Jour de chasse Isère : une application pour favoriser la « cohabitation intelligente » entre chasseurs et promeneurs

sep article

FIL INFO – La toute nouvelle application Jour de chasse Isère entend favoriser une « cohabitation intelligente » entre chasseurs et promeneurs, en permettant notamment à ces derniers d’identifier les zones de chasse à proximité d’eux ou de reconnaître les signalétiques. Lancée le 7 octobre, l’application a déjà été téléchargée plus de 500 fois, mais ne semble pas encore convaincre une majorité d’utilisateurs.

 

 

« Une cohabitation intelligente entre usagers de la nature », autrement dit entre promeneurs et chasseurs, c’est ce que prône la nouvelle application pour smartphone Jour de chasse Isère. Son objectif ? Permettre aux personnes se trouvant dans la nature de se géolocaliser et de connaître les zones de chasse à proximité, ou encore d’identifier une signalétique chasse ou de savoir quel type de chasseur elles sont susceptibles de croiser.

 

 

Représentant un investissement de plus de 30 000 euros soutenu par la préfecture de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère et la Fédération départementale des chasseurs de l’Isère (FDCI), l’application est le fruit d’un groupe de travail départemental baptisé « cohabitation et sécurité à la chasse ». Un groupe réunissant les collectivités, l’État, ainsi que des représentants de chasseurs, du Club alpin français, de la Fédération de randonnée de l’Isère ou encore de la Frapna.

 

Des avis pour le moment majoritairement négatifs

 

L'application liste les armes de chasse autorisées sur le territoire français. DR

L’application liste les armes de chasse autorisées sur le territoire français. DR

Au-delà de la seule information, l’application veut également permettre de « découvrir la chasse », expliquent ses promoteurs. Une rubrique entière, consacrée à ce « loisir de nature réglementé », distingue ainsi la chasse de la destruction de certaines espèces, rappelle les bases du droit de propriété, la liste des espèces chassables… ou encore le type d’armes de chasse (fusil, carabine et arc) autorisées sur le territoire français, illustrations à l’appui.

 

La rubrique « Conseils en nature » distille, pour sa part, des « règles de bonne conduite » ainsi que des conseils sur « le comportement à tenir en présence des chasseurs ». Autrement dit : porter des couleurs vives pour être visible, garder son chien sous contrôle et « dialoguer avec le premier chasseur rencontré » en cas de chasse collective en cours. À l’inverse, l’application ne donne aucune recommandation aux chasseurs sur le « comportement à tenir » face à des ramasseurs de champignons.

 

Officiellement lancée le dimanche 7 octobre, l’application a « trouvé son public », juge la FDCI. Jour de chasse Isère a en effet d’ores et déjà enregistré 500 téléchargements en trois jours. Mais elle récolte majoritairement des avis négatifs, avec une note moyenne de 2,7 sur 5 sur la plateforme Google Play, et des commentaires souvent acerbes. Si certaines personnes saluent l’initiative, de nombreuses autres lui reprochent ainsi sa lourdeur, son imprécision… ou remettent simplement en cause son utilité.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
945 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.