Permutation de postes en vue aux présidences de l’Université et de la Comue Grenoble-Alpes

sep article



A mi-mandat, Lise Dumasy, la présidente de l’Université Grenoble-Alpes et Patrick Lévy, le président de la communauté d’universités et établissements, s’apprêtent à échanger leurs postes. Une pratique pas prévue dans les statuts mais qui avait fait l’objet d’une sorte d’accord moral en 2015 pour ce premier mandat de transition.

 

 

Patrick Lévy, président de la Comue Université Grenoble Alpes. DR

Patrick Lévy, pré­sident de la Comue, devrait deve­nir pré­sident de l’Université Grenoble-Alpes. DR

Échange de postes en vue à la tête de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) et de la Communauté d’u­ni­ver­si­tés et éta­blis­se­ments de Grenoble (Comue). Les nou­velles élec­tions pré­vues début jan­vier* devraient sans sur­prise sacrer Patrick Lévy, le pré­sident de la Comue, au poste de pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’UGA. Et Lise Dumasy, actuelle pré­si­dente de l’UGA, à celui de la pré­si­dence de la Comue.

 

L’échange de postes était sur les tablettes depuis deux ans. Depuis pré­ci­sé­ment l’é­lec­tion plu­tôt confor­table des deux pré­si­dents à la tête des prin­ci­pales ins­tances de l’u­ni­ver­sité de Grenoble, Patrick Lévy cumu­lant pour sa part, outre la pré­si­dence de la Comue, la pré­si­dence du conseil aca­dé­mique de l’UGA et la coor­di­na­tion de l’Initiative d’ex­cel­lence (Idex).

 

 

Une sorte d’accord moral

 

Cette pré­si­dence tour­nante pour ce pre­mier man­dat de tran­si­tion né de la fusion des uni­ver­si­tés gre­no­bloises n’é­tait pas pré­vue dans les sta­tuts. Mais elle avait été actée en interne. Une sorte d’ac­cord moral res­sem­blant fort en cou­lisses à une guerre de pou­voir, Lise Dumasy et Patrick Levy s’é­tant pré­sen­tés sur la même liste en 2015.

 

Dans ces condi­tions, l’u­ni­ver­sité de Grenoble ne devrait pas opé­rer de virage stra­té­gique pour les deux pro­chaines années avant les nou­velles élec­tions de 2020 pré­vues, elles, dans les sta­tuts.

 

Un chan­ge­ment qui devrait donc se faire dans la conti­nuité, sur fond de plan d’é­co­no­mies, mais tou­jours avec l’ob­jec­tif de deve­nir une uni­ver­sité de pre­mier rang mon­dial.

 

PC

 

 

  • * La date des élec­tions à la tête de l’UGA est d’ores et déjà fixée au 11 jan­vier 2018. Lise Dumasy devrait pré­sen­ter sa démis­sion avant le 15 décembre. Le tempo devrait être sen­si­ble­ment le même pour la Comue.

 

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
2082 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.