Appel Forêt -

« Patrick Lévy, ça gaze(ra) ? » : la Licra juge antisémite un tag sur un bâtiment de l’Université Grenoble-Alpes

« Patrick Lévy, ça gaze(ra) ? » : la Licra juge antisémite un tag sur un bâtiment de l’Université Grenoble-Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Un tag antisémite aurait-il fleuri sur les murs d’un bâtiment de l’Université Grenoble-Alpes ? C’est ce que la Licra pointe du doigt, en partageant une photo qui associe le président de l’UGA Patrick Lévy à l’expression « ça gaze ». Pour d’autres, le tag fait simplement référence aux gaz lacrymogènes des CRS, lors des interventions policières du mois de mai sur le campus.

 

 

« À l’Université Grenoble Alpes, les anti­sé­mites aussi ont fait leur ren­trée ». Ce mes­sage, c’est la Licra (Ligue contre le racisme et l’an­ti­sé­mi­tisme) qui l’a posté sur son compte Twitter lundi 3 sep­tembre en début d’a­près-midi, accom­pa­gné d’une pho­to­gra­phie repré­sen­tant un mur tagué avec la men­tion « Effacez les mails de Lévy » et, en-des­sous, « La ren­trée, ça gaze(ra) ? »

 

« Patrick Lévy, ça gaze(ra) ? ». Le tag sur un bâtiment de l'UGA pointé par la Licra est-il antisémite, ou fait-il référence aux gaz lacrymogènes des CRS ?Le tag incriminé par la Licra. DR

Le tag incri­miné par la Licra. DR

 

Une réfé­rence à la Shoah, et à l’ap­par­te­nance sup­po­sée (du fait de son patro­nyme) de Patrick Lévy, pré­sident de l’Université Grenoble-Alpes, à la com­mu­nauté juive ? C’est ce que consi­dère la Licra, qui apporte « son sou­tien total » à l’in­té­ressé. Suivie par Stéphane Gemmani qui, le pre­mier, fait part de sa colère en par­ta­geant le mes­sage sur Facebook et en ajou­tant : « Jamais nous ne com­po­se­rons avec l’extrémisme dans ce rejet de l’autre. »

 

 

Maladresse ou antisémitisme patent ?

 

L’intention anti­sé­mite était-elle aussi claire ? Dans les com­men­taires du post Twitter de la Licra, cer­taines per­sonnes n’en doutent pas un ins­tant, quand d’autres jugent que le tag fait réfé­rence au gaz lacry­mo­gène uti­lisé par les CRS. Et ceci alors que les inter­ven­tions poli­cières en réac­tion aux blo­cages du mois de mai sur le cam­pus sont encore dans toutes les mémoires… et que de nou­velles assem­blées géné­rales d’é­tu­diants sont d’ores et déjà programmées.

 

« Patrick Lévy, ça gaze(ra) ? ». Le tag sur un bâtiment de l'UGA pointé par la Licra est-il antisémite, ou fait-il référence aux gaz lacrymogènes des CRS ?Les policiers étaient bien présents sur le campus durant les mouvements du mois de mai, et les gaz lacrymogènes ont été utilisés à plusieurs reprises © Grenoble en lutte

Les poli­ciers étaient pré­sents sur le cam­pus durant les mou­ve­ments du mois de mai, et les gaz lacry­mo­gènes ont été uti­li­sés à plu­sieurs reprises. © Grenoble en lutte

 

Pour Stéphane Gemmani, l’in­ten­tion réelle importe peu. « Dire qu’ils l’ont fait sciem­ment, je ne sais pas, mais s’ils l’ont fait de façon irré­flé­chie, ça peut être inté­res­sant de leur mon­trer que ce n’est pas juste un tag révo­lu­tion­naire se plai­gnant d’un gazage éven­tuel de la part des CRS, mais qu’il y a aussi dans les temps actuels une conno­ta­tion ». Et d’a­jou­ter que ses amis appar­te­nant à la com­mu­nauté juive ont été « pro­fon­dé­ment tou­chés  » par la vision d’un tel graffiti.

 

Contacté par Place Gre’net, le mou­ve­ment Solidaires étu­diants ne croit pas vrai­ment à une dimen­sion anti­sé­mite du mes­sage. « Il semble que cela se réfère plus aux inter­ven­tions des CRS de l’an­née der­nière qui ont uti­lisé du gaz lacry­mo­gène sans ver­gogne. L’absence totale de sym­bole propre a l’ex­trême droite (croix cel­tique, gam­mée etc.) semble confir­mer cela », écrit le syn­di­cat. Tout en pré­ci­sant ne pas être « grand fan » des tags sau­vages comme moyen d’ac­tion. De sur­croît sans doute lorsque leur inter­pré­ta­tion pose à ce point question.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans
Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé "Refuge LPO Collectivités" pour une durée de cinq ans. L'Université Grenoble-Alpes s'engage à préserver la Lire plus

Sélection à l'université : mobilisation de l'Unef de Grenoble
L’Unef de Grenoble se mobilise contre la sélection à l’université devant la présidence de l’UGA

EN BREF - Les étudiants du syndicat de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) de Grenoble organisent, vendredi 2 juillet 2021 à midi, devant Lire plus

Précarité étudiante : 75 000 euros de dons pour la Fondation UGA . L'épicerie solidaire Agoraé se chargera de la distribution des masques aux étudiants en difficulté. © Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole
Précarité étudiante : 75 000 euros de dons récoltés grâce à la Fondation Université Grenoble Alpes

FIL INFO - Des chefs d'entreprise et particuliers de Grenoble ont donné 75 000 euros pour lutter contre la précarité étudiante, dans le cadre d'une Lire plus

L'Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021
L’Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021

FLASH INFO — Comme chaque année, le classement de Shanghai fait la fierté de l'Université Grenoble-Alpes. En attendant le classement général, dans lequel l'UGA avait Lire plus

Sans surprise, Yassine Lakhnech succède à Patrick Lévy à la tête de la nouvelle Université Grenoble Alpes. Le processus d'intégration se poursuit
Pollution à Polytech : les syndicats accusent l’UGA de minimiser une situation « très sérieuse »

  EN BREF - Suite à la communication du président de l'Université Grenoble-Alpes (UGA) sur la pollution et la fermeture du site Polytech, les représentants Lire plus

Nouvelles jauges pour les amphis face au Covid: quel impact pour l'UGA?
Après l’Idex 1, l’Idex 2 ? À l’Université Grenoble Alpes, la course aux financements se poursuit

  FOCUS - En 2016, l'Université Grenoble Alpes décrochait l'Idex. À la clé, 100 millions d'euros sur quatre ans pour financer la recherche, la formation Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin