L’UGA veut mobi­li­ser 3000 étu­diants pour battre le record du monde de la des­cente aux flambeaux

L’UGA veut mobi­li­ser 3000 étu­diants pour battre le record du monde de la des­cente aux flambeaux

FIL INFO – L’Université Grenoble-Alpes et la sta­tion de ski de Chamrousse s’as­so­cient pour ten­ter de battre le record du monde de la plus grande des­cente aux flam­beaux. Objectif affi­ché : mobi­li­ser 3 000 étu­diants et per­son­nels des sites uni­ver­si­taires gre­no­blois et valen­ti­nois pour for­mer une chaîne lumi­neuse… visible depuis l’espace.

Opération « Campus au som­met » pour l’Université Grenoble-Alpes (UGA), asso­ciée à cette occa­sion à la sta­tion de Chamrousse. L’UGA va modes­te­ment ten­ter de battre… un record du monde : celui de la plus grande des­cente aux flam­beaux. Une manière ori­gi­nale de célé­brer le cin­quan­te­naire des Jeux olym­piques d’hi­ver de Grenoble.

Battre le record de 2 887 skieurs aux flambeaux

Une des­cente aux flam­beaux ? C’est le nom donné à la des­cente noc­turne d’une piste de ski par un groupe de skieurs bran­dis­sant cha­cun un “flam­beau”, géné­ra­le­ment figuré par une lampe élec­trique por­ta­tive. Le pré­cé­dent record du monde est savoyard : 2 887 per­sonnes avaient par­ti­cipé à une des­cente géante à la Station des Arcs, le 18 février 2016.

Pour battre ce record, l’UGA entend donc réunir 3 000 per­sonnes, étu­diants ou per­son­nels du site uni­ver­si­taire, pour fou­ler la neige de Chamrousse, ce jeudi 15 février 2018. Un hom­mage à la sta­tion qui accueillit l’en­semble des épreuves de ski alpin des JO de Grenoble, mais aussi un « grand chal­lenge col­lec­tif », auquel pourra éga­le­ment par­ti­ci­per la clien­tèle de Chamrousse.

Un ser­pen­tin lumi­neux visible depuis l’espace ?

Si un niveau 3e étoile est exigé pour par­ti­ci­per à la des­cente, l’UGA n’a pas oublié les étu­diants non fami­liers de la neige ou n’ayant jamais pra­ti­qué le ski. Ils pour­ront, eux aussi, mon­ter dans la cin­quan­taine de bus affré­tés pour l’oc­ca­sion depuis les cam­pus de Grenoble et de Valence, et se rendre jus­qu’aux pistes de ski de Chamrousse pour par­ti­ci­per à une ini­tia­tion au ski. Le tout pour un for­fait de 5 euros (ins­crip­tions à rem­plir en ligne).

Descente aux flambeaux sur la station des Arcs © Les Arcs

Descente aux flam­beaux sur la sta­tion des Arcs © Les Arcs

Les par­ti­ci­pants à la des­cente aux flam­beaux sont, de leur côté, atten­dus à 17 heures au som­met des pistes à la Croix de Chamrousse pour un départ qui sera donné une heure plus tard. Chacun pourra ainsi par­ti­ci­per à la for­ma­tion d’un ser­pen­tin lumi­neux que l’UGA espère visible… depuis l’es­pace. « Les cher­cheurs du Centre spa­tial uni­ver­si­taire de Grenoble (CSUG) ambi­tionnent d’immortaliser ce moment depuis un satel­lite en orbite ! », s’en­thou­siasme la direc­tion de l’université.

FM

CAMPUS OLYMPIQUE : LE CAMPUS À L’HEURE… DES JO D’HIVER

La ten­ta­tive de record du monde de des­cente aux flam­beaux n’est pas la seule manière pour l’Université Grenoble-Alpes de célé­brer le cin­quan­te­naire des Jeux olym­piques d’hi­ver de Grenoble. L’UGA orga­nise même, du 12 au 16 février 2018, un « Campus olym­pique » consa­cré à cet évé­ne­ment spor­tif majeur dans l’Histoire moderne de la ville.

Le Muséobus olympique parcourt l'Isère. Ici, place Saint-André à Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le Muséobus olym­pique par­court l’Isère. Ici, place Saint-André à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Un Muséobus sera pré­sent toute la semaine sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Avec notam­ment au pro­gramme la pro­jec­tion du film Grenoble 1968, les Jeux olym­piques qui ont changé l’Isère, le mardi 13 février.

Replacer les Jeux dans leur contexte géopolitique

Des confé­rences et col­loques seront éga­le­ment de la par­tie… uni­ver­sité oblige ! Le vété­tiste Éric Barone, coach d’en­tre­prise comme de spor­tifs, expli­quera ainsi com­ment aller « à la décou­verte de son poten­tiel », le 13 février à 20 heures dans le Bâtiment Stendhal. Plus prag­ma­tique, un col­loque natio­nal pro­po­sera d’é­tu­dier les retom­bées éco­no­miques des JO « de 1924 à 2024 », le mer­credi 14 février, cette fois à l’Auditorium du Musée de Grenoble pour une clô­ture le len­de­main à l’Amphi Weil.

Replacer les J.O. dans leur contexte géopolitique. Ici, le premier ministre Georges Pompidou aux Jeux Olympiques de Grenoble en 1968 © G. Gery / Paris Match - Chamrousse

Replacer les J.O. dans leur contexte géo­po­li­tique. Ici, le Premier ministre Georges Pompidou aux Jeux olym­piques de Grenoble en 1968. © G. Gery – Paris Match – Chamrousse

Et pour mieux dépas­ser le pur cadre évé­ne­men­tiel, c’est hors pro­gram­ma­tion, le 8 mars, que ce Campus olym­pique se conclura autour d’une table ronde inti­tu­lée « JO… poli­tiques d’hi­ver : si on par­lait ». Objectif : repen­ser les Jeux olym­piques de Grenoble dans leur contexte géo­po­li­tique mar­qué par la guerre froide et la riva­lité entre régimes, tout en consi­dé­rant la géo­po­li­tique actuelle des JO d’hiver.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le salon Mountain Planet de retour à Grenoble à Alpexo du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024
Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024

ÉVÉNEMENT - Alpexpo Grenoble accueille le salon Mountain Planet, qui se présente comme "le plus grand salon international de la montagne", du mardi 16 au Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF - Le compagnon de la jeune Lyonnaise retrouvée morte poignardée dans le Val d'Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Meurtre d’une jeune femme en Italie : son com­pa­gnon inter­pellé à Lyon et déféré au par­quet de Grenoble

EN BREF - Une jeune Lyonnaise de 22 ans a été retrouvée morte poignardée, dans une église, le 5 avril 2024, dans le Val d'Aoste, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !