Double actualité pour la galerie Marielle Bouchard, qui fête ses un an en mars 2018 et expose la première monographie du peintre Raphaël Bouyer.Running Damage, Raphaël Bouyer /huile sur toile, 2015, 80 x 80 cm © Adèle Duminy

Pour ses un an, la gale­rie Marielle Bouchard expose le jeune peintre Raphaël Bouyer

Pour ses un an, la gale­rie Marielle Bouchard expose le jeune peintre Raphaël Bouyer

FOCUS – La gale­rie Marielle Bouchard, logée au 7 de la rue Pierre Termier, souf­flera sa pre­mière bou­gie le 9 mars 2018. Ce lieu privé dédié à l’art contem­po­rain expose, à par­tir du 8 mars, les toiles figu­ra­tives et poli­tiques de l’artiste Raphaël Bouyer. Enthousiaste, Marielle Bouchard revient avec nous sur cette double actualité.

Double actualité pour la galerie Marielle Bouchard, qui fête ses un an en mars 2018 et expose la première monographie du peintre Raphaël Bouyer.Running Damage, Raphaël Bouyer /huile sur toile, 2015, 80 x 80 cm © Adèle Duminy

Running Damage, Raphaël Bouyer – Huile sur toile, 2015, 80 x 80 cm © Adèle Duminy

« On était loin de s’imaginer qu’on fête­rait les un an ! », se réjouit Marielle Bouchard, qui a donné son nom à la gale­rie ins­tal­lée non loin du croi­se­ment entre le cours Jean-Jaurès et le bou­le­vard Joseph-Vallier.

De fait, en ce mois de mars 2018, la gale­rie Marielle Bouchard célèbre son pre­mier anni­ver­saire. Elle accueille du même coup une nou­velle expo­si­tion, « Dénaturation », dédiée au jeune artiste tou­lou­sain Raphaël Bouyer, dont le ver­nis­sage a lieu le 8 mars 2018.

« Un contexte local dif­fi­cile pour l’art contemporain »

Marielle et Jean-Luc Bouchard dans la galerie d'art contemporain Marielle Bouchard au 7 rue Pierre Termier. DR

Marielle et Jean-Luc Bouchard dans la gale­rie d’art contem­po­rain Marielle Bouchard au 7 rue Pierre Termier. DR

À Marielle et Jean-Luc Bouchard – couple de col­lec­tion­neurs d’art contem­po­rain à l’o­ri­gine du pro­jet –, on pré­di­sait la courte vie de la gale­rie. « C’est vrai que le contexte local est dif­fi­cile. Il y a peu de gale­ries d’art contem­po­rain à Grenoble. Donc les col­lec­tion­neurs n’achètent pas ici », déplore Marielle qui connaît bien le pay­sage artis­tique local pour avoir dirigé pen­dant dix ans le Vog, centre d’art contem­po­rain de la ville de Fontaine.

Avec la gale­rie Marielle Bouchard, le modèle éco­no­mique n’est cepen­dant plus le même. Aux sub­ven­tions publiques se sub­sti­tue la néces­sité de vendre les œuvres exposées.

Même si l’ancienne direc­trice du Vog regrette le manque d’émulation résul­tant du faible nombre de gale­ries à Grenoble, elle a tout de même pu trou­ver des acqué­reurs en nombre suf­fi­sant grâce au bouche à oreille. « On se donne encore trois ans pour voir si on arrive à asseoir notre situa­tion », confie-t-elle.

Une pre­mière pour Raphaël Bouyer

Pour l’artiste tou­lou­sain Raphaël Bouyer, cette expo­si­tion revêt aussi une dimen­sion sym­bo­lique. À 26 ans, c’est la pre­mière mono­gra­phie qui lui est consa­crée. « Il est très jeune mais il y a une grande matu­rité dans ses toiles peintes à l’huile. C’est vrai­ment un artiste qui parle du monde qui l’entoure sous un angle poli­tique. C’est assez rare dans le milieu de l’art contem­po­rain », sou­ligne Marielle Bouchard.

L'Agneau égaré, Raphaël Bouyer / huile sur toile - 116 x 89 cm, 2015 © Adèle Duminy

L’Agneau égaré, Raphaël Bouyer – Huile sur toile – 116 x 89 cm, 2015 © Adèle Duminy

Les toiles figu­ra­tives du peintre construisent, en effet, un uni­vers très cohé­rent. Lequel s’inscrit dans ce qui semble être un ave­nir proche pro­fon­dé­ment dys­to­pique où la pol­lu­tion, notam­ment, entra­ve­rait toute spi­ri­tua­lité ou tout plai­sir simple (voir ci-contre).

Profondément mar­qué par l’accident nucléaire de Fukushima en 2011, le jeune homme croise des élé­ments issus de la culture nip­pone – qui le fas­cine – à des per­son­nages ou à des contrées souillées par un air qu’on devine nauséabond.

Si les toiles sont clai­re­ment figu­ra­tives et nar­ra­tives, le choix des cou­leurs, notam­ment, criardes et tran­chées, s’éloigne de toute volonté réaliste.

Une esthé­tique qui, d’après Marielle Bouchard, rap­proche Raphaël Bouyer d’un de ses aînés, le peintre Jacques Monory. Côté local, on pense aussi à l’artiste Johann Rivat, dont les toiles, elles aussi de belle dimen­sion, reprennent, en par­ti­cu­lier des scènes de gué­rilla urbaine ins­pi­rées de cli­chés parus dans la presse. Dans les deux cas, le spec­ta­teur reste sidéré par la force du pro­pos, de la com­po­si­tion et des cou­leurs. Même si le Grenoblois, qui a déjà exposé à la gale­rie Marielle Bouchard lui aussi, pos­sède une puis­sance d’é­vo­ca­tion encore plus évidente.

Adèle Duminy

Infos pra­tiques

Galerie Marielle Bouchard

7 rue Pierre-Termier, à Grenoble

Tél. : 04 76 09 30 28

Ouverture du mer­credi au samedi de 15 heures à 19 heures et sur rendez-vous

Raphaël Bouyer, « Dénaturation »

Du 8 mars au 31 mars : par­tie 1, ver­nis­sage le 8 mars à 18 h 30

Du 5 avril au 21 avril : par­tie 2, ver­nis­sage le 5 avril à 18 h 30

AD

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes souffle ses dix bou­gies pour son édi­tion 2024

ÉVÉNEMENT - L'année 2024 marque le dixième anniversaire du Street Art Fest Grenoble-Alpes, dont la nouvelle édition est annoncée du 24 mai au 30 juin. Lire plus

Les Musées de l'Isère à l'honneur avec Musées en fête - Nuit des musées, samedi 18 et dimanche 19 mai
Les Musées de l’Isère à l’hon­neur tout le week-end avec Musées en fête – Nuit des musées

ÉVÉNEMENT - Les musées de l'Isère sont à l'honneur le week-end du samedi 18 et dimanche 19 mai 2024, avec le rendez-vous Musées en fête Lire plus

De nombreuses animations pour la neuvième édition de Faites du vélo, du 13 au 26 mai
De nom­breuses ani­ma­tions pour la neu­vième édi­tion de Faites du vélo dans la région grenobloise

ÉVÉNEMENT - Le Smmag et l'ADTC ont lancé la neuvième édition de "Faites du vélo", un événement se déroulant du 13 au 26 mai 2024, Lire plus

Le Festival du numéro de clown de retour au parc Bachelard de Grenoble pour une dixième édition
Le Festival du numéro de clown de retour au parc Bachelard de Grenoble pour une dixième édition

ÉVÉNEMENT - Le parc Bachelard de Grenoble accueille la dixième édition du Festival du numéro de clown, du jeudi 16 au samedi 18 mai 2024. Lire plus

Rassemblement devant la MC2 en soutien aux rappeurs iraniens Toomaj Salehi et Saman Yasin, tous deux sévèrement condamnés par le régime des mollahs. © CGT Spectacle
Grenoble : la CGT Spectacle dénonce la sévère condam­na­tion de deux rap­peurs ira­niens par le régime des mollahs

EN BREF - Une quarantaine de personnes se sont retrouvées sur le parvis de la MC2, le 7 mai 2024, pour soutenir Toomaj Salehi et Saman Lire plus

Réunion de soutien à la MJC-théâtre Prémol, mardi 7 mai 2024. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Clap de fin pour le théâtre Prémol à Grenoble ? Un comité de sou­tien à la MJC – théâtre entre en résistance

DÉCRYPTAGE - Le théâtre Prémol de Grenoble vit-il ses derniers mois ? La Ville semble, en tout cas, décidée à confier sa direction au Centre Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !