Chartreuse Terminorum 2017. © Erik Sampers

La Chartreuse Terminorum a eu une nouvelle fois raison des plus courageux

La Chartreuse Terminorum a eu une nouvelle fois raison des plus courageux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Aucun des trente-neuf participants de la Chartreuse Terminorum n’est parvenu à terminer cette course hors-norme de 300 kilomètres et 25 000 mètres de dénivelé positif sans assistance ni balisage. Les deux derniers rescapés ont abandonné après 40 heures d’efforts samedi 2 juin vers 3 heures du matin.

 

 

Jeudi 31 mai, trente-neuf cou­reurs ont pris le départ de la deuxième édi­tion de la Chartreuse Terminorum de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Comme en 2017, per­sonne n’a réussi à ter­mi­ner cette épreuve hors-norme. 300 kilo­mètres et 25 000 mètres de déni­velé posi­tif sans bali­sage ni assis­tance. Voilà ce qui atten­dait les cou­ra­geux engagés.

 

 

Une meilleure résistance lors de cette deuxième édition

 

Dernier res­capé de la pre­mière édi­tion, Gaëtan Janssens avait aban­donné après 130 km et 32 heures de course. Vainqueurs de la TransPyrenea en 2016, un raid de 866 km, Valery Caussarieu et Laurent Gueraud ont fait mieux que le Grenoblois.

 

La Chartreuse Terminorum propose aux concurrents différents obstacles. © Erik Sampers

La Chartreuse Terminorum pro­pose aux concur­rents dif­fé­rents obs­tacles. © Erik Sampers

Après envi­ron 135 kilo­mètres par­cou­rus et 40 heures d’efforts, ils ont rendu les armes samedi 2 juin vers 3 heures du matin. « Nous sommes bien enta­més mus­cu­lai­re­ment, mais pour ce qui est du moral et de l’état de santé en géné­ral, nous sommes en pleine forme », a confié Laurent Gueraud au Dauphiné Libéré. Avec le manque de som­meil, l’athlète du Territoire de Belfort a eu des hal­lu­ci­na­tions. « J’ai vu des lutins sur les arbres, les feuilles qui se trans­forment en ani­maux. »

 

 

Quatre concurrents ont terminé deux boucles de 60 km dans les délais

 

Vingt-cinq cou­reurs ont réussi à ter­mi­ner une des cinq boucles de 60 km. Quinze y sont par­ve­nus en 16 heures maxi­mum, le temps imparti. Quatre en ont accom­pli deux dans les délais. Valéry Caussarieu et Laurent Gueraud ont été les seuls à repar­tir pour un troi­sième tour.

 

Il a fallu attendre neuf ans avant qu’un par­ti­ci­pant par­vienne à “vaincre” la Barkley, dont la Chartreuse Terminorum est ins­pi­rée. En deux ans, l’épreuve isé­roise est res­tée pour l’heure imprenable.

 

LG

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un concurrent de la Chartreuse Terminorum en 2017. © Erik Sampers
Benoît Laval : « Finir la Chartreuse Terminorum, ce n’est pas surhumain »

ENTRETIEN - Jeudi 31 mai, quarante coureurs s’élanceront de la Dia, une commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse, à l’assaut de la Chartreuse Terminorum. C’est la deuxième édition de cette course Lire plus

Défi relevé pour la 2e édition de la course des garçons de café à Grenoble !

REPORTAGE VIDÉO - Ambiance festive et bon enfant pour la deuxième édition de la Course des garçons de café qui avait lieu ce mercredi 27 Lire plus

La course d’orientation nocturne Run from the dead s'est déroulée au parc de l’Ile d’amour à Meylan samedi le 24 juin. ©Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Run from the dead : les coureurs ont tenté d’échapper aux zombies dans le parc de l’Île d’amour

DIAPORAMA PHOTO - Zombies et survivants ont investi le parc de l’Île d’amour à Meylan, à l’occasion d’une course d’orientation Run from the dead, samedi Lire plus

Chambéry accueille le samedi 13 mai, la 11è édition d'Odysséa : une course contre le cancer du sein. @ Odysséa
Chambéry accueille la course Odysséa le 13 mai pour soutenir la lutte contre le cancer du sein

Pour cette 11e édition d’Odysséa, Chambéry attend 11 000 coureurs vêtus de l’emblématique tee-shirt rose dans le parc du Verney, le samedi 13 mai. Placée sous le signe Lire plus

Le vendredi 23 juin aura lieu l'événement Kart à l'aveugle : une course de kart en binôme, avec une personne malvoyante ou aveugle et une personne valide.
Premier grand prix de kart pour malvoyants et aveugles, à Crolles le 23 juin

L’Association sportive du Commissariat à l’énergie atomique et STMicroelectronics Grenoble (AS CEA/ST) organise, le 23 juin prochain, un grand prix de karting pour malvoyants et Lire plus

Cette année, Chris Froome, Alberto Contador, Alejandro Valverde, Richie Porte et Romain Bardet sont au départ du critérium du Dauphiné qui débute le 4 juin.
L’Alpe-d’Huez, lieu d’arrivée d’une étape du critérium du Dauphiné

Le parcours du 69e critérium du Dauphiné a été dévoilé ce jeudi. La grande épreuve cycliste se déroulera du 4 au 11 juin avec au programme notamment un contre-la-montre entre Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin