2020 en toile de fond, la majorité municipale de Pont-de-Claix scelle les prémices d'une entente avec le Front de gauche. Qui hérite d'un poste d'adjoint.

Pont-de-Claix : la majo­rité muni­ci­pale fait une place au Front de gauche

Pont-de-Claix : la majo­rité muni­ci­pale fait une place au Front de gauche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Alors que se pro­filent les muni­ci­pales de 2020 et que se confirme la pro­gres­sion de la droite et de l’ex­trême droite, la gauche pose au Pont-de-Claix les pré­mices d’une alliance. La majo­rité muni­ci­pale et le groupe Front de gauche, com­mu­nistes et citoyens viennent de scel­ler un contrat d’as­so­cia­tion. Et la com­mu­niste Simone Torres d’être élue adjointe aux solidarités.

Pont de Claix © Thibaut Ghironi - Place Gre'net

Pont de Claix © Thibaut Ghironi – Place Gre’net

À moins de trois ans des pro­chaines échéances muni­ci­pales, les forces de gauche ont décidé de s’u­nir à Pont-de-Claix pour faire face à la mon­tée de la droite et de l’ex­trême droite. Un contrat d’as­so­cia­tion vient d’être signé entre la majo­rité muni­ci­pale (socia­listes et société civile) et le groupe Front de gauche, com­mu­nistes et citoyens au terme duquel Simone Torres, sa pré­si­dente, a été élue adjointe aux solidarités*.

C’est que pour les socia­listes, il y a urgence à ten­ter de sau­ver les meubles… qui res­tent. Si Christophe Ferrari a, en 2008, fait bas­cu­ler ce bas­tion com­mu­niste dans l’es­car­celle socia­liste, la pro­gres­sion de la droite et de l’ex­trême droite lors des der­niers scru­tins locaux et natio­naux ont fait pas­ser les cli­gno­tants à l’orange.

Une liste com­mune en 2020 ?

A mi-man­dat, il y a donc urgence à recol­ler les mor­ceaux. Comprendre à opé­rer un rap­pro­che­ment qui n’a­vait pas pu se faire en 2014. A l’é­poque, l’é­ven­tua­lité d’une liste com­mune n’a­vait pas dépassé le stade des dis­cus­sions. Qui plus est, Christophe Ferrari ayant été élu au pre­mier tour, la ques­tion d’une poten­tielle alliance pour faire bar­rage à la droite n’é­tait pas allée plus loin.

Simone Torres, présidente du groupe Front de gauche, communistes et citoyens à Pont-de-Claix intègre l'exécutif municipal mais pas la majorité.

Simone Torres, pré­si­dente du groupe Front de gauche, com­mu­nistes et citoyens au Pont-de-Claix. DR

Cette poten­tielle alliance en vue de 2020 est à nou­veau sur la table. Le contrat d’as­so­cia­tion signé le 11 octobre entre les deux par­ties en consti­tue les pré­mices, quand bien même la chef de file du groupe du Font de gauche tient à gar­der une cer­taine distance.

« Nous venons ten­ter une nou­velle expé­ri­men­ta­tion en n’ou­bliant pas nos diver­gences avec la majo­rité », sou­ligne Simone Torres sur sa page Facebook. Il y a des contre­par­ties. Dans la balance notam­ment, la garan­tie du finan­ce­ment de l’é­ta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour les per­sonnes âgées dépen­dantes (Ehpad) et, sur­tout, du centre com­mu­nal d’ac­tion sociale (CCAS), dont Simone Torres devient par ailleurs la vice-pré­si­dente. Et le refus d’un éven­tuel trans­fert de la com­pé­tence d’ac­tion sociale à la Métropole… dont Christophe Ferrari est le président.

Bientôt une épi­ce­rie soli­daire sur la commune ?

Autres pro­po­si­tions du Front de gauche, com­mu­nistes et citoyens : que soit réta­blie la gra­tuité des cours d’a­qua­gym pour les per­sonnes âgées et construite une épi­ce­rie soli­daire sur la com­mune. A mi-par­cours, les cinq élus entendent bien peser un peu plus sur les choix municipaux.

« Ces trois der­nières années ont mon­tré la capa­cité à réa­li­ser ce tra­vail com­mun, qui s’est d’ailleurs tra­duit à plu­sieurs reprises par un ras­sem­ble­ment sur des valeurs com­munes, par exemple les votes concer­nant le PLU, le PLH ou la mobi­li­sa­tion pour la défense de l’outil indus­triel local », sou­ligne le groupe dans un com­mu­ni­qué. Qui tient tou­te­fois à gar­der ses distances.

« J’intègre aujourd’­hui l’exé­cu­tif muni­ci­pal mais pas la majo­rité muni­ci­pale, pré­cise Simone Torres. Nous sommes et res­te­rons un groupe indé­pen­dant ».

PC

  • * Simone Torres rem­place à ce poste comme à la vice-pré­si­dence du CCAS Éléonore Perrier. Cette der­nière, qui laisse son siège pour des rai­sons pro­fes­sion­nelles, reste néan­moins conseillère muni­ci­pale du Pont-de-Claix.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vers une sortie de crise entre l'association Entr'ailes et la Ville de Pont-de-Claix après des échanges houleux?
Pont-de-Claix : vers une sor­tie de crise après des échanges hou­leux entre l’as­so­cia­tion Entr’ailes et la Ville ?

FOCUS - Demande de relogement avec un ultimatum, rassemblement “sauvage” à l'hôtel de ville de Pont-de-Claix… Les relations sont pour le moins tendues entre la Lire plus

Pont-de-Claix déploie des "Messagers de l'énergie et de la qualité de l'air" pour accompagner les propriétaires
Pont-de-Claix déploie des « Messagers de l’éner­gie et de la qua­lité de l’air » pour accom­pa­gner les propriétaires

 FLASH INFO – "Améliorer la lisibilité des aides proposées sur le territoire et accompagner les propriétaires". tel est l'objectif des "Messagers de l'énergie et de Lire plus

Une presse de 80 tonnes déplacée sur le futur parc du site des Papeteries de Pont-de-Claix
Une presse de 80 tonnes dépla­cée sur le futur parc du site des Papeteries de Pont-de-Claix

FLASH INFO – C'est une opération d'importance que prévoit la Ville de Pont-de-Claix mardi 8 mars. En l'occurrence, le déplacement d'une presse cylindrique de 80 Lire plus

Pont-de-Claix et Échirolles appellent le Smmag à travailler sur une extension de la ligne E du tram
Pont-de-Claix et Échirolles appellent le Smmag à tra­vailler sur une exten­sion de la ligne E du tram

FOCUS - Les communes d'Échirolles et de Pont-de-Claix demandent officiellement au Smmag de se pencher sur la possible extension de la ligne E de tram Lire plus

Une Biennale d'art non-objectif de Pont-de-Claix 100 % féminine pour sa sixième édition
Une Biennale d’art non-objec­tif de Pont-de-Claix 100 % fémi­nine pour sa sixième édition

FLASH INFO — Pour sa sixième édition, la Biennale internationale d'art non-objectif de la Ville de Pont-de-Claix se veut exclusivement féminine. "Que des femmes... only Lire plus

Le déménagement imposé de l'OMS de Pont-de-Claix crée la polémique
Le démé­na­ge­ment imposé à l’OMS de Pont-de-Claix crée la polémique

FOCUS - Le déménagement imposé à l'office municipal des sports (OMS) de Pont-de-Claix crée la polémique, au grand dam du maire Christophe Ferrari qui appelait Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin