L'Italien Cuki Cofresco, repreneur d'Ecopla, a inauguré sa nouvelle usine de production de barquettes aluminium et papier-carton pour l'alimentaire.

Cuki Cofresco, repre­neur d’Ecopla, relance la pro­duc­tion de bar­quettes aluminium

Cuki Cofresco, repre­neur d’Ecopla, relance la pro­duc­tion de bar­quettes aluminium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’Italien Cuki Cofresco a inau­guré sa nou­velle usine de pro­duc­tion de bar­quettes alu­mi­nium et papier-car­ton pour l’a­li­men­taire. Le repre­neur d’Ecopla relance ainsi l’ac­ti­vité sur son deuxième plus gros mar­ché et vise le chiffre de cin­quante sala­riés d’ici trois ans.

La page Ecopla tour­née, place à Cuki France. Jeudi 16 novembre, Cuki Cofresco a inau­guré son nou­veau site de pro­duc­tion de bar­quettes en alu­mi­nium et en papier-four sur la com­mune de La Terrasse, dans le Grésivaudan.

Ecopla à Saint-Vincent-de-Mercuze : les ex-salariés contestent la décision du tribunal de commerce de Grenoble de céder l'entreprise, dernier fabricant français d'emballage alimentaire en aluminium, au groupe italien Cuki. Crédit Patricia Cerinsek

A l’u­sine d’Ecopla, repris depuis par l’Italien Cuki © Patricia Cerinsek

Le groupe ita­lien, qui a racheté les actifs tech­niques d’Ecopla, der­nier fabri­cant fran­çais de bar­quettes alu­mi­nium ali­men­taires après sa liqui­da­tion judi­ciaire en juin 2016 et le licen­cie­ment de 77 sala­riés, s’ins­talle donc à quelques kilo­mètres de l’an­cien site de pro­duc­tion de Saint-Vincent-de-Mercuze.

Après l’é­chec de la reprise par les sala­riés en Scop, et alors qu’à peu près tous les can­di­dats à la pré­si­den­tielle avaient défilé au che­vet de l’en­tre­prise, les dis­cus­sions enga­gées entre le repre­neur ita­lien, le minis­tère de l’Économie, la com­mu­nauté de com­munes du Grésivaudan et une par­tie des anciens sala­riés avaient per­mis de trou­ver une issue, locale, au feuille­ton Ecopla.

Cinquante sala­riés d’ici trois ans

Dix-huit mois après le coup d’ar­rêt pro­noncé par le tri­bu­nal de com­merce de Grenoble, la pro­duc­tion de bar­quettes va donc redé­mar­rer. Avec plus de 10 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires, le mar­ché fran­çais est pour Cuki le plus gros der­rière le mar­ché ita­lien. Le groupe, qui vise dans un pre­mier temps le mar­ché hexa­go­nal de l’in­dus­trie ali­men­taire et de la grande dis­tri­bu­tion, pré­voit ensuite d’é­lar­gir à l’Allemagne, au Benelux, à la Suisse, à l’Espagne et au Royaume-Uni. Avec ce démar­rage pro­gres­sif, l’ef­fec­tif de l’u­sine devrait pas­ser de six sala­riés aujourd’­hui à seize au 1er décembre, pour atteindre le chiffre de cin­quante d’ici trois ans.

Ecopla à Saint-Vincent-de-Mercuze : les ex-salariés contestent la décision du tribunal de commerce de Grenoble de céder l'entreprise, dernier fabricant français d'emballage alimentaire en aluminium, au groupe italien Cuki. Crédit Patricia Cerinsek

Locaux d’Ecopla à Saint-Vincent-de-Mercuze. © Patricia Cerinsek

« L’ambition de crois­sance de Cuki France repose sur la qua­lité, sur une com­plète offre de pro­duits, sur la dis­po­ni­bi­lité de plus de 800 outils et sur l’ex­pé­rience déve­lop­pée en Italie, soit avec les plus grandes socié­tés de la grande dis­tri­bu­tion, soit avec les marques Cuki et Domopak, soit pour la MDD (marque de dis­tri­bu­teurs) », sou­ligne le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d’af­faires pré­vi­sion­nel de Cuki Cofresco pour 2017 est estimé à 200 mil­lions d’eu­ros. Sur les cinq der­nières années, le groupe ita­lien a investi 16 mil­lions d’eu­ros, dont 13 mil­lions pour l’innovation des pro­duits et la moder­ni­sa­tion des lignes de pro­duc­tion. Le groupe emploie 470 per­sonnes. Les pro­duc­tions sont réa­li­sées en Italie dans les usines de Frosinone, Pontinia (Latina) et Nervesa della Battaglia (Treviso), mais aussi à Istanbul en Turquie avec la filiale Ilmak AS.

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Métropole de Grenoble a enclenché le processus d'évaluation financière de la clinique mutualiste. En vue : la préemption ?
Reprise de la cli­nique mutua­liste : le mana­ge­ment de Doctegestio inquiète des usagers

FLASH INFO - A son tour, l'association France Assos santé Auvergne Rhône-Alpes s'inquiète du choix fait par le conseil d'administration du groupement hospitalier mutualiste d'entrer Lire plus

La clinique d'Alembert à Grenoble, qui appartient au groupement hospitalier mutualiste, vendue demain au privé ? © Patricia Cerinsek
Reprise de la cli­nique mutua­liste : les trois can­di­dats pré-sélec­tion­nés, le pro­jet de coopé­ra­tive écarté

  FIL INFO - Les trois candidats à la reprise du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble ont été sélectionnés. Si l'on ne connaît pas leurs Lire plus

Placée en redressement judiciaire, l'auto-école PermiGo est reprise par Arcan. La holding parisienne s'engage à reprendre les élèves et les moniteurs.
La société low cost PermiGo, à Grenoble depuis 2016, reprise par la hol­ding pari­sienne Arcan

PermiGo devient Arcan. L'auto-école low cost, créée à Lyon en 2014 et installée à Grenoble depuis 2016, change de mains. La jeune entreprise lyonnaise, structure Lire plus

Il n'y aura pas de collaboration entre les ex-salariés d'Ecopla et le repreneur italien Cuki. Les discussions engagées le 10 janvier ont échoué.
Les négo­cia­tions des ex-Ecopla avec le groupe ita­lien Cuki tombent à l’eau

L'éventualité d'une collaboration entre Cuki, repreneur d'Ecopla, et les ex-salariés de l'usine de Saint-Vincent-de-Mercuze qui depuis des mois ferraillent pour défendre leur projet de Scop, Lire plus

La visite de Yannick Jadot à Grenoble, 18 février 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Yannick Jadot : “Je suis pour relâ­cher la contrainte sur les col­lec­ti­vi­tés créa­trices d’emplois”

ENTRETIEN - Yannick Jadot, candidat d'Europe Écologie Les Verts (EELV) à la présidentielle 2017, était en déplacement à Grenoble ce samedi 18 février. Une ville Lire plus

Il n'y aura pas de collaboration entre les ex-salariés d'Ecopla et le repreneur italien Cuki. Les discussions engagées le 10 janvier ont échoué.
Des dis­cus­sions enga­gées à Bercy pour per­mettre la relance rapide de l’activité

Rendez-vous avait été pris le 22 décembre. Alors que les ex-salariés et leurs soutiens occupaient toujours le site d'Ecopla pour empêcher les camions du groupe Lire plus

Flash Info

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin