Alors que la ministre de la Santé a ressorti le dossier médical partagé des tiroirs, d'autres dispositifs ont vu le jour. Au risque de ne plus s'y retrouver

Faute de dos­sier médi­cal par­tagé, des méde­cins rhô­nal­pins ont lancé leur propre car­net de soins

Faute de dos­sier médi­cal par­tagé, des méde­cins rhô­nal­pins ont lancé leur propre car­net de soins

FOCUS - Lassés d’attendre un hypothétique dossier médical partagé, serpent de mer et gouffre financier depuis plus de quinze ans, des médecins de Lyon et Grenoble ont mis au point leur propre carnet de soins numérique. Initialement destiné aux enfants handicapés ou atteints de maladies chroniques, Compilio a en un an été adopté par trois mille patients. Mais alors que le gouvernement ressort le dossier médical partagé des tiroirs, reste à rendre compatibles les dispositifs qui se sont depuis multipliés en France…

 

 

La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a visité les locaux de la pépinière d'entreprises médicales Biopolis... au pas de course !

La ministre de la Santé Agnès Buzyn (ici en visite à Biopolis) a promis la généralisation du dossier médical partagé fin 2018 © Florent Matthieu

Le dossier médical partagé (DMP), c’est le serpent de mer de la santé. Promis depuis quinze ans, largement abondé – un demi-milliard d’euros pour 500 000 dossiers ouverts dont la moitié restés vides –, abandonné avant d’être relancé et expérimenté dans une petite dizaine de départements, le DMP devrait être généralisé d’ici la fin de l’année.

 

C’est en tout cas ce qu’a promis la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

 

Alors que la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) tique encore, enjoignant l’Assurance-maladie aux manettes du dispositif de sécuriser ses données, alors que la Cour des comptes est toujours aussi sceptique, va-t-on vers un nouvel échec ?

 

La manœuvre promet en tout cas d’être compliquée. Car, pendant toutes ces années d’atermoiements, toutes sortes de dispositifs ont vu le jour. Qu’il va bien falloir articuler. Dossier pharmaceutique, carnet vaccinal… même La Poste s’est lancée sur le marché de l’e-santé.

 

 

Un dispositif unique en France mis au point par des médecins lyonnais et grenoblois

 

À Lyon et Grenoble aussi, il y a eu des initiatives. Lassés d’attendre un hypothétique dossier médical numérique ouvert aux enfants, des médecins du réseau régional de rééducation et de réadaptation pédiatrique (R4P) ont pris les choses en main. Ils ont lancé Compilio. Derrière ce nom qui fait davantage penser à une marque de literie, Compilio est plus qu’un dossier médical partagé. Il s’agit en fait d’un véritable carnet de soins numérique initialement destiné aux enfants atteints de handicaps ou de maladies chroniques. Un dispositif unique en France.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !