Appel Forêt -
La proposition d'Olivier Véran (LRM) d'une prime pour les hôpitaux réorientant les patients des urgences a suscité un tollé sur les bancs de l'opposition.

Urgences saturées : Olivier Véran propose une prime aux hôpitaux pour réorienter les patients

Urgences saturées : Olivier Véran propose une prime aux hôpitaux pour réorienter les patients

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Un amendement du député de l’Isère Olivier Véran propose de mettre en place une prime pour inciter les hôpitaux à réorienter les patients des urgences vers la médecine de ville. L’amendement adopté en commission le 17 octobre doit être débattu à l’Assemblée nationale la semaine prochaine.

 

 

 

Le député de l'Isère Olivier Véran à l'Assemblée nationale

Le député de l’Isère Olivier Véran à l’Assemblée natio­nale © DR

Un amen­de­ment à la loi de finan­ce­ment de la Sécurité sociale pro­posé par le député de l’Isère Olivier Véran (LRM), visant à inci­ter les hôpi­taux à réorien­ter les patients se pré­sen­tant aux urgences vers la méde­cine de ville notam­ment, a été adopté en com­mis­sion des affaires sociales mer­credi 17 octobre.

 

Objectif de cette mesure : désen­gor­ger les urgences, dont la fré­quen­ta­tion aug­mente de 2 % à 3 % chaque année depuis quinze ans, en ins­tau­rant un for­fait de réorien­ta­tion hos­pi­ta­lier de 20 à 60 euros. La mise en place de cette prime visant à « com­pen­ser » la perte de reve­nus, chaque pas­sage aux urgences rap­por­tant en moyenne 161,50 euros selon un rap­port de la cour des comptes en 2014.

 

L’amendement se base sur une enquête de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des sta­tis­tiques (Drees). D’après cette étude, plus d’un quart des patients se ren­dant aux urgences auraient pu béné­fi­cier d’un ren­dez-vous chez un méde­cin géné­ra­liste le jour-même ou le len­de­main, leur situa­tion ne néces­si­tant aucun exa­men complémentaire.

 

 

Près de 6 millions de patients concernés chaque année

 

« Nous devons favo­ri­ser la réorien­ta­tion des patients ayant besoin d’une simple consul­ta­tion vers la méde­cine de ville, les mai­sons médi­cales de garde ou les consul­ta­tions hos­pi­ta­lières spé­cia­li­sées », sou­ligne le député de l’Isère, éga­le­ment rap­por­teur géné­ral de la com­mis­sion des affaires sociales.

 

« Un patient qui se pré­sen­tera aux urgences avec une otite par exemple pourra béné­fi­cier d’une simple consul­ta­tion d’ur­gence moins coû­teuse qu’une admis­sion ou d’une réorien­ta­tion avec un ren­dez-vous pris auprès d’un pra­ti­cien en ville ou à l’hô­pi­tal ».  Olivier Véran estime à près de 6 mil­lions le nombre de patients concer­nés chaque année.

 

Alors que l’a­men­de­ment doit pas­ser en pre­mière lec­ture à l’Assemblée natio­nale le 23 octobre, la mesure a d’ores et déjà fait réagir les repré­sen­tants de la com­mu­nauté médi­cale. Qui s’in­ter­rogent sur les moda­li­tés pra­tiques de réorien­ta­tion mais aussi sur les limites de cette mesure alors que dans de nom­breuses villes en France la méde­cine de ville est elle aussi saturée…

 

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

CHU de Grenoble : l’épée de Damoclès sur les blocs de l’hôpital Sud levée… pour un temps

  EN BREF - L'épée de Damoclès qui planait au-dessus des blocs opératoires de l'hôpital Sud, menacés de fermeture, à Échirolles est-elle levée ? Le Lire plus

Nouveau projet d’établissement au CHU Grenoble-Alpes : l’hôpital Sud sur la sellette ?

  ENQUÊTE – L'hôpital Sud va-t-il faire les frais de la réorganisation du CHU Grenoble-Alpes ? À Échirolles, la CGT tire la sonnette d'alarme, craignant Lire plus

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.
Demain, un numéro unique pour les urgences ? L’Isère, département pilote malgré des ratés au démarrage

  EN BREF - En janvier 2021, le département de l'Isère devrait expérimenter le numéro d'appel unique pour les urgences. Objectif ? Assurer grâce au Lire plus

Urgences de l’hôpital de Voiron : syndicats et collectifs réclament l’embauche immédiate de 9 médecins

FLASH INFO - Dans une lettre ouverte, un collectif de syndicats et de représentants des médecins urgentistes interpelle la direction du CHU de Grenoble sur Lire plus

Faute de médecins en nombre suffisant, la prise en charge des patients ne sera bientôt plus assurée aux urgences de Voiron.
Les urgentistes de Voiron disent ne plus pouvoir assurer la prise en charge des patients à partir du 2 novembre

  EN BREF - À compter du 2 novembre 2020, les médecins exerçant aux urgences de l'hôpital de Voiron se disent dans l'incapacité de prendre Lire plus

Après la manifestation du personnel de l'hôpital, le maire de Voiron et le président du Pays voironnais tirent à leur tour la sonnette d'alarme.
A Voiron, les élus inquiets pour le devenir de l’hôpital réclament des moyens en urgence

FLASH INFO - Alors que le personnel de l'hôpital de Voiron réclame un plan d'urgence pour faire face au sous-effectif dans plusieurs services, le maire Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin