Vue artistique du futur BHT2 de Minatec Entreprises à proximité du campus Minatec de Grenoble. © FuturA

Au cam­pus Minatec de Grenoble, le BHT2 accueillera bien­tôt une tren­taine d’entreprises innovantes

Au cam­pus Minatec de Grenoble, le BHT2 accueillera bien­tôt une tren­taine d’entreprises innovantes

FOCUS – La pre­mière pierre – ou presque ! – du BHT2 a été posée ce ven­dredi 1er juin sur la Presqu’île scien­ti­fique. Le Bâtiment de haute tech­no­lo­gie (BHT1), qui accueille depuis onze ans sur le cam­pus d’innovation Minatec, une tren­taine de jeunes pousses et d’entreprises de toute taille, était arrivé à satu­ra­tion. D’où le choix de Minatec Entreprises de lan­cer la construc­tion d’un deuxième bâti­ment aux mêmes propriétés.

Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et Annick Merle, présidente de la Sem Minatec Entreprises lors de la pose de la première pierre du BHT2. © Elisa Montagnat - Placegrenet.fr

Christophe Ferrari, pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole et Annick Merle, pré­si­dente de la Sem Minatec Entreprises lors de la pose de la pre­mière pierre du BHT2. © Élisa Montagnat – Placegrenet​.fr

« Hier le Forum 5i, aujourd’­hui la pre­mière pierre du BHT2 : nous sommes et nous serons sur tous les fronts », affir­mait, un brin faraud, Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble, ce ven­dredi 1er juin au matin. La société d’économie mixte (Sem) Minatec Entreprises avait en effet réuni un aréo­page d’é­lus, d’ac­teurs éco­no­miques et de jour­na­listes pour « la pose de la pre­mière pierre » du chan­tier du Bâtiment de haute tech­no­lo­gie de deuxième géné­ra­tion. Ou BHT2 pour les intimes.

Une pre­mière pierre « qui ne vient que conso­li­der le BHT2 », a avoué Annick Merle, pré­si­dente de Minatec Entreprises. Car le chan­tier, qui a débuté en décembre, n’a pas attendu ce coup de pelle. Les ouvriers viennent de débu­ter la construc­tion du pre­mier étage, et la livrai­son est pré­vue au pre­mier semestre 2019.

Une tren­taine d’en­tre­prises atten­dues au sein du BHT2

Le BHT2 accueillera ainsi une tren­taine de jeunes pousses et d’entreprises inno­vantes de toutes tailles dési­reuses de pro­fi­ter des infra­struc­tures sur mesure pour la recherche et déve­lop­pe­ment. Mais aussi de la noto­riété inter­na­tio­nale du site, le BHT2 étant situé à proxi­mité immé­diate du pôle Minatec, rue Félix-Esclangon.

Vue artistique du futur BHT2 de Minatec Entreprises à proximité du campus Minatec de Grenoble. © FuturA

Vue artis­tique du futur BHT2 de Minatec Entreprises à proxi­mité du cam­pus Minatec de Grenoble. © FuturA

Le bâti­ment de 4 600 m2 répar­tis sur cinq étages a été ima­giné par le cabi­net gre­no­blois d’ar­chi­tec­ture FuturA. Sa construc­tion est pilo­tée par le pro­mo­teur Léon Grosse Immobilier, la Sem Minatec Entreprises finan­çant le tout pour un mon­tant total de 13 mil­lions d’euros

Fort de son suc­cès, le BHT1 était arrivé à satu­ra­tion car les entre­prises qui s’y sont ins­tal­lées ne sont plus repar­ties. Le but et les pro­prié­tés du BHT2 res­tent les mêmes. La seule dif­fé­rence ? Il y aura moins de contrôles de sécu­rité à l’en­trée car le bâti­ment est en lisière du CEA et non à l’intérieur.

« C’est tout l’é­co­sys­tème gre­no­blois qui attire par sa situation »

Quid des futurs occu­pants des lieux ? « Il y a des entre­prises pres­sen­ties mais on ne veut pas encore divul­guer de noms car rien n’est signé », confie Annick Merle. Et s’il reste de la place dans le BHT2, la pré­si­dente de Minatec Entreprises ne se fait pas de souci : « Les gens connaissent le modèle du BHT1, donc le BHT2 en béné­fi­cie. C’est tout l’é­co­sys­tème gre­no­blois qui attire par sa situa­tion, on est à côté de Minatec dans le cadre de Giant [cam­pus d’in­no­va­tion de rang mon­dial, ndlr]… »

Pose de "la première pierre" du BHT2 sous le soleil de juin. © Elisa Montagnat - Placegrenet.fr

Sourires radieux pour la pose de « la pre­mière pierre » du BHT2 sous le soleil de juin. © Élisa Montagnat – Placegrenet​.fr

Un dis­cours qui a ravi Geneviève Fioraso, ancienne pré­si­dente de Minatec Entreprises et ancienne ministre de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche, invi­tée par sa suc­ces­seur à prendre la parole lors de cette inau­gu­ra­tion. « On est dans un quar­tier où il y a aussi de l’habitat social et une mixité qui fait que la science devient acces­sible. Et la science sert à créer des emplois : ça s’appelle la soli­da­rité. Ce qui se fait ici est au ser­vice d’en­jeux socié­taux très importants. »

Élisa Montagnat

MINATEC ENTREPRISES : UNE SEM DE TERRITOIRE

Créée en 2003, Minatec Entreprises a pour voca­tion de gérer le Bâtiment de haute tech­no­lo­gie. Ce BHT accueille des entre­prises de toutes tailles et des jeunes pousses dans les domaines des micro, nano, bio­tech­no­lo­gies et nou­velles éner­gies qui sou­haitent nouer des alliances stra­té­giques avec les labo­ra­toires publics de recherche gre­no­bloise. Seule condi­tion requise : avoir un contrat de recherche avec l’un des labo­ra­toires en question.

L'équipe de Minatec Entreprises au complet.

L’équipe de Minatec Entreprises au complet.

L’équipe de Minatec Entreprises, com­po­sée de six per­sonnes, héberge et amé­nage les locaux et labo­ra­toires selon les besoins des entreprises.

Un accueil maté­riel donc et pas un accom­pa­gne­ment dans le déve­lop­pe­ment des star­tups, comme le ferait un incubateur.

EMo

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Usine_STMicroelectronics_Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics : une nou­velle enquête publique en pré­vi­sion pour le pro­jet d’ex­ten­sion de l’u­sine de Crolles

FOCUS - Rebondissement pour le projet d'agrandissement de l'usine STMicroelectronics de Crolles. L'industriel a répondu aux conclusions de la Commission nationale du débat public (CNDP) Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

La Métropole annonce une recapitalisation (surprise) de 16 millions d'euros du bailleur social Grenoble Habitat
La Métropole annonce une reca­pi­ta­li­sa­tion sur­prise de 16 mil­lions d’eu­ros du bailleur social Grenoble Habitat

FOCUS - La Métropole grenobloise a annoncé avoir trouvé un accord avec la Ville de Grenoble pour une recapitalisation de 16 millions d'euros du bailleur Lire plus

La chambre régio­nale des comptes adresse une série de recom­man­da­tions au centre de ges­tion de l’Isère

EN BREF - La chambre régionale des comptes (CRC) a mis en ligne, le 25 juin 2024, son rapport d’observations définitives sur le centre départemental Lire plus

Construit par Linkcity, Suez, soutenus en partie par les finances publiques et géré par Grenoble Habitat, l'immeuble ABC qui devait être autonome en énergie et en eau, n'a pas rempli ses objectifs. © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

ENQUÊTE - Dans l'écoquartier Cambridge à Grenoble, l'immeuble d'habitation ABC devait être le "premier concept de bâtiment autonome" en France. Quatre ans plus tard, les Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !