EDF inaugure son Campus dédié aux métiers de l’hydraulique à Saint-Martin-le-Vinoux

sep article
Hero Festival à Alpexpo Grenoble les 6 et 7 avril 2019 avec Chantal Goya, Siphano, expo Star Wars... et plus de 80 invités

FIL INFO — EDF a officiellement inauguré son Campus de Saint-Martin-le-Vinoux, au cœur du pôle scientifique de la Presqu’île. Une « unité de professionnalisation pour la performance industrielle », destinée aux nouveaux arrivants comme aux formations de mise à niveau, qui doit accueillir en moyenne 3 500 stagiaires chaque année.

 

 

Ouvert durant l’été 2018 à Saint-Martin-le-Vinoux, au cœur du pôle scientifique de la Presqu’île, le nouveau Campus d’EDF a été officiellement inauguré le 30 novembre 2018. Cette unité de professionnalisation pour la performance industrielle (UPFI) dédiée aux métiers de l’hydraulique mobilise une équipe de 30 personnes pour accueillir en moyenne 3 500 stagiaires par an.

 

Quand le groupe EDF préparait son implantation au sein du parc d'Oxford. © Samuel Ravier - Place Gre'net

Quand le groupe EDF préparait son implantation au sein du parc d’Oxford. © Samuel Ravier – Place Gre’net

 

Le choix de Grenoble pour son installation n’est pas anodin, rappelle EDF. Il permet en effet « de positionner ce campus au plus près des différentes zones d’exploitation hydraulique de la façade Est de la France ». Et s’inscrit dans le regroupement en 2019 des effectifs de la section Alpes de l’entreprise, soit environ 1 200 personnes au sein du Parc d’Oxford.

 

 

Des « morceaux d’usine » pédagogiques

 

Objectif du Campus ? « Réaliser des formations au plus près des conditions réelles d’exercice du métier », décrit l’entreprise. Et ceci en proposant des maquettes pédagogiques, constituant des « morceaux d’usine », pour permettre aux stagiaires d’apprendre dans des conditions proches de la réalité, mais en toute sécurité.

 

Des outils pédagogiques permettent aux stagiaires de travailler dans des conditions proches de la réalité. © EDF

Des outils pédagogiques permettent aux stagiaires de travailler dans des conditions proches de la réalité. © EDF

 

Deux types de formations seront assurés. D’une part, une formation initiale pour les nouveaux arrivants, qui mélange travail sur le terrain et cursus pédagogique. Ce sont en tout six métiers qui sont concernés par cet apprentissage des bases, depuis l’agent ou technicien de maintenance à l’ingénieur ou au contrôleur.

 

En second lieu, des formations plus spécialisées. Pour permettre aux salariés, explique encore EDF, « de maintenir et de développer des compétences nécessaires au bon fonctionnement des installations ». Plus de 130 formations différentes seront proposées, avec une volonté marquée du groupe de développer en parallèle des outils et modules complémentaires en e-learning.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1034 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.