UNE Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Gren” de pro­jets : l’in­vi­ta­tion à une fête des membres du jury par l’as­so­cia­tion L’Orangerie fait débat

Gren” de pro­jets : l’in­vi­ta­tion à une fête des membres du jury par l’as­so­cia­tion L’Orangerie fait débat

EN BREF – Saisissant l’op­por­tu­nité de la jour­née euro­péenne du patri­moine ce samedi, l’as­so­cia­tion « l’Orangerie » orga­nise une après-midi fes­tive pour faire décou­vrir son pro­jet de réha­bi­li­ta­tion de la grande oran­ge­rie de Grenoble. Concourant, par ailleurs, à la finale de l’ap­pel à pro­jet Gren” de pro­jets, l’as­so­cia­tion a invité les élus du jury à sa fête. Une faute grave sus­cep­tible de dis­qua­li­fier le por­teur de pro­jet, pré­tend le porte-parole du Groupe d’a­na­lyse métropolitain…

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Elsa Donadieu : « Pour moi ce bâti­ment est un sym­bole de XIXe siècle ». © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Pré-sélec­tion­née dans le cadre de l’ap­pel à pro­jets Gren” de pro­jets pour valo­ri­ser le site patri­mo­nial de la grande Orangerie, l’as­so­cia­tion L’Orangerie pro­fite de la jour­née euro­péenne du patri­moine, ce samedi après-midi, pour faire du buzz. Elle orga­nise ainsi des ani­ma­tions à la Bobine et une visite sur le site même de la Grande oran­ge­rie. Une visite en extérieur.

« L’association ne dis­pose évi­dem­ment pas des clés », aver­tit Pauline Lepoutre, sa char­gée de com­mu­ni­ca­tion, quelque peu sur ses gardes. Elle sait en effet que ces ani­ma­tions et visite génèrent un débat sur la toile, tout au moins l’é­ner­ve­ment de l’a­ni­ma­teur du Groupe d’a­na­lyse métro­po­li­tain (Gam), Pascal Clérotte.

Le règle­ment gre­no­blois n’in­ter­dit pas de communiquer

« Faire ainsi cam­pagne publi­que­ment est fon­da­men­ta­le­ment illé­gal et par­fai­te­ment contraire aux prin­cipes géné­raux du droit fran­çais et com­mu­nau­taire, y com­pris dans le cadre d’appels à pro­jets… » ful­mine l’au­teur de plu­sieurs billets cri­ti­quant en long et en large le dis­po­si­tif Gren” de de pro­jets. Pascal Clérotte demande donc au maire de Grenoble d’ex­clure l’as­so­cia­tion L’Orangerie du pro­ces­sus de sélection.

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Fête de l’Orangerie. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Néanmoins, force est de consta­ter que le règle­ment de l’ap­pel à pro­jets gre­no­blois ne dit rien sur la conduite à tenir des par­ti­ci­pants en terme de communication.

Dans le même esprit, le règle­ment de l’ap­pel à pro­jet Réinventer Paris, orga­nisé par la Ville de Paris, n’est pas plus expli­cite sur ces aspects.

Par ailleurs, l’as­so­cia­tion L’Orangerie, qui existe depuis 2015 n’est pas la seule à com­mu­ni­quer entre les deux tours de l’ap­pel à pro­jets. La Grande sai­son, l’un des trois lau­réats pré-sélec­tion­nés, orga­ni­sait en juin der­nier une confé­rence de presse, qui lui a valu un grand article dans Le Dauphiné libéré.

« Notre pro­jet a grandi, en com­mu­ni­cant et en échangeant »

L’association de L’Orangerie pousse-t-elle tout de même le bou­chon un peu trop loin en adres­sant une invi­ta­tion aux élus du jury à venir lui rendre visite, ce samedi ? C’est évident, pour le Gam. Mais ça ne l’est pas du tout pour Pauline Lepoutre, qui ne voit vrai­ment pas où est le mal : « Oui, on a envoyé le pos­ter de l’af­fiche effec­ti­ve­ment à des élus membres du jury de la majo­rité et de l’op­po­si­tion. »

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Logo de l’as­so­cia­tion de l’Orangerie. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Et de pour­suivre : « Je com­pren­drais qu’il y ait un malaise si nous accor­dions un quel­conque pri­vi­lège à des élus, mais nous ne fai­sons que les invi­ter. »

En outre, argu­mente Pauline Lapoutre, à chaque fois que l’as­so­cia­tion orga­nise un évé­ne­ment, elle a pour habi­tude de convier aussi bien le public, que les élus de la Ville et de la Métropole afin que « tous puissent venir voir ce que nous pou­vons faire en pré­fi­gu­ra­tion ».

À une semaine de la remise du pro­jet final, la char­gée de com­mu­ni­ca­tion avoue qu’elle n’a pas envie de perdre son temps avec « une petite polé­mique poli­ti­cienne ». Et incite les citoyens à venir ce samedi les ren­con­trer. « C’est comme cela que notre pro­jet a grandi, en com­mu­ni­cant, et en échan­geant », ponc­tue-t-elle.

Séverine Cattiaux

LES LAURÉATS DE GREN” DE PROJET DÉSIGNÉS… EN FIN D’ANNÉE

Appel à projet Gren'de projet lancé par la Ville de Grenoble DR

Appel à pro­jet Gren’de pro­jet lancé par la Ville de Grenoble DR

Présélectionnés en mars der­nier, trois lau­réats sont en lice pour la recon­quête de la grande Orangerie (l’un des six bâti­ments de l’ap­pel à projet).

Ils remet­tront leur ultime copie dans une semaine. Ces trois can­di­dats pour l’é­di­fice de l’Orangerie sont l’as­so­cia­tion L’Orangerie, La Grande sai­son et FLLOO Architecture et urba­nisme.

L’association de l’Orangerie veut faire du site « un tiers-lieu dédié à l’é­change des savoirs et savoir-faire » avec bar, res­tau­rant, ate­lier répa­ra­tion de vélo. etc. Le pro­jet de La Grande sai­son, porté par une dizaine de res­tau­ra­teurs, pro­jette d’en faire un lieu de pro­mo­tion des cir­cuits courts, avec bar, ate­lier culi­naire, etc. Pour sa part, FLLOO Architecture et urba­nisme ima­gine un “farm’­lab”, autre­ment dit un labo­ra­toire d’a­gri­cul­ture et ferme urbaine ver­ti­cale, lieu péda­go­gique et événementiel.

Le pro­ces­sus de sélec­tion semble plus long que prévu. Aux der­nières nou­velles, les futurs lau­réats pour la valo­ri­sa­tion des six bâti­ments de Gren” de pro­jet devraient être dési­gnés à la fin de l’an­née, et non pas en octobre comme ini­tia­le­ment annoncé par la Ville.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

La prise de rendez-vous avec la police nationale en commissariat désormais possible via Internet en Isère
La prise de ren­dez-vous avec la police natio­nale en com­mis­sa­riat désor­mais pos­sible via Internet en Isère

FLASH INFO - Depuis le lundi 20 mai 2024, la prise de rendez-vous dans les commissariats de police nationale est possible via Internet pour l'ensemble Lire plus

Simone, une exposition itinérante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la bibliothèque Mi-Plaine de Meylan
Simone, une expo­si­tion iti­né­rante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la biblio­thèque Mi-Plaine de Meylan

ÉVÉNEMENT - La bibliothèque Simone-Lagrange/Mi-Plaine de Meylan accueille du mercredi 22 mai au samedi 29 juin 2024 la première étape de l'exposition itinérante Simone, organisée Lire plus

L'Alliance citoyenne se mobilise contre la panne prolongée d'un ascenseur "essentiel" à Grand-Place
L’Alliance citoyenne se mobi­lise contre la panne pro­lon­gée d’un ascen­seur « essen­tiel » à Grand’Place

FLASH INFO - Après une première action le samedi 4 mai 2024, les associations Alliance citoyenne de l'agglomération grenobloise, Grenoble Habitants et Handi-citoyens ont organisé Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !