La maison d’édition associative grenobloise Le Monde à l’envers fait appel aux dons

sep article



FIL INFO – La maison d’édition associative Le Monde à l’envers lance un appel aux dons après sept ans d’existence et une trentaine d’ouvrages à son catalogue. Objectif ? Récolter 10 000 euros pour être en mesure de financer l’édition et la diffusion de deux ouvrages, la suite du récit graphique Disgrazia ! de Coline Picaud et un roman se déroulant durant les années de plomb en Italie.

 

 

Le Monde à l'envers, structure militante grenobloise, lance un appel aux dons afin de pouvoir financer l'édition de nouveaux titres.L'ouvrage Égologie de Aude Vidal, aux éditions Le Monde à l'envers © Le Monde à l'envers

L’ouvrage Égologie de Aude Vidal, aux édi­tions Le Monde à l’en­vers © Le Monde à l’en­vers

« Le Do it your­self a ses limites », la mai­son d’é­di­tion gre­no­bloise Le Monde à l’en­vers peut en témoi­gner. Cette struc­ture asso­cia­tive et mili­tante qui édite depuis sept ans des ouvrages de « cri­tique sociale » afin de docu­men­ter ou d’en­ri­chir « les luttes contre le capi­ta­lisme, le patriar­cat, la tech­no­lo­gie, la police », est tou­jours aussi « fau­chée » qu’à ses débuts.

 

Elle lance donc un appel aux dons sur la pla­te­forme alter­na­tive Indymedia. « Même en fai­sant soi-même, pro­duire des livres coûte cher : impres­sion, dis­tri­bu­tion, remise libraires, etc. », explique-t-elle. En évo­luant et étof­fant son cata­logue, Le Monde à l’en­vers a dû trou­ver un bureau, un espace de sto­ckage, et délé­guer la fabri­ca­tion de ses ouvrages tout comme leur dif­fu­sion. D’où des coûts sup­plé­men­taires.

 

 

10 000 euros pour éditer deux ouvrages

 

Disgrazia ! de Coline Picaud © Le Monde à l'envers

Disgrazia ! de Coline Picaud © Le Monde à l’en­vers

Aujourd’hui, la struc­ture mili­tante espère récol­ter 10 000 euros auprès de dona­teurs. Pourquoi une telle somme ? Pour édi­ter deux ouvrages : d’une part, la suite de Disgazia !, un récit gra­phique de Coline Picaud nar­rant la migra­tion ita­lienne en France ; d’autre part, un roman se dérou­lant durant les années de plomb en Italie. Et Le Monde à l’en­vers de pré­ve­nir : « Ce n’est pas une sous­crip­tion, mais bel et bien un appel à dons. »

 

Les dons peuvent être envoyés par chèque à l’a­dresse de l’é­di­teur (22 rue des Violettes, 38100 Grenoble) ou via le site Helloasso. Et pour ceux qui pré­fèrent don­ner de leur per­sonne, la mai­son d’é­di­tion explique accep­ter volon­tiers de l’aide pour la fabri­ca­tion et la dif­fu­sion de ses ouvrages.

 

« Nous ne sommes pas une ins­ti­tu­tion et une bonne par­tie de notre acti­vité est faite de bouts de ficelle, de bonnes volon­tés et de coups de main », conclut-elle.

 

FM

 

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
1508 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.