Ensemble à gauche dénonce la coupure d’électricité du squat rue Jay de Grenoble

sep article

Fête comme chez vous Ville de Grenoble

Les deux conseillers municipaux du groupe Ensemble à gauche Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher dénoncent la coupure d’électricité en vigueur dans le squat de la rue Jay. Et jugent que le rétablissement du courant relève de l’urgence.

 

 

Pour les conseillers municipaux sécessionnistes de Grenoble Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, « la municipalité doit passer des déclarations aux actes » dans l’affaire de la coupure d’électricité du squat de la rue Jay. Les deux membres du groupe municipal Ensemble à gauche estiment en effet qu’il y a « urgence ».

 

L'immeuble du 6 rue Jay à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

L’immeuble du 6 rue Jay à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Au moment où la municipalité communique largement, jusqu’au plan international, sur la promotion des “villes apaisées” (colloque de Barcelone) ou sur les Droits humains (Séoul), pourquoi, alors qu’il s’agit de dignité de vie et de sécurité physique de familles, ne peut-elle pas se mobiliser pour passer des proclamations aux actes, sur son propre territoire, sur un bâtiment lui appartenant ? », s’interrogent les deux conseillers municipaux.

 

« Cette absence de fourniture électrique rend la vie quotidienne indigne et impossible. Elle affecte les enfants, empêchés de faire leurs devoirs, mais surtout crée une situation potentiellement dangereuse, comme des drames récents dans des lieux comparables nous l’ont montré », jugent-ils.

 

 

Une quarantaine de personnes sans électricité

 

 

Depuis bientôt un mois, la quarantaine de personnes – des familles avec de jeunes enfants – qui occupent cet immeuble appartenant à la mairie sont sans électricité, faute de pouvoir régler une facture proche de 10 000 euros. Une situation que Droit au logement 38 et l’Assemblée des mal-logé.e.s dénoncent avec virulence.

 

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, groupe Ensemble à gauche. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, groupe Ensemble à gauche. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Anciens membre de la majorité municipale, Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher ont fait sécession du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes pour créer leur propre groupe, Ensemble à gauche. Une “auto-exclusion” sur fond de refus de voter le budget présenté au conseil municipal, en réaction à la politique d’austérité mise en place par la Ville de Grenoble à travers son Plan de sauvegarde des services publics.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
2066 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.