Marchés, ter­rasses, pro­preté, sécu­rité… « Grenoble nous ras­semble » avance ses pions

Marchés, ter­rasses, pro­preté, sécu­rité… « Grenoble nous ras­semble » avance ses pions

FOCUS - Fondé il y a près d'un an à l'initiative de Matthieu Chamussy, le cercle de réflexion « Grenoble nous rassemble » vient de présenter ses propositions sur la vie quotidienne et les espaces publics, sept mois après avoir dévoilé celles sur la démocratie locale et les déplacements. Ce « rassemblement des modérés » entend ainsi instiller « du positif » et enrichir le débat public.

 

 

De gauche à droite : Sylvie Borne-Drulhon, Christian Bec, Matthieu Chamussy et Marie-Claire Nepi. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Sylvie Borne-Drulhon, Christian Bec, Matthieu Chamussy et Marie-Claire Nepi. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Lancé publiquement au mois de février 2017 par Matthieu Chamussy, conseiller municipal d'opposition, le cercle de réflexion « Grenoble nous rassemble » poursuit son bonhomme de chemin.

 

Son objectif ? Défricher le terrain des idées et enrichir le débat public local. Avec, à la base, un constat sans appel : « Grenoble mérite mieux que le débat public que l’on peut observer. »

 

Entre temps, ce « rassemblement de modérés », ainsi qu'il se définit, n'a pas chômé, organisant tout au long de l'année 2017 des ateliers thématiques et des séances plénières pour restituer le fruit de ses cogitations.

 

En juillet 2017, Grenoble nous rassemble avait ainsi présenté les cinq pistes retenues sur les questions des déplacements et de la démocratie locale. Après avoir lancé une deuxième vague d'ateliers sur la vie quotidienne des Grenoblois et la question des espaces publics, le collectif a présenté son diagnostic et ses propositions dans ces domaines, le 17 février dernier.

 

 

« Il y a de bonnes idées à prendre partout »

 

« Les difficultés que traverse la Ville de Grenoble sont suffisamment complexes pour ne pas se réduire à la caricature qui voudrait que les uns ont raison sur tout, les autres tort sur tout. Il y a des bonnes idées à prendre partout, pour peu qu'elles soient frappées au coin du bon sens », estime Matthieu Chamussy. Ce cercle entend ainsi démontrer que des femmes et des hommes de tous horizons « se préoccupent plus de savoir où ils vont que d'où ils viennent ».

 

Matthieu Chamussy et Marie-Claire Nepi. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Matthieu Chamussy et Marie-Claire Nepi. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Preuve du large spectre politique de ce rassemblement, la diversité des personnalités aux cotés de Matthieu Chamussy lors de la présentation.

 

Sylvie Borne-Drulhon (PS) et Marie-Claire Nepi (Modem), toutes deux adjointes de secteur sous le mandat de Michel Destot, y côtoient Guy Waltisperger, ex-président du Comité de liaison des unions de quartier (Cluq). Ou encore Christian Bec, un militant Les Républicains souvent vu aux côtés d'Alain Carignon lors de ses différentes campagnes.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !