L’Isère passe en alerte canicule orange et en vigilance sécheresse

sep article

FIL INFO – La préfecture de l’Isère a déclenché ce lundi 31 juillet l’alerte canicule de niveau orange. Autre annonce relative aux fortes chaleurs : l’ensemble du département est placé en vigilance sécheresse et cinq communes de l’Est lyonnais passent en alerte sécheresse.

 

 

Canicule à Grenoble © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Canicule à Grenoble © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Il n’aura échappé à personne que la chaleur s’accentue jour après jour. Les prévisions météorologiques prévoient pour les jours à venir des températures maximales de 35 à 39°C et des minimales de 22°C à Grenoble.

 

Le préfet de l’Isère a donc annoncé ce lundi 31 juillet le déclenchement de l’alerte canicule de niveau orange.

 

Celle-ci est définie par « un épisode de températures élevées pendant plusieurs jours consécutifs, de jour comme de nuit », selon le site Météo-France.

 

 

Se protéger contre la chaleur

 

Pas de baisse de température prévue avant la fin de la semaine © meteo-grenoble.com

Pas de baisse de température prévue avant la fin de la semaine © meteo-grenoble.com

A cette occasion, le chargé de l’État rappelle les gestes à adopter en pareille situation : essayer de rester au frais, en utilisant ventilateur, climatisation, en se mouillant le corps régulièrement et en évitant de sortir aux heures les plus chaudes, boire au moins un litre et demi d’eau, manger normalement et limiter les activités physiques.

 

La vigilance doit être également « accrue » pour les personnes vulnérables : personnes âgées de plus de 65 ans, enfants de moins de 4 ans, personnes dépendantes. Maux de tête, nausées, vomissements, crampes musculaires peuvent ainsi être des signes de déshydratation.

 

Le numéro vert 0 800 06 66 66 est mis à disposition pour toute information du lundi au samedi, de 9 à 19 heures. De plus, les numéros des services de secours restent mobilisés : le service d’aide médicale urgente (SAMU) au 15.

 

Et le 115 pour les urgences sociales, qui ont pour mission d’informer, d’orienter et de rechercher un hébergement pour les personnes sans domicile fixe.

 

 

Vigilance sécheresse pour tout le département

 

Une autre conséquence des fortes chaleurs est l’assèchement des cours d’eau et la baisse du niveau des nappes phréatiques. Là encore, la préfecture de l’Isère prend des mesures en plaçant l’ensemble du département en vigilance sécheresse.

 

L'arrosage des pelouses, espaces verts et jardins est interdit de 9h à 20h © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

L’arrosage des pelouses, espaces verts et jardins est interdit de 9h à 20h © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Cette décision implique certaines restrictions telles que l’interdiction pour les particuliers de laver sa voiture, de remplir sa piscine ou d’arroser sa pelouse.

 

Pour les agriculteurs, cela signifie une baisse de 15 % des prélèvements autorisés pour l’irrigation. Enfin, au niveau des communes, les usages non prioritaires de l’eau à partir du réseau d’eau potable peuvent être limités par arrêté municipal.

 

En outre, la nappe phréatique de l’Est lyonnais déjà en vigilance depuis le mois d’avril passe en alerte sécheresse. Cinq communes de l’Isère sont ainsi concernées : Charvieu-Chavagneux, Heyrieux, Janneyrias, Valencin et Villette-d’Anthon.

 

FE

 

commentez lire les commentaires
4096 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.