Projet d’ex­ten­sion de la car­rière Vicat : le maire de Sassenage répond aux inter­ro­ga­tions des habitants

Projet d’ex­ten­sion de la car­rière Vicat : le maire de Sassenage répond aux inter­ro­ga­tions des habitants

EN BREF – Le maire de Sassenage Christian Coigné conviait ses admi­nis­trés à une réunion publique, ce lundi 19 février, au soir. À l’ordre du jour ? Le plan d’extension et d’aménagement de la car­rière des Côtes de Sassenage, impli­quant « une mise en com­pa­ti­bi­lité du plan local d’urbanisme (PLU) de la com­mune ». L’occasion pour le pre­mier élu de reve­nir sur un dos­sier très contro­versé qui, quelques semaines après la clô­ture de l’enquête publique, sou­lève de nom­breuses inter­ro­ga­tions chez les habitants.

Apporter une réponse aux inquié­tudes des rive­rains, tout en fai­sant le point sur les résul­tats de l’enquête publique qui s’est tenue fin 2017. Tel était l’objectif de la ren­contre que Christian Coigné a ani­mée lundi soir à l’hôtel de ville de Sassenage, devant une salle comble de riverains.

Suite à la publi­ca­tion du rapport du com­mis­saire enquê­teur, fin jan­vier, le maire de la com­mune a en effet estimé « néces­saire » d’éclaircir « un dos­sier com­pli­qué » qui, à son sens, a entraîné un cer­tain nombre de malentendus.

Un dos­sier impli­quant la mise en com­pa­ti­bi­lité du PLU

Quid de l'extension de la carrière Vicat ? Christian Coigné, maire de Sassenage, rencontrait les habitants ce lundi 19 février. © Giovanna Crippa

Christian Coigné, maire de Sassenage, ani­mait une réunion publique, ce lundi 19 février. © Giovanna Crippa

Parmi les points à cla­ri­fier : la décla­ra­tion de pro­jet, pré­sen­tée par le groupe cimen­tier Vicat à l’automne der­nier, visait « avant tout à une mise en confor­mité de l’exploitation actuelle avec le PLU » de Sassenage, pré­cise Christian Coigné. Une pro­cé­dure d’urbanisme incon­tour­nable qui devra être close d’ici 2020, date où Vicat compte deman­der le renou­vel­le­ment de l’autorisation d’exploitation de sa car­rière pour les trente pro­chaines années.

« Une nou­velle enquête publique por­tant sur le dos­sier d’exploitation sera alors lan­cée », annonce le pre­mier élu. Suite à cette future consul­ta­tion, le conseil muni­ci­pal de Sassenage, ainsi que celui de Grenoble Alpes-Métropole, pro­non­ce­ront leur ver­dict sur le pro­jet d’aménagement de la car­rière des Côtes.

« L’occasion de remettre en cause la pré­sence du groupe Vicat sur le ter­ri­toire com­mu­nal ? » inter­rogent cer­tains habi­tants. « Pas ques­tion ! », répond sans hési­ta­tion Christian Coigné, tout en fai­sant appel à « l’intérêt géné­ral » du main­tien de la pro­duc­tion de ciment. Avant d’ex­pli­quer : « La car­rière engendre 300 emplois directs ou indi­rects et il y a tou­jours besoin de ciment. Il faut donc pro­té­ger cette acti­vité, mais aussi s’assurer que Vicat s’engage à réduire les nui­sances. »

La ques­tion des nui­sances… repous­sée en 2020

Quid alors des désa­gré­ments dénon­cés par les habi­tants des Côtes de Sassenage et de la Rivoire de la Dame lors de l’ouverture des registres ? Ces der­niers redoutent en effet que la pos­sible exten­sion de la car­rière sur le ter­rain com­mu­nal du ball-trap, située à proxi­mité de leurs lotis­se­ments, n’entraîne une aug­men­ta­tion des nui­sances du fait des tirs de mines. Parmi celles-ci, bruits, pous­sières, vibra­tions et même des fis­sures dans les habitations.

Les habi­tants de Sassenage lors de la réunion publique. © Giovanna Crippa

Autant de remarques que « Vicat devra[it] prendre en compte dans son dos­sier de renou­vel­le­ment de l’exploitation de la car­rière, d’ici 2020 », comme l’as­sure le maire de Sassenage.

Et celui-ci de pro­po­ser la mise en place d’un plan d’action com­mun : « Entre temps, nous pou­vons faire effec­tuer une étude par des tech­ni­ciens experts afin de struc­tu­rer nos doléances. »

Côté éco­no­mique, la muni­ci­pa­lité « a engagé une étude en vue d’une rené­go­cia­tion sur le prix du loyer pour les trente pro­chaines années », annonce le pre­mier élu. S’élevant à 60 000 euros, ce mon­tant serait en effet « bien en-des­sous » de la moyenne nationale.

« La déci­sion finale revien­dra à la Métro »

Loin de croire à ce « chan­ge­ment d’orientation », Yannick Belle, conseiller muni­ci­pal de l’opposition à Sassenage et vice-pré­sident à la Métro, ne cache pas son scep­ti­cisme. « Si le plan local d’urbanisme est modi­fié, qui est-ce qui s’opposera au renou­vel­le­ment de l’exploitation en 2020 ? Aujourd’hui, le seul obs­tacle à l’extension de la car­rière est le fait que le PLU ne soit pas com­pa­tible. »

Le ter­rain du ball-trap, d’une sur­face de 2,4 hec­tare, que le groupe Vicat sou­haite inté­grer dans le péri­mètre d’ex­ploi­ta­tion de sa car­rière. DR

Outre la res­ti­tu­tion de cer­tains ter­rains à la nature et la sécu­ri­sa­tion de quelques sec­teurs sen­sibles, le plan de Vicat pré­voit en effet l’intégration dans le péri­mètre nord-est de la car­rière d’un lot de 2,4 hec­tares situé sur le lot de Combe Chaude. À savoir, un ancien champ de tir, actuel­le­ment classé en zone de loi­sirs, qui fait l’objet depuis 2016 d’un « conten­tieux » suite à l’expulsion du Ball Trap Club.

Laissé à l’abandon et pol­lué à cause du plomb des pro­jec­tiles, « le site du ball-trap néces­site d’être reva­lo­risé », sou­ligne Christian Coigné. Et d’assurer : « Une fois ter­mi­née l’exploitation, Vicat s’engagera à le remettre en état. »

« Étant donné que les règles d’urbanisme sont conformes et que le com­mis­saire enquê­teur a donné un avis favo­rable [au pro­jet de Vicat, ndlr], je ne vois pas pour­quoi le conseil muni­ci­pal devrait s’opposer au chan­ge­ment du PLU », résume enfin le maire. Qui rap­pelle que la déci­sion finale revien­dra à la Métro, lors d’un vote au sein du conseil métropolitain.

Giovanna Crippa, cor­res­pon­dante à Sassenage

GC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

Go Sport France, filiale du groupe grenoblois Go Sport, à son tour placée en redressement judiciaire le 1er février 2023
Go Sport France, filiale du groupe gre­no­blois Go Sport, à son tour pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire le 1er février 2023

FLASH INFO - Après le groupe (grenoblois) Go Sport le jeudi 19 janvier 2023, c'est au tour de sa filiale Go Sport France d'être placée Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !