Michel Szempruch, porte-parole du collectif pour la gratuité des transports publics. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Gratuité des trans­ports dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : la balle dans le camp de la Métropole ?

Gratuité des trans­ports dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : la balle dans le camp de la Métropole ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Une petite cen­taine de per­sonnes se sont ras­sem­blées, ce ven­dredi 6 avril, devant le siège de la Métropole à l’ap­pel du col­lec­tif pour la gra­tuité des trans­ports public dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. L’objectif de ce ras­sem­ble­ment ? Présenter aux élus métro­po­li­tains les pro­po­si­tions du col­lec­tif sur la gra­tuité mais aussi sur l’extension

des trans­ports publics. À l’heure où la France se fait épin­gler par l’Europe sur les normes de la qua­lité de l’air, le col­lec­tif espère bien pou­voir obte­nir l’ap­pui de la Métropole.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

« Ça fait des années que nous fai­sons un tra­vail de fond, d’in­for­ma­tion, de sen­si­bi­li­sa­tion, de débats publics, de dis­cus­sions sur les mar­chés… », inter­pelle Michel Szempruch au nom du Collectif* pour la gra­tuité des trans­ports publics dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. « L’écho que avons reçu en retour nous a encou­ra­gés parce que nous sommes convain­cus que ce que nous défen­dons est indis­pen­sable et nous gagne­rons de toute façon. »

Face à lui, ce ven­dredi 6 avril en fin d’a­près-midi, une cen­taine de per­sonnes ras­sem­blées, – à l’appel du col­lec­tif – devant le siège de la Métropole où se dérou­lait la séance plé­nière du conseil. Une ses­sion durant laquelle le col­lec­tif comp­tait bien pou­voir pré­sen­ter ses pro­po­si­tions en matière d’ex­ten­sion et de gra­tuité des trans­ports publics devant les élus métro­po­li­tains. Une pos­si­bi­lité qui lui a été refu­sée mal­gré l’en­voi d’un cour­rier offi­ciel en amont.

Vers une aide du minis­tère de la Transition éco­lo­gique et solidaire ?

Outre l’as­pect “phi­lo­so­phique” de la gra­tuité des trans­ports publics qui fait débat, le contexte explique la démarche de ses par­ti­sans. En jan­vier, la France s’est fait rap­pe­ler à l’ordre par la Cour de jus­tice de l’Union euro­péenne avec huit autres pays pour le non-res­pect des normes de qua­lité de l’air. Le minis­tère de Nicolas Hulot avait jusqu’au 31 mars pour pro­po­ser à Bruxelles un plan pour réduire la pol­lu­tion de l’air dans les grandes villes.

Michel Szempruch, porte-parole du collectif pour la gratuité des transports publics. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Michel Szempruch, porte-parole du col­lec­tif pour la gra­tuité des trans­ports publics. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Dès lors, le col­lec­tif inter­roge : « Le conseil métro­po­li­tain qui assure la com­pé­tence mobi­lité ne devrait-il pas sai­sir l’opportunité de la démarche du minis­tère de la Transition éco­lo­gique et soli­daire ? » Comment ? En lui deman­dant son appui pour obte­nir l’augmentation du ver­se­ment trans­port payé par les entre­prises et la sup­pres­sion de la hausse de la TVA sur les trans­ports publics. Mais aussi des sub­ven­tions à la construc­tion d’infrastructures publiques visant à déve­lop­per les trans­ports en com­mun ainsi qu’une aide finan­cière qui serait ver­sée aux col­lec­ti­vi­tés “ver­tueuses” pra­ti­quant la gra­tuité des trans­ports publics.

« Si les usa­gers ne payent plus, il fau­dra bien trou­ver une source de financement »

Au niveau du conseil métro­po­li­tain, le col­lec­tif peut d’ores et déjà comp­ter sur les élus du groupe com­mu­niste Communes, coopé­ra­tion et citoyen­neté (CCC) [majo­rité, ndlr]. Dont Jean-Paul Trovero, le maire de Fontaine est éga­le­ment pré­sident de la Sémitag.

Jean-Paul Trovéro, maire de Fontaine et président de la Semitag. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jean-Paul Trovéro, maire de Fontaine et pré­sident de la Semitag. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous avons, avec notre groupe, demandé à Christophe Ferrari que la Métropole puisse s’emparer de la ques­tion de la gra­tuité des trans­ports publics et de son éven­tuel finan­ce­ment à tra­vers une étude qui per­met­trait à tous d’a­voir une idée claire et pré­cise des coûts engen­drés, quelle que soit la solu­tion rete­nue. »

Notamment pour ren­for­cer le nombre de bus ou de rames de tram­ways car « gra­tuité et déve­lop­pe­ment des trans­ports publics doivent aller de pair », estime le collectif.

Une véri­table mise à plat donc « Si les usa­gers ne payent plus, il fau­dra bien trou­ver des sources de finan­ce­ment », sou­ligne Jean-Paul Trovero. Quant à l’é­cho que pour­rait trou­ver cette pro­po­si­tion d’é­tude auprès des dif­fé­rents groupes de l’as­sem­blée com­mu­nau­taire, l’élu reste optimiste.

Faute de pou­voir s’ex­pri­mer devant les élus métro­po­li­tain, le col­lec­tif a lon­gue­ment argu­menté – devant la Métro – sur les fon­da­men­taux de la gra­tuité des trans­ports publics. Jusqu’à ce que Yann Mongaburu, conseiller com­mu­nau­taire et pré­sident du SMTC, vienne à leur contact.

Yann Mongaburu, président du SMTC. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Yann Mongaburu, pré­sident du SMTC. © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’élu a ainsi apporté quelques réponses aux prin­ci­pales demandes des par­ti­sans de la gra­tuité. Non sans leur avoir assuré « que la gra­tuité des ser­vices publics est un débat de société qui a toute sa légi­ti­mité ».

Joël Kermabon

* Le col­lec­tif est com­posé d’une quin­zaine d’or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales, poli­tiques, asso­cia­tives et citoyennes.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les fameux vélos jaunes en location du service Métrovélo, rebaptisé Mvélo+ en octobre 2021. près de l'agence de la gare vendredi 25 février 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Harcèlement, dys­fonc­tion­ne­ments, perte de sens… le ser­vice de loca­tion MVélo+, ex Métrovélo est-il en train de “s’ef­fon­drer” ?

ENQUÊTE - Que se passe-t-il à Mvélo+ (ex-Métrovélo) ? Depuis la grève inédite de septembre 2021, le malaise perdure. Le service de location de vélos Lire plus

La justice ordonne la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble
La jus­tice ordonne la sus­pen­sion de l’ar­rêté orga­ni­sant les pié­ton­ni­sa­tions Place(s) aux enfants sur Grenoble

FIL INFO — Le tribunal administratif de Grenoble ordonne à la Ville de Grenoble la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations siglées Place(s) aux enfants. Lire plus

Conseil métro­po­li­tain : le groupe Une métro­pole d’a­vance demande au gou­ver­ne­ment de décla­rer « l’é­tat d’ur­gence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

La Ville de Grenoble lance une phase de concertation autour des usages de ses Place(s) aux enfants
Place(s) aux enfants : nou­velles polé­miques autour de la pié­ton­ni­sa­tion de plu­sieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estam­pillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin