Fil Info Métropole grenobloise, vue aérienne DR

La Métropole grenobloise lance son premier schéma directeur des espaces économiques

La Métropole grenobloise lance son premier schéma directeur des espaces économiques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Compétente depuis 2015 en aménagement des zones économiques, la Métropole grenobloise dispose désormais d’une boussole pour son développement sur les dix prochaines années : un schéma directeur des espaces économiques métropolitains. Objectif : anticiper pour mieux orienter l’accueil des nouvelles entreprises vers la meilleure destination… sur un territoire contraint géographiquement.

 

 

Iconographie issue du schéma directeur des espaces économiques métropolitains de la Métropole de Grenoble. DR

Iconographie issue du schéma direc­teur des espaces éco­no­miques métro­po­li­tains de la Métropole de Grenoble. DR

Que ce soit en matière de fon­cier ou de locaux dis­po­nibles, l’es­pace éco­no­mique du ter­ri­toire métro­po­li­tain gre­no­blois frôle l’asphyxie.

 

Les condi­tions d’ac­cueil des entre­prises (des­serte numé­rique, mobi­lité…) dans les 80 zones d’ac­ti­vi­tés que dénombre le ter­ri­toire sont très inégales et cer­tains sites vieillissants.

 

Des pro­blé­ma­tiques pré­oc­cu­pantes que ne se cache pas la Métropole gre­no­bloise et aux­quelles la col­lec­ti­vité envi­sage de s’at­ta­quer sans attendre… en appli­quant son tout nou­veau « schéma direc­teur des espaces éco­no­miques métro­po­li­tains ». Lequel a été approuvé à l’unanimité lors du conseil métro­po­li­tain du 28 sep­tembre dernier.

 

 

Cinq enjeux… et dix-huit axes de travail

 

« Nous sou­hai­tons offrir de nou­velles pos­si­bi­li­tés d’implantation d’entreprises mais avec une répar­ti­tion plus équi­li­brée de l’offre », sou­ligne Marie-Josée Salat, vice-pré­si­dente de la Métropole délé­guée à l’économie.

 

Présentation du schéma directeur des espaces économiques métropolitain avec Françoise Cloteau, Guy Jullien, Christophe Ferrari, Marie-Josée Salat DR

Présentation du schéma direc­teur des espaces éco­no­miques métro­po­li­tain avec Françoise Cloteau, Guy Jullien, Christophe Ferrari et Marie-Josée Salat. DR

« Nous pas­sons de 5 ha à 70 ha dis­po­nibles », estime pour sa part Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole gre­no­bloise, dans un com­men­taire sur sa page Facebook.

 

L’élaboration du schéma direc­teur a démarré en 2016, consé­cu­ti­ve­ment à la prise en main de la com­pé­tence en matière d’a­mé­na­ge­ment et de ges­tion des zones éco­no­miques par Grenoble-Alpes Métropole.

 

Le tra­vail a consisté à pas­ser au crible l’en­semble des espaces éco­no­miques : zones d’ac­ti­vi­tés, quar­tiers d’af­faires ter­tiaires, pôles éco­no­miques urbains, pôles scien­ti­fiques, espaces com­mer­ciaux… Fruit de la col­la­bo­ra­tion étroite entre l’a­gence d’ur­ba­nisme de la région gre­no­bloise (Aurg) et la direc­tion du déve­lop­pe­ment éco­no­mique de la Métropole, cette feuille de route fait res­sor­tir cinq enjeux et pas moins de dix-huit axes de tra­vail, se tra­dui­sant eux-mêmes par la mise en œuvre d’ac­tions identifiées.

 

 

« Une vision stratégique pragmatique »

 

Le schéma met éga­le­ment en exergue dix espaces* éco­no­miques par­ti­cu­liè­re­ment stra­té­giques pour le rayon­ne­ment métropolitain.

 

Sites stratégiques pour l'économie de la Métropole grenobloise. Iconographie issue du schéma directeur des espaces économiques métropolitains de la Métropole de Grenoble. DR

Les 10 sites stra­té­giques pour l’é­co­no­mie de la Métropole. Iconographie issue du schéma direc­teur des espaces éco­no­miques métro­po­li­tains de la Métropole de Grenoble. DR

« Avec ce docu­ment, nous nous dotons du poten­tiel néces­saire pour l’avenir, nous pro­po­sons une vision stra­té­gique prag­ma­tique », se féli­cite Christophe Ferrari.

 

Afin de suivre l’é­la­bo­ra­tion du schéma, sus­cep­tible d’é­vo­luer, un comité de pilo­tage a été consti­tué. Il com­prend des élus de la métro­pole et de com­munes, ainsi que des repré­sen­tants des chambres consu­laires, de la Fnaim Entreprises et des socié­tés d’é­co­no­mie mixte (Sem) Innovia et Elégia,

 

SC

 

 

* Quatre parcs indus­triels et six espaces ter­tiaires et tech­no­lo­giques vont faire l’ob­jet d’a­mé­na­ge­ments par­ti­cu­liè­re­ment soi­gnés. Côté indus­trie, les espaces concer­nés sont la zone Actipôle, les zones indus­trielles de Domène-Malvaison, le parc indus­triel urbain du Rondeau et le parc indus­triel Grand Sud. Sur le volet ter­tiaire et tech­no­lo­gie, les zones à fort poten­tiel sont Grenoble Presqu’île-Bouchayer Viallet, CHU-Campus Universitaire, Inovallée, l’hy­per-centre de la Métropole, le cours de l’Europe et le pôle d’é­changes et de ser­vices de la gare d’Échirolles.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le ralliement de la chef de file de l'opposition socialiste à Eric Piolle (EELV) fait bondir ses collègues de banc et ses camarades de parti.
Municipales : à Grenoble, le ralliement de socialistes à Eric Piolle attise un peu plus les divisions

  DÉCRYPTAGE - À Grenoble, le ralliement de Marie-José Salat, chef de file de l'opposition socialiste, au maire sortant Eric Piolle (EELV) fait bondir ses Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme de la fonction publique : en marche vers plus d’ouverture… de précarité et de clientélisme ?

DÉCRYPTAGE - Le projet de loi du gouvernement porte-t-il un coup de boutoir à la fonction publique ? Des opposants à Grenoble, syndicats et élus en Lire plus

UNE Sylvie Guillaume et Pierre Larrouturou, respectivement deuxième et cinquième sur la liste envie d'Europe, avec Marie Josée Salat, vice présidente de la Métropole et Guillaume Lissy conseiller départemental et métropolitain, jeudi 23 mai 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« Voter pour “Envie d’Europe”, c’est voter efficace » assurent Sylvie Guillaume et Pierre Larrouturou, à Grenoble

  REPORTAGE VIDÉO - À trois jours des élections européennes, deux ténors de la liste Envie d'Europe écologique et sociale étaient en visite à Grenoble, Lire plus

La tarification solidaire imaginée par la ville de Grenoble pour le stationnement résident est illégal a jugé la cour administrative d'appel de Lyon.
Stationnement : la justice confirme l’illégalité de la tarification solidaire mise en place par la Ville de Grenoble

FOCUS - La tarification solidaire imaginée par la Ville de Grenoble pour le stationnement résident est illégale. La cour administrative d'appel de Lyon vient de Lire plus

Après la démission de Fabrice Hugelé, l'exécutif de la Métro a été remanié, avec Marie-Josée Salat à l'économie et deux nouveaux vice-présidents.
La Métro renouvelle son bureau et passe de 18 à 20 vice-présidents

La démission de Fabrice Hugelé en juin dernier de son poste de vice-président de Grenoble Alpes-Métropole en charge de l’économie, de l’industrie, du tourisme et Lire plus

Le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain re-porte plainte dans les dossiers des marchés de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole.
La fête des Tuiles, caillou dans la chaussure de la municipalité écologiste ?

DÉCRYPTAGE - Pour sa troisième édition, la fête des Tuiles a changé son fusil d’épaule. Si le fil conducteur de la manifestation reste le même, Lire plus

Flash Info

|

04/12

22h49

|

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin