Le Crédit agricole Sud Rhône-Alpes inaugure son nouveau siège à Grenoble au cœur de la Presqu’île

sep article

FIL INFO — Environnement, ergonomie et œuvres d’art… Le Crédit agricole Sud Rhône Alpes vante les atouts de son nouveau siège grenoblois, au cœur du quartier de la Presqu’île. Un site de 14 500 m2 que l’établissement bancaire a inauguré ce vendredi 28 septembre, vantant autant ses performances environnementales que les œuvres d’art originales ornant son jardin.

 

 

Le Crédit agri­cole Sud Rhône Alpes a inau­guré, ce ven­dredi 28 sep­tembre, son nou­veau siège social, au cœur du quar­tier Presqu’île de Grenoble, rue de la Résistance. L’établissement ban­caire fait ainsi le choix « de quit­ter un quar­tier rési­den­tiel au sud de Grenoble pour s’ins­tal­ler dans ce lieu éco­no­mi­que­ment dyna­mique », écrit-il. Et consi­dère contri­buer par là même à l’es­sor et à la muta­tion de la zone.

 

 

Un chantier à 50 millions d’euros

 

Le Crédit agricole Sud Rhône Alpes a inauguré son nouveau siège au cœur du quartier de la Presqu'île, et vante les atouts environnementaux du site.Le siège du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes à Grenoble © Isabelle Doucet

Le siège du Crédit agri­cole Sud Rhône-Alpes à Grenoble. DR

Si le rachat de l’an­cien siège du Crédit agri­cole par la Ville de Grenoble fait tiquer la Chambre régio­nale des comptes, la banque pré­fère van­ter ses nou­veaux locaux, issus d’un chan­tier ini­tié en octobre 2016.

 

Au final, les deux bâti­ments déployés sur 14 500 m² ont coûté 50 mil­lions d’eu­ros, finan­cés sur fonds propres. Une opé­ra­tion réa­li­sée par le pro­mo­teur… Crédit agri­cole Immobilier, en lien avec l’a­gence d’architecture gre­no­bloise Groupe 6 et d’autres entre­prises locales.

 

En lien aussi avec les col­la­bo­ra­teurs de l’é­ta­blis­se­ment, indique le Crédit agri­cole, qui assure les avoir impli­qués et écou­tés « à chaque étape du pro­jet », et plus par­ti­cu­liè­re­ment dans la phase d’im­plan­ta­tion des postes de tra­vail.

 

Les sala­riés ont éga­le­ment décidé des noms des salles de réunion, tan­dis qu’un ergo­nome tra­vaillait l’a­gen­ce­ment des espaces, l’a­cous­tique, la lumi­no­sité et jus­qu’au choix du mobi­lier.

 

 

Environnement et œuvres d’art

 

Et le Crédit agri­cole Sud Rhône Alpes de van­ter encore les qua­li­tés envi­ron­ne­men­tales de son nou­veau siège, doté d’une toi­ture végé­ta­lisé, de 100 m2 de pan­neaux pho­to­vol­taïques, de chauf­fage et de cli­ma­ti­sa­tion géo­ther­miques, d’un jar­din pay­sa­ger et même de ruches. Au final, assure la banque, le site sera « qua­si­ment pas­sif au niveau éner­gé­tique », les pan­neaux solaires ins­tal­lés en lien avec GEG dans le cadre d’un pro­jet expé­ri­men­tal devant suf­fire à sa consom­ma­tion.

 

Le Crédit agricole Sud Rhône Alpes a inauguré son nouveau siège au cœur du quartier de la Presqu'île, et vante les atouts environnementaux du site.Les ruches de plus en plus à la mode dans les entreprises © Isabelle Doucet

Les ruches, de plus en plus à la mode dans les entre­prises. DR

 

Enfin, tout à son acti­vité de mécène, le Crédit agri­cole a fait appel à trois artistes régio­naux pour peu­pler ses jar­dins de quatre œuvres sculp­tu­rales réso­lu­ment contem­po­raines. Raymond Jaquier pré­sente ainsi Pierres mêlées de ciel et Éclosion, Yves Guérin signe Expansion et Jean-Patrice Rozan Émergence. Une volonté de la banque, dans le choix des quatre réa­li­sa­tions, d’ex­pri­mer une ambi­tion d’en­vol vers d’autres sphères… éco­no­miques ?

 

FM

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
9753 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article