Après l'installation d'un espace de confinement, les travaux de désamiantage de la passerelle Saint-Laurent de Grenoble vont débuter ce 15 janvier 2018.L'espace de confinement pour le désamiantage de la passerelle. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La pas­se­relle Saint-Laurent parée pour les tra­vaux de désamiantage

La pas­se­relle Saint-Laurent parée pour les tra­vaux de désamiantage

REPORTAGE VIDÉO – Les tra­vaux de réha­bi­li­ta­tion de l’emblématique pas­se­relle Saint-Laurent qui ont débuté en octobre 2017 entrent dans une nou­velle phase. Après la pose d’un impres­sion­nant écha­fau­dage et l’ins­tal­la­tion d’un espace de confi­ne­ment, les tra­vaux de désa­mian­tage du pont sus­pendu vont débu­ter le 15 jan­vier et durer huit semaines. Quant à la réou­ver­ture de l’ou­vrage au public, cette der­nière est pré­vue pour octobre 2018.

Après l'installation d'un espace de confinement, les travaux de désamiantage de la passerelle Saint-Laurent de Grenoble vont débuter ce 15 janvier 2018.© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Si cela fait long­temps que vous n’êtes pas passé dans le quar­tier, vous serez sur­pris du nou­vel aspect de la véné­rable pas­se­relle Saint-Laurent, fer­mée au public depuis que sa réha­bi­li­ta­tion a com­mencé en octobre 2017.

Hérissée d’une struc­ture d’é­cha­fau­dages com­plexe pesant 75 tonnes et en par­tie recou­verte par une “peau” de confi­ne­ment blanche, elle revêt une allure presque fan­to­ma­tique sous son sar­co­phage d’une blan­cheur (encore) imma­cu­lée. Tout est désor­mais en place pour que le plan de retrait amiante puisse com­men­cer ce 15 janvier.

Cette opé­ra­tion de désa­mian­tage qui durera huit semaines sera sui­vie des tra­vaux de génie civil qui se ter­mi­ne­ront, eux, en octobre 2018. Ils coû­te­ront au total 2 310 000 euros, finan­cés par la Métropole, la Ville de Grenoble et le dépar­te­ment de l’Isère.

Une struc­ture lit­té­ra­le­ment ron­gée par la corrosion

On ne voyait pas son état de cor­ro­sion avancé lorsque l’on emprun­tait la pas­se­relle Saint-Laurent pour pas­ser d’une rive à l’autre de l’Isère. Il était caché par la dalle de cir­cu­la­tion et les trot­toirs bor­dant le fameux pont sus­pendu, emblé­ma­tique de Grenoble.

Une structure littéralement rongée par la corrosion. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une struc­ture lit­té­ra­le­ment ron­gée par la cor­ro­sion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Maintenant que sa struc­ture est mise à nue, la néces­sité d’une réha­bi­li­ta­tion du véné­rable ouvrage ne laisse plus aucun doute, tant la plu­part des élé­ments métal­liques qui le com­posent sont lit­té­ra­le­ment ron­gés par la rouille. Quand on pense à tous ces pas­sants qui s’a­mu­saient à sau­ter sur le pont pour en res­sen­tir les oscillations…

Ce mer­credi 10 jan­vier, Grenoble-Alpes Métropole, ges­tion­naire de l’ou­vrage, orga­ni­sait une visite du confi­ne­ment mis en place pour le désa­mian­tage des pein­tures anti-cor­ro­sion (conte­nant de l’a­miante mais aussi du plomb) pro­té­geant les struc­tures métal­liques de la pas­se­relle. Retour en images.


Reportage Joël Kermabon

Un ouvrage d’art ins­crit au patri­moine his­to­rique de l’Isère

Toujours est-il que ce chan­tier aty­pique a réclamé de la part des entre­prises des prouesses d’or­ga­ni­sa­tion. « Ce n’est pas un chan­tier com­pli­qué en soi. Les aspects les plus com­pli­qués sont le pha­sage des opé­ra­tions et le fait qu’il se situe en pleine ville, avec les pro­blèmes d’a­che­mi­ne­ment de l’im­por­tant maté­riel néces­saire aux tra­vaux et le dis­po­si­tif de confi­ne­ment indis­pen­sable aux opé­ra­tions de désa­mian­tage », explique Olivier Auriol, direc­teur des tra­vaux de la société Lassarat.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Ajoutez à cela les contraintes par­ti­cu­lières liées au fait que la pas­se­relle Saint-Laurent est un ouvrage d’art ins­crit au patri­moine his­to­rique de l’Isère.

« Nous avons dû res­pec­ter les impo­si­tions des Architectes des bâti­ments de France (ABF). Notamment les assem­blages des nou­velles pièces qui devront être réa­li­sés à l’i­den­tique, avec des rivets frap­pés à chaud comme cela se fai­sait à l’é­poque de sa construc­tion », com­mente Olivier Auriol.

Une fresque sur les palis­sades entou­rant le chantier

Pour faire pas­ser la pilule des tra­vaux et ten­ter de ras­su­rer autant les rive­rains que les com­mer­çants de la rive droite, la Métropole et la Ville de Grenoble ont mis les petits plats dans les grands. Signalétique au sol pour contour­ner la pas­se­relle, ani­ma­tions, pro­mo­tion des aspects cultu­rels de la rive droite… Mais la Ville a aussi tenu à soi­gner l’es­thé­tique du chan­tier en déco­rant la sur­face des palis­sades qui l’en­tourent et le sécurisent.

Une partie de la fresque sur les palissades entourant le chantier. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une par­tie de la fresque sur les palis­sades entou­rant le chan­tier. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous avons fait un appel à pro­jets pour avoir dif­fé­rentes pro­po­si­tions. Nous ne savions pas si ce serait du street art, de la pein­ture, du des­sin… », explique Madeleine Bougnoux, direc­trice de ter­ri­toire et res­pon­sable du sec­teur 2 de Grenoble. Dans le jury ? L’union de quar­tier rive droite, le Musée dau­phi­nois et des repré­sen­tants de la ville. C’est un col­lec­tif d’en­tre­pre­neurs locaux qui l’a emporté : Mon cour­sier à vélo, Win signa­lé­tique et l’Atelier 12Douze.

Le thème de cette fresque ? « Il y a eu dans l’his­toire du peu­ple­ment de Grenoble plu­sieurs façons de tra­ver­ser l’Isère et cette fresque retrace toute cette his­toire de la pas­se­relle », expose Antoine Back, conseiller muni­ci­pal délé­gué au sec­teur 2. Qui espère que cet appel à tra­ver­ser l’Isère inci­tera les tou­ristes et les Grenoblois à conti­nuer à se rendre sur la rive droite.

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Conflit de voi­si­nage en Isère : un homme gra­ve­ment blessé à coups de cou­teau, deux sus­pects en garde à vue

FLASH INFO - Un homme de 40 ans a été gravement blessé de plusieurs coups de couteau lors d'un conflit de voisinage, dans la nuit Lire plus

Trafic fami­lial déman­telé : le couple ven­dait le can­na­bis cultivé à Saint-Martin-d’Uriage par les parents de la jeune femme

EN BREF - Quatre personnes, soupçonnées d'être à la tête d'un trafic familial de stupéfiants dans l'agglomération grenobloise, ont été interpellées, lundi 15 juillet 2024. Lire plus

Usine_STMicroelectronics_Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics : une nou­velle enquête publique en pré­vi­sion pour le pro­jet d’ex­ten­sion de l’u­sine de Crolles

FOCUS - Rebondissement pour le projet d'agrandissement de l'usine STMicroelectronics de Crolles. L'industriel a répondu aux conclusions de la Commission nationale du débat public (CNDP) Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !