MB et JLC

 

commentez lire les commentaires
3102 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.