Trois Étoiles solidaires fête ses trois ans de lutte contre le gaspillage alimentaire en faveur des plus précaires

sep article

FIL INFO – Trois Étoiles solidaires fête ses trois ans ce mois d’octobre 2018. Ce

dispositif de reconditionnement des produits alimentaires périssables pour repousser leur date de péremption et permettre leur distribution, a conduit à réaliser 400 000 repas en trois ans. Il génère aujourd’hui 1 000 plats cuisinés sous barquettes par jour, remis à des personnes en situation de précarité. 

 

 

Trois ans déjà que le dispositif Trois Étoiles solidaires permet aux plus démunis de manger correctement. Depuis le mois d’octobre 2015, les produits alimentaires rapidement périssables comme la viande sont en effet reconditionnés en plats cuisinés dans la cuisine du collège Marc-Sangnier de Seyssins afin d’allonger leur temps de consommation et de les distribuer aux personnes en situation de précarité.

 

Dans la cuisine des Trois étoiles solidaires © Banque alimentaire de l'Isère

Dans la cuisine des Trois étoiles solidaires © Banque alimentaire de l’Isère

 

La Banque alimentaire de l’Isère (BAI), dont les bénévoles récoltent les produits dans les grandes et moyennes surfaces, se souvient : « Précédemment, il était impossible pour la BAI de récupérer la viande avec une DLC du jour. […] Un vrai gâchis de nourriture indispensable pour les bénévoles de la BAI, qui œuvrent depuis plus de trente ans pour la lutte contre le gaspillage alimentaire. » Né dans l’esprit du restaurateur grenoblois Pierre Pavy, Trois Étoiles solidaires a apporté la solution.

 

 

Pas moins de 400 000 repas réalisés en trois ans

 

Les plats en barquettes sont distribués aux associations partenaires de la Banque alimentaire de l'Isère © Banque alimentaire de l'Isère

Les plats en barquettes sont distribués aux associations partenaires de la Banque alimentaire de l’Isère. © BAI

Aujourd’hui, ce sont 1 000 repas par jour qui sont conditionnés en barquettes, sous la forme de plats cuisinés et équilibrés. Le délai de consommation allongé de cinq jours après conditionnement permet ainsi à la Banque alimentaire de l’Isère de redistribuer les plats à ses quatre-vingt-dix associations partenaires sur le département, qui apportent une aide alimentaire à près de 6 000 personnes par semaine.

 

Outre les bénévoles de la Banque alimentaire, le projet Trois Étoiles solidaires implique une douzaine d’élèves en écoles hôtelières, de l’Institut des métiers et des techniques (IMT), de l’École nationale des industrie du lait et des viandes (ENILV) ou du lycée professionnel Portes de Chartreuse. Des jeunes encadrés par un chef cuisinier salarié, dont le travail a permis de réaliser pas moins de 400 000 repas en trois ans.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1780 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.