Alors que la Californie légalise le cannabis, le maire de Grenoble invite les internautes à relayer sur les réseaux sociaux son appel à rouvrir le débat.

Incendies criminels : Éric Piolle en appelle au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb

Incendies criminels : Éric Piolle en appelle au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le maire de Grenoble Éric Piolle adresse une lettre au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb et lui demande de prendre des dispositions pour assurer la sécurité des biens et des personnes sur la région grenobloise. Une lettre qui fait suite aux incendies ayant touché les gendarmeries de Grenoble et de Meylan, ainsi que la Casemate.

 

 

Face aux incendies touchant la région grenobloise, Éric Piolle écrit au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et lui demande de prendre des dispositions.Éric Piolle sur les lieux de l'incendie de la gendarmerie de Grenoble. DR

Éric Piolle sur les lieux de l’in­cen­die de la gen­dar­me­rie de Grenoble. DR

Suite aux incen­dies ayant tou­ché la région gre­no­bloise ces der­niers mois, le maire de Grenoble Éric Piolle a adressé lundi 27 novembre une lettre au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

 

Son objet ? Appeler le minis­tère à « prendre toutes les dis­po­si­tions néces­saires afin d’as­su­rer la sécu­rité des biens et des per­sonnes sur l’en­semble du ter­ri­toire ».

 

Le maire de Grenoble rap­pelle ainsi dans son cour­rier les incen­dies des casernes de gen­dar­me­rie de Grenoble et de Meylan ainsi que la des­truc­tion par les flammes du pre­mier étage de la Casemate. Des actes de « dégra­da­tions » à chaque fois reven­di­qués par des « indi­vi­dus se défi­nis­sant de la mou­vance anar­chiste et liber­taire ».

 

 

Éric Piolle affirme sa confiance dans l’action des forces de l’ordre

 

Si Éric Piolle pré­cise avoir, à plu­sieurs reprises, condamné cha­cun de ces « actes inac­cep­tables », l’in­cen­die de la Casemate semble vrai­ment avoir mis… le feu aux poudres. « Avec cet acte visant le centre de culture scien­ti­fique, c’est non seule­ment un lieu de tra­vail, d’ap­pren­tis­sage et de dif­fu­sion de la culture scien­ti­fique, […] mais c’est aussi un lieu de ren­contres et d’é­changes, un lieu d’in­tel­li­gence col­lec­tive qui est visé », juge le maire dans son courrier.

 

La Casemate, « un lieu d'intelligence collective » détruit par les flammes © Anaïs Mariotti - Place Gre'net

La Casemate, « un lieu d’in­tel­li­gence col­lec­tive » détruit par les flammes © Anaïs Mariotti – Place Gre’net

 

L’édile consi­dère plus géné­ra­le­ment ces incen­dies cri­mi­nels comme autant d’at­taques sur les citoyens de la région. « Attaquer de la sorte des équi­pe­ments publics, s’en prendre à des biens com­muns, revient à s’en prendre à ses uti­li­sa­teurs, aux Grenoblois et plus lar­ge­ment aux habi­tants du ter­ri­toire », écrit encore le maire de Grenoble.

 

Enfin, assu­rant sa « confiance dans l’ac­tion de l’État et dans la capa­cité des forces de sécu­rité à mener effi­ca­ce­ment l’en­quête », Éric Piolle conclut son cour­rier en affir­mant son sou­tien aux « dis­po­si­tions » que pour­rait prendre le ministre : « La Ville de Grenoble se tient réso­lu­ment à vos côtés pour mettre un terme à ces agis­se­ments dans les meilleurs délais. »

 

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Publié le vendredi 24 novembre sur Indymédia, un texte revendique l'incendie de la Casemate au nom de la lutte contre le « totalitarisme technologique ».
« Totalitarisme technologique » : des anarchistes revendiquent l’incendie de la Casemate

L'incendie de la Casemate, survenu dans la nuit du 20 au 21 novembre, a finalement été revendiqué dans l'après-midi du vendredi 24 novembre sur le site Lire plus

Publié le vendredi 24 novembre sur Indymédia, un texte revendique l'incendie de la Casemate au nom de la lutte contre le « totalitarisme technologique ».
Pour renaître de ses cendres, la Casemate lance un appel aux dons en ligne

La Casemate a bien l'intention de renaître de ses cendres après l'incendie qui a détruit une grande partie de ses locaux et de son matériel, Lire plus

En attendant, le budget 2017 de L. Wauquiez devrait être validé par le vote du compte administratif. Budget 2017 qui fait l'objet d'un recours...
« Engagement exceptionnel » en faveur de la Casemate : la Région accusée de tergiverser

Les élus d'opposition du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes accusent la Région de « tergiverser » au sujet de son soutien à la Casemate, lieu de culture scientifique grenoblois Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque (finalement) une aide de 100 000 euros pour la Casemate

FOCUS - Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes fera voter, le 29 mars, une aide exceptionnelle de 100 000 euros en faveur de la Casemate de Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin