Sur l'écocité Presqu'île, l'immeuble d'habitat social « Le Solaris » construit par le bailleur Actis, et Roda Architectes remporte l'un des huit prix 2017 de la construction Bois Auvergne-Rhône-Alpes DR

Le Solaris, immeuble d’ha­bi­tat social reçoit le prix de la construc­tion Bois Auvergne-Rhône-Alpes

Le Solaris, immeuble d’ha­bi­tat social reçoit le prix de la construc­tion Bois Auvergne-Rhône-Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’immeuble d’ha­bi­tat social Le Solaris, construit par le bailleur Actis et Roda Architectes, a rem­porté l’un des huit prix de la construc­tion Bois Auvergne-Rhône-Alpes 2017 remis le 18 décembre der­nier par Fibra et Auvergne-Promobois, deux asso­cia­tions regrou­pant les acteurs de la filière forêt-bois d’Auvergne-Rhône-Alpes. Les 38 loge­ments loca­tifs sociaux du Solaris sont situés sur l’Écocité Presqu’île, un quar­tier en pleine méta­mor­phose.

Le prix régio­nal de la Construction Bois récom­pense « les plus beaux ouvrages bois de la région Auvergne-Rhône-Alpes », dixit les orga­ni­sa­teurs du concours.

Sur l'écocité Presqu'île, l'immeuble d'habitat social « Le Solaris » construit par le bailleur Actis, et Roda Architectes remporte l'un des huit prix 2017 de la construction Bois Auvergne-Rhône-Alpes DR

« Le Solaris » DR

Le 18 décembre der­nier, sur quatre-vingts pro­jets en com­pé­ti­tion sur toute la région, huit réa­li­sa­tions, toutes très dif­fé­rentes ont ainsi été récom­pen­sées : une villa, une école, une ber­ge­rie, une mai­son tou­ris­tique, un pont, un centre de loi­sir, un gym­nase et un immeuble d’ha­bi­ta­tion, en l’oc­cur­rence le Solaris.

Immeuble de 38 loge­ments loca­tifs sociaux du T2 au T5, sur dix étages, le Solaris est implanté sur l’Écocité Presqu’île, où il vient d’être fraî­che­ment inau­guré. 375 m3 de bois ont été employés. Les essences uti­li­sées sont le sapin issu de l’arc alpin, ainsi que le mélèze pro­ve­nant de ce mêmes forêts mais aussi des Alpes autrichiennes.

Façades et bal­cons tout en bois

« Le choix du bois est lié au pro­gramme Ecocité Grenoble et du cahier de pres­crip­tions envi­ron­ne­men­tal qui nous deman­dait d’employer le plus de maté­riaux bio­sour­cés et, tout par­ti­cu­liè­re­ment, le bois », relate Jean-Paul Roda dans une petite vidéo réa­li­sée à l’oc­ca­sion du concours.

Jean-Paul Roda architecte de Solaris DR

Jean-Paul Roda archi­tecte de Solaris DR

« Les bal­cons ont été conçus et pen­sés en volumes 3D d’une seule pièce, et les plan­chers et garde-corps habillés de bois, qui ont été clip­sés sur les creux du volume. »

La pro­duc­tion de cha­leur pour le chauf­fage des appar­te­ments et de l’eau sani­taire pro­vient quant à elle du sys­tème de géo­ther­mie, fonc­tion­nant avec une pompe à cha­leur rac­cor­dée sur la nappe.

L’eau est ensuite éva­cuée par le réseau d’exhaure direc­te­ment relié à l’Isère, qui coule à proxi­mité du quar­tier. Solaris est par ailleurs un immeuble « très basse consom­ma­tions » avec 30 % de consom­ma­tions de moins que ce qu’im­pose la Réglementation ther­mique 2012. Le coût de l’im­meuble s’é­lève à 6 281 000 euros, dont 25 % appor­tés par des sub­ven­tions Ecocité, les col­lec­ti­vi­tés, l’Agence de l’en­vi­ron­ne­ment et de la maî­trise de l’éner­gie (Ademe), 61 % sous forme de prêts, et 14 % par des fonds propres d’Actis.

SC

UNE CAPACITÉ D’INNOVATION REMISE EN QUESTION PAR LA BAISSE DES APL ? 

Lors de l’i­nau­gu­ra­tion de Solaris, le 3 octobre der­nier, Stéphane Duport-Rosand, direc­teur géné­ral d’Actis, Christine Garnier, vice-pré­si­dente délé­guée à l’habitat, au loge­ment et à la poli­tique fon­cière de Grenoble-Alpes Métropole, et Éric Piolle, pré­sident d’Actis et maire de Grenoble, ont dit redou­ter que « cette capa­cité d’innovation et de pro­grès des bailleurs sociaux [soit] aujourd’hui mena­cée par la baisse annon­cée des Aides per­son­na­li­sées au loge­ment et des loyers HLM ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Entre bilan et perspectives, le bailleur social Actis fait le point sur 2020... et 2021
Constructions en berne, polé­miques liées à la Papothèque et au squat de l’Abbaye… Annus hor­ri­bi­lis pour Actis

  FOCUS — Drôle d'année 2020 et de début d'année 2021 pour Actis. Le bailleur social grenoblois dresse le bilan de douze mois de crise Lire plus

La Papothèque de Grenoble au bord de l'expulsion par le bailleur social Actis?
La Papothèque de Grenoble au bord de l’ex­pul­sion suite à des impayés avec le bailleur social Actis

  FOCUS - La Papothèque de Grenoble est de nouveau en délicatesse avec Actis. Après avoir purgé ses dettes une première fois, l'association d'accompagnement et Lire plus

Habitations en centre ville de Grenoble oût 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Conflit de voi­si­nage avec des loca­taires d’Actis : le maire de Grenoble, Eric Piolle, dans l’œil du cyclone

  FOCUS – Depuis deux ans, Juliette*, propriétaire d'un logement dans le centre-ville de Grenoble, vit un cauchemar à cause des nuisances de ses voisins, Lire plus

Actis lance la vente d'une partie de son patrimoine au nom du "recentrage géographique", sur fond de fusion annoncée (et contestée) avec Grenoble Habitat.
Le bailleur social Actis met en vente près de 500 loge­ments en Isère pour des rai­sons financières

FOCUS — Le bailleur social Actis lance un appel à candidatures pour la vente de 38 résidences, représentant près de 500 logements, auxquels s'ajoutent des foyers, Lire plus

En amont des Assises du logement social en Isère, l’association des bailleurs de l’Isère Absise a dénoncé l'étranglement financier que subit la corporation.Stéphane Duport-Rosand, Patricia Dudonné, Isabelle Rueff, et Didier Monnot directeur de l'Association des bailleurs sociaux de l'Isère (Absise). UNE Association des bailleurs sociaux de l'Isère © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Assises du loge­ment social : les bailleurs de l’Isère tirent de nou­veau la son­nette d’alarme

FOCUS - L’Association des bailleurs sociaux en Isère (Absise) fait grise mine. Elle a profité des Assises du logement social en Isère, vendredi 23 novembre, Lire plus

De gauche à droite : Chloé Lombard, sous-préfète de l'Isère et Stéphane Duport-Rosand, directeur général d'Actis. © Joël Kermabon - Place Gre'net.
À Mistral, les loca­taires d’Actis ont désor­mais un ate­lier des habitants

FOCUS - Le bailleur social Actis a inauguré, le 26 septembre, l'Atelier des habitants, un logement aménagé au cœur du quartier Mistral pour accompagner ses Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin