Occupation du bâtiment de la présidence par les étudiants de l'UGA, le 3 Avril 2018. © Léa Raymond - placegrenet.fr

L’UGA va por­ter plainte pour vols et dégra­da­tions, après l’oc­cu­pa­tion du bâti­ment de la présidence

L’UGA va por­ter plainte pour vols et dégra­da­tions, après l’oc­cu­pa­tion du bâti­ment de la présidence

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Mobilisés depuis quelques semaines contre le pro­jet de loi Vidal ins­tau­rant notam­ment la sélec­tion à l’entrée de l’université, des étu­diants du cam­pus gre­no­blois ont occupé le bâti­ment de la pré­si­dence ce mardi 3 avril. Suite aux dégra­da­tions com­mises par une dizaine d’entre eux res­tés sur place dans la soi­rée selon la direc­tion, l’Université Grenoble Alpes (UGA) a annoncé son inten­tion de por­ter plainte pour « dégra­da­tions, vols de biens publics et pro­pos outrageux ».

Suite aux dégradations commises par une dizaine de manifestants dans les locaux de la présidence, l'UGA a annoncé son intention de porter plainte. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Occupation du bâti­ment de la pré­si­dence par les étu­diants de l’UGA, le 3 avril 2018. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

« Ni chair à patrons, ni chair à matraques : les étu­diants contre-attaquent ! » Comme dans d’autres villes de France, les étu­diants gre­no­blois se mobi­lisent depuis plu­sieurs semaines contre la loi Vidal qui pré­voit, entre autres, une sélec­tion à l’en­trée de l’u­ni­ver­sité, une sup­pres­sion des rat­tra­pages et des com­pen­sa­tions d’Unités d’enseignement.

Mais ils pro­testent aussi contre « les vio­lences poli­cières ». En par­ti­cu­lier, celles qui seraient sur­ve­nues suite à la tenue du col­loque « De Frontex à Frontex » le 22 mars der­nier. Le pré­sident de l’Université Patrick Levy avait en effet demandé une inter­ven­tion des forces de l’ordre suite à l’en­va­his­se­ment du col­loque par un groupe de mani­fes­tants. Une inter­ven­tion qui aurait fait plu­sieurs bles­sés.

Dans ce contexte, plus d’une cen­taine d’é­tu­diants de l’UGA ont investi le bâti­ment de la pré­si­dence de l’u­ni­ver­sité, ce mardi 3 avril aux alen­tours de 12 h 30. Avant d’y tenir une assem­blée géné­rale pour dis­cu­ter des suites de la mobi­li­sa­tion contre la réforme Vidal.

Le bâti­ment de la pré­si­dence de l’UGA vic­time de dégra­da­tions et de vols

Problème : cette occu­pa­tion aurait dégé­néré et entraîné des dégâts. D’où le cour­rier élec­tro­nique adressé aux per­son­nels par le pré­sident de l’UGA, ce mer­credi 4 avril. Certains étu­diants avaient le visage mas­qué ou par­tiel­le­ment dis­si­mulé, selon Patrick Lévy, qui indique que le per­son­nel du bâti­ment a été éva­cué à 13 h 10, suite au déclen­che­ment de l’a­larme incendie.

Vidéo : Paul Serrano

« L’issue de sécu­rité don­nant accès au par­king a été blo­quée par des pou­belles et autres maté­riels […] la porte d’en­trée prin­ci­pale a éga­le­ment été blo­quée avec un bar­rage fil­trant, pré­cise-t-il dans ce cour­rier. Avant de rap­pe­ler que le per­son­nel du bâti­ment a été placé en auto­ri­sa­tion d’ab­sence à 13 h 40.

Dans l’a­près-midi, les locaux ont fait, selon le pré­sident de l’UGA, « l’ob­jet de dégra­da­tions mul­tiples (graf­fi­tis, boules puantes et pou­belles ren­ver­sées) ». À 19 heures, moment de la fer­me­ture des locaux, une dizaine de per­sonnes a refusé de les libé­rer et auraient, tou­jours selon Patrick Lévy, allumé des fumi­gènes sur le toit et sorti du mobilier.

Des per­son­nels « sous le choc »

À 22 heures, la situa­tion n’ayant pas évo­lué, la pré­si­dence a demandé l’é­va­cua­tion du bâti­ment. « Entre temps, les gardes du cam­pus ont constaté que la dizaine d’in­di­vi­dus qui s’é­tait main­te­nue dans le bâti­ment avait quitté de son propre chef les locaux, lais­sant der­rière eux de mul­tiples dégra­da­tions, outrages et vols de maté­riels », indique le pré­sident dans son courrier.

« Ce mer­credi matin, le per­son­nel a ren­con­tré des dif­fi­cul­tés à inté­grer le bâti­ment dont les portes d’ac­cès ont été cas­sées. Les per­son­nels, consta­tant l’im­por­tance des dégâts, sont sous le choc. »

Occupation du bâtiment de la présidence par les étudiants de l'UGA, le 3 Avril 2018. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Occupation du bâti­ment de la pré­si­dence par les étu­diants de l’UGA, le 3 avril 2018. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

Le pré­sident de l’u­ni­ver­sité, qui déclare les condam­ner « avec la plus grande fer­meté », annonce que « l’Université por­tera plainte pour dégra­da­tions, vols de biens publics et pro­pos outrageux ».

Très remon­tés contre la Loi Vidal et « les vio­lences d’ex­trême-droite ou poli­cière », les étu­diants ont, de leur côté, voté un second blo­cage, lors de l’as­sem­blée géné­rale du mardi 3 avril. En l’oc­cur­rence celui du bâti­ment Art & Sciences humaines (Arsh), ce jeudi 5 avril dès 6 h 30.

Léa Raymond et Paul Serrano

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

PS

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alphanie Midelet, doctorante à l'UGA, remporte la finale nationale du concours Ma thèse en 180 secondes
Alphanie Midelet, doc­to­rante à l’UGA, rem­porte la finale natio­nale du concours Ma thèse en 180 secondes

FLASH INFO – Et de quatre! Après Alexandre Artaud en 2015, Sabrina Fadloun en 2017 et Philippe Le Bouteiller en 2018, Alphanie Midelet est la Lire plus

Lancement de l’Observatoire de la bio­di­ver­sité Grenoble-Alpes pour créer un atlas citoyen

EN BREF - Dans le cadre d'une journée « Sols et biodiversité » organisée au muséum de Grenoble le 14 avril 2022 par le conseil Lire plus

© UGA
Grenoble accueille le cham­pion­nat de France uni­ver­si­taire 2022 de judo, ces mer­credi 6 et jeudi 7 avril, à la Halle Clémenceau

FOCUS - Grenoble accueille le championnat de France universitaire de judo, ces mercredi 6 et jeudi 7 avril 2022. Plus de 300 judokas - dont Lire plus

Retour du concours Ma thèse en 180 secondes avec la finale Académie de Grenoble le 17 mars à la MC2... et sur YouTube
Retour du concours Ma thèse en 180 secondes avec la finale Académie de Grenoble le 17 mars à la MC2… et sur YouTube

FLASH INFO – Une première étape vers la finale nationale, voire internationale? Jeudi 17 mars, le concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) est de Lire plus

Le Bus d'Alerte Républicaine et Démocratique à l'UGA
Le Bus d’alerte répu­bli­caine et démo­cra­tique à l’UGA pour pré­ve­nir des dan­gers de l’abstention à la lumière du passé

EN BREF - Le Bus d’alerte républicaine et démocratique s’est garé au cœur du campus universitaire de Grenoble, ce vendredi 4 mars 2022, à quelques Lire plus

Deux personnes masquées sur la Place des Monts au campus de l'UGA © Simon Marseille - Place Gre'net
L’équipe du Mois déco­lo­nial dénonce le refus de l’UGA de sub­ven­tion­ner l’é­vé­ne­ment ou de lui prê­ter des salles

FLASH INFO – "Nous avons eu la surprise, suite à la demande émanant d’étudiant⸱es de l’UGA de faire face au refus de l’université de subventionner Lire plus

Flash Info

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin