La Villeneuve : Grenoble entérine la réhabilitation massive de copropriétés de l’Arlequin

sep article



FOCUS – Le conseil municipal de ce lundi 5 février avait à statuer, entre autres délibérations, sur les conventions du plan de sauvegarde des copropriétés des 60 – 120 et 130 – 170 de la galerie de l’Arlequin à la Villeneuve ainsi que sur le principe de la participation aux réhabilitations de logements sociaux. Au total, 356 logements privés sont concernés, avec un engagement financier exceptionnel de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui permettra un taux de subvention de la réhabilitation de 80 % par logement.

 

 

Conseil municipal de Grenoble du 5 février 2018. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Conseil muni­ci­pal de Grenoble du 5 février 2018. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Si en décembre der­nier le conseil muni­ci­pal de Grenoble s’é­tait ter­miné vers 4 heures du matin, celui de ce lundi 5 février n’aura duré que jus­qu’à 22 h 15 !

 

Là n’é­tait pas sa seule sin­gu­la­rité puis­qu’en l’ab­sence d’Éric Piolle, maire de Grenoble, et d’Élisa Martin, sa pre­mière adjointe, c’est l’ad­joint aux finances, Hakim Sabri, qui a mené les débats… au pas de charge.

 

Se déta­chant d’un ordre du jour plu­tôt tech­nique, une « déli­bé­ra­tion majeure de cette man­da­ture », selon Alan Confesson, conseiller muni­ci­pal de la majo­rité, était au vote. Le sujet de cette der­nière ? Deux conven­tions affé­rentes au Plan de sau­ve­garde de copro­prié­tés du 60 – 120 et du 130 – 170 de la gale­rie de l’Arlequin, à la Villeneuve.

 

Une déli­bé­ra­tion pré­sen­tée à deux voix : celles de Maryvonne Boileau, conseillère muni­ci­pale délé­guée à la poli­tique de la ville, et de Catherine Rakose, élue en charge du sec­teur 6 (Villeneuve, Village-Olympique et Vigny-Musset).

 

 

Un taux global de subventionnement de la réhabilitation de 80 %

 

Ce « plan de sau­ve­garde » devrait per­mettre, selon la Ville, le main­tien de copro­prié­tés pri­vées à la Villeneuve, en évi­tant leur déva­lo­ri­sa­tion, tout en favo­ri­sant la plu­ra­lité du loge­ment social et privé. Deux ensembles – le 60 – 120 gale­rie de l’Arlequin, avec 190 loge­ments pri­vés, et le 130 – 170, avec 166 loge­ments pri­vés – seront concer­nés par cette opé­ra­tion, qui amé­lio­rera « de manière impor­tante le cadre de vie de leurs habi­tants », espère la muni­ci­pa­lité.

 

Maryvonne Boileau, conseillère municipale déléguée à la politique de la ville. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Maryvonne Boileau, conseillère muni­ci­pale délé­guée à la poli­tique de la ville. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Avec un enga­ge­ment finan­cier excep­tion­nel de l’Agence natio­nale de l’ha­bi­tat (Anah), le plan de sau­ve­garde des copro­prié­tés de l’Arlequin per­met­tra un taux glo­bal de sub­ven­tion de la réha­bi­li­ta­tion de 80 % par loge­ment, ce qui est consi­dé­rable », explique Maryvonne Boileau.

 

Des loge­ments dont la valeur, qui n’a ces­sée de se dégra­der, « assigne leurs pro­prié­taires à rési­dence », relè­vera Paul Bron, un peu plus tard. Que pré­voit ce fameux plan de sau­ve­garde ? Dans un pre­mier temps, des tra­vaux d’ur­gence per­met­tant l’au­to­no­mi­sa­tion et la réor­ga­ni­sa­tion juri­dique des copro­prié­tés entre 2019 et 2020.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
4113 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.