Comme depuis cinq ans, la ville de Grenoble maintient le cap de l'austérité. Et se refuse toujours, pour tenter de résorber sa dette, à augmenter les impôts

Orientations budgétaires : endettée, la Ville de Grenoble maintient le cap de l’austérité

Orientations budgétaires : endettée, la Ville de Grenoble maintient le cap de l’austérité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Comme depuis cinq ans, la Ville de Grenoble maintient le cap de l’austérité. Une position assumée lors du débat d’orientations budgétaires. Pour tenter de résorber sa dette sans toucher aux impôts, la majorité rouge-verte entend pour son futur budget continuer de se serrer la ceinture en limitant au maximum les dépenses. Et compte sur les cessions et regroupements de bâtiments municipaux pour se refaire une santé.

 

 

Patio de l'hôtel de ville de Grenoble © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Patio de l’hô­tel de ville de Grenoble. © Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

Quel che­min prend la Ville de Grenoble en 2019 ? Celui emprunté depuis 2014. La majo­rité rouge-verte l’a, une nou­velle fois, confirmé lors du débat d’o­rien­ta­tions bud­gé­taires, le 5 novembre der­nier, préa­lable au vote du bud­get, en avril pro­chain : l’an­née à venir sera une nou­velle fois mar­quée du sceau de l’austérité.

 

Objectif : ne pas aggra­ver la dette, (tou­jours) l’une des plus impor­tantes de l’Hexagone, et ne pas aug­men­ter les impôts locaux, (tou­jours) parmi les plus hauts en France.

 

Car les marges de manœuvre sont réduites, notam­ment au regard du ser­rage de vis au niveau natio­nal. La sta­bi­lité affi­chée des dota­tions de l’État cache en effet mal, sous l’ef­fet de l’in­fla­tion, ce qui res­semble davan­tage à une baisse des aides (20 mil­lions d’eu­ros en moins par an pour la Ville de Grenoble).

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un "nouveau visage" pour la place Victor-Hugo, avec des travaux jusqu'à l'été 2021
Grenoble : un « nouveau visage » pour la place Victor-Hugo, avec des travaux jusqu’à l’été 2021

  FOCUS — Les travaux de la place Victor-Hugo de Grenoble ont débuté lundi 18 janvier, pour durer jusqu'à l'été 2021. Au programme? Nettoyage des Lire plus

Deux ans après son décès, le "lieu emblématique" Jacques-Chirac à Grenoble se fait toujours attendre
Un “lieu” Jacques-Chirac à Grenoble : l’engagement d’Éric Piolle est-il toujours d’actualité… ou enterré ?

  EN BREF - Eric Piolle, maire de Grenoble, s'était engagé le jour de la mort de Jacques Chirac à proposer en conseil municipal qu'un lieu emblématique Lire plus

Municipales de Grenoble : le patron des Républicains Christian Jacob apporte son soutien au candidat Alain Carignon

  FIL INFO — Présent à Voreppe le jeudi 30 janvier, le président des Républicains a officiellement affirmé le soutien du parti à la candidature Lire plus

Municipales : Matthieu Chamussy tire sa révérence, après 22 ans de vie politique

  FOCUS — La fin d'une époque ? Le conseiller municipal de Grenoble Matthieu Chamussy annonce se retirer des élections municipales de mars 2020. Alors que Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Finances de Grenoble : Matthieu Chamussy craint la banqueroute

FOCUS - L'élu d'opposition Matthieu Chamussy s'est livré, ce mardi 10 décembre, à une analyse de la santé financière et du budget 2020 de la Lire plus

Matthieu Chamussy. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Matthieu Chamussy révèle comment il a évité le retour d’Alain Carignon au conseil municipal de Grenoble en 2014

  FOCUS - Alors qu'un jeu de chaises musicales légal permet à Alain Carignon de revenir au conseil municipal, Matthieu Chamussy revient sur les municipales de 2014, alors qu'il était Lire plus

Flash Info

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

|

14/01

10h01

|

|

13/01

18h54

|

|

13/01

13h09

|

|

13/01

10h51

|

|

13/01

10h32

|

|

12/01

17h30

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Flash info| Affaire Maëlys : après un reportage de TF1, le parquet de Grenoble ouvre une enquête pour violation du secret professionnel

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin