Alors que la Californie légalise le cannabis, le maire de Grenoble invite les internautes à relayer sur les réseaux sociaux son appel à rouvrir le débat.

Incendies criminels : Éric Piolle en appelle au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb

Incendies criminels : Éric Piolle en appelle au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le maire de Grenoble Éric Piolle adresse une lettre au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb et lui demande de prendre des dispositions pour assurer la sécurité des biens et des personnes sur la région grenobloise. Une lettre qui fait suite aux incendies ayant touché les gendarmeries de Grenoble et de Meylan, ainsi que la Casemate.

 

 

Face aux incendies touchant la région grenobloise, Éric Piolle écrit au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et lui demande de prendre des dispositions.Éric Piolle sur les lieux de l'incendie de la gendarmerie de Grenoble. DR

Éric Piolle sur les lieux de l’in­cen­die de la gen­dar­me­rie de Grenoble. DR

Suite aux incen­dies ayant tou­ché la région gre­no­bloise ces der­niers mois, le maire de Grenoble Éric Piolle a adressé lundi 27 novembre une lettre au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

 

Son objet ? Appeler le minis­tère à « prendre toutes les dis­po­si­tions néces­saires afin d’as­su­rer la sécu­rité des biens et des per­sonnes sur l’en­semble du ter­ri­toire ».

 

Le maire de Grenoble rap­pelle ainsi dans son cour­rier les incen­dies des casernes de gen­dar­me­rie de Grenoble et de Meylan ainsi que la des­truc­tion par les flammes du pre­mier étage de la Casemate. Des actes de « dégra­da­tions » à chaque fois reven­di­qués par des « indi­vi­dus se défi­nis­sant de la mou­vance anar­chiste et liber­taire ».

 

 

Éric Piolle affirme sa confiance dans l’action des forces de l’ordre

 

Si Éric Piolle pré­cise avoir, à plu­sieurs reprises, condamné cha­cun de ces « actes inac­cep­tables », l’in­cen­die de la Casemate semble vrai­ment avoir mis… le feu aux poudres. « Avec cet acte visant le centre de culture scien­ti­fique, c’est non seule­ment un lieu de tra­vail, d’ap­pren­tis­sage et de dif­fu­sion de la culture scien­ti­fique, […] mais c’est aussi un lieu de ren­contres et d’é­changes, un lieu d’in­tel­li­gence col­lec­tive qui est visé », juge le maire dans son courrier.

 

La Casemate, « un lieu d'intelligence collective » détruit par les flammes © Anaïs Mariotti - Place Gre'net

La Casemate, « un lieu d’in­tel­li­gence col­lec­tive » détruit par les flammes © Anaïs Mariotti – Place Gre’net

 

L’édile consi­dère plus géné­ra­le­ment ces incen­dies cri­mi­nels comme autant d’at­taques sur les citoyens de la région. « Attaquer de la sorte des équi­pe­ments publics, s’en prendre à des biens com­muns, revient à s’en prendre à ses uti­li­sa­teurs, aux Grenoblois et plus lar­ge­ment aux habi­tants du ter­ri­toire », écrit encore le maire de Grenoble.

 

Enfin, assu­rant sa « confiance dans l’ac­tion de l’État et dans la capa­cité des forces de sécu­rité à mener effi­ca­ce­ment l’en­quête », Éric Piolle conclut son cour­rier en affir­mant son sou­tien aux « dis­po­si­tions » que pour­rait prendre le ministre : « La Ville de Grenoble se tient réso­lu­ment à vos côtés pour mettre un terme à ces agis­se­ments dans les meilleurs délais. »

 

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Corine Lemariey, la nouvelle présidente de l’établissement public de coopération culturelle (EPCC)-CSTI Grenoble-Alpes avait dévoilé le programme de la Fête de la Science à l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux de La Casemate. © Joël Kermabon - Place Gre'net
30e édition de la Fête de la Science : un anniversaire placé sous le signe « de l’émotion de la découverte » jusqu’au 11 octobre en Isère

EN BREF - La 30e édition de la Fête de la Science qui a démarré ce vendredi 1er octobre 2021 a pris ses quartiers en Lire plus

Au centre Jeany Jean-Baptiste, directrice du nouvel EPCC et Corine Lemariey, sa présidente. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Quatre ans après l’incendie criminel de novembre 2017, la Casemate a inauguré ses espaces flambant neufs dédiés à la médiation scientifique

FOCUS - Quatre ans après l'incendie criminel de novembre 2017, la Casemate renaît de ses cendres. L'association inaugurait ainsi en grande pompe, ce jeudi 16 Lire plus

La Casemate de Grenoble se transforme en établissement public de coopération culturelle

  FLASH INFO — Une nouvelle étape pour la Casemate de Grenoble: l'association de médiation culturelle devient un établissement public de coopération culturelle (EPCC), en Lire plus

Lancement de la reconstruction de la Casemate en forme de pied-de-nez aux incendiaires « obscurantistes »

  FOCUS - La reconstruction du premier étage de La Casemate vient de débuter à Grenoble, avec la pose symbolique de la première pierre. L'occasion Lire plus

Ambiance d'un atelier de Galaxie dans le Fab Lab de la Casemate.
« Galaxie » : un projet d’écriture collaborative entre science et fiction à La Casemate

FOCUS – Depuis début février et jusqu'à fin mai, La Casemate accueille des ateliers art-science d'un genre particulier. Le projet « Galaxie » propose en effet au Lire plus

La Casemate, Cap Berriat et la Maison de l’image de Grenoble… chacun son medialab

FOCUS - Depuis le mois de janvier, deux medialabs ont ouvert sur Grenoble : l'un à Cap Berriat, l'autre à la Maison de l'image. Inscrites Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin