10 – 20 galerie de l’Arlequin : Grenoble vote un protocole de relogement aux pieds d’argile

sep article

Notre indépendance c

DÉCRYPTAGE – Le conseil municipal a voté le protocole de relogement du 10 et du 20 de la galerie de l’Arlequin, quartier de la Villeneuve à Grenoble. L’association Droit au logement et celle des résidents du 10 – 20 auront eu quelques minutes, en début de séance, pour dénoncer un protocole rédigé sans l’association représentative des locataires. La majorité a plaidé l’urgence d’agir, et les oppositions ont toutes déploré cette nouvelle fracture entre la Ville de Grenoble et les habitants. Un désaccord qui pourrait finir devant les tribunaux.

 

 

Conseil muni­ci­pal du 14 mai 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ce lundi 14 mai au soir, le conseil muni­ci­pal de la Ville de Grenoble a enté­riné la déli­bé­ra­tion por­tant sur le pro­to­cole de relo­ge­ment des habi­tants du 10 et du 20 de la gale­rie de l’Arlequin, située à la Villeneuve, un quar­tier au sud de Grenoble en renou­vel­le­ment urbain.

 

Ce pro­to­cole était pour­tant par­ti­cu­liè­re­ment contesté par les loca­taires et mili­tants des 10 – 20. Ceux-ci ne se fai­saient tou­te­fois aucune illu­sion sur le résul­tat du vote, même s’ils ont eu la pos­si­bi­lité d’in­ter­ve­nir au début du conseil. Car, peu avant, vers 17 heures, la res­pon­sable du pro­jet urbain de la Villeneuve qu’ils ont ren­con­trée, les a mis au par­fum.

 

 

Un vote loin de faire l’unanimité

 

Cette der­nière n’a laissé entre­voir aucune pos­si­bi­lité de repor­ter le pro­to­cole. À tout le moins, pour­rait-on incor­po­rer quelques élé­ments tirés de leur pro­po­si­tion de charte de relo­ge­ment, remis in extre­mis à la Ville par les deux asso­cia­tions.

 

En bout de table, Raphaël, mili­tant au Droit au loge­ment, et Virgile, ani­ma­teur de l’as­so­cia­tion des Résidents 10 – 20 gale­rie de l’Arlequin, lors du conseil muni­ci­pal 14 mai 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le résul­tat du vote à lui seul en dit long sur les bases fra­giles du docu­ment. Le groupe Les Républicains UDI Société civile s’est abs­tenu. Le groupe Ensemble à Gauche et celui du Rassemblement natio­nal (ex-FN) ont voté contre.

 

Ont voté en faveur du pro­to­cole, évi­dem­ment la majo­rité du Rassemblement citoyen, de la gauche et des éco­lo­gistes et le Rassemblement de gauche et de pro­grès, qui n’a tou­te­fois pas été tendre envers la majo­rité, sur sa ges­tion du dos­sier.

 

 

« La Scic n’a jamais eu de réponse »

 

Ce pro­to­cole est illé­gal, affirment les ani­ma­teurs de l’association repré­sen­ta­tive des loca­taires de ces deux immeubles, où résident encore envi­ron 70 ménages sur un total de 190 appar­te­ments. Et pour cause, l’association des Résidents du 10 – 20 de la gale­rie de l’Arlequin explique ne pas avoir été asso­ciée à la négo­cia­tion de la charte, en dépit de sa volonté d’y par­ti­ci­per. Telle devrait être pour­tant la pro­cé­dure…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2175 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.