Le 14 novembre, la justice se penchera à son tour sur l'opération Cœurs de ville cœurs de métropole. Le plan de circulation a été dispensé d'étude d'impact

Piétonnisation : le pro­jet CVCM suit son cours, la bataille de chiffres aussi

Piétonnisation : le pro­jet CVCM suit son cours, la bataille de chiffres aussi

DÉCRYPTAGE - Cœurs de ville, cœurs de métropole (CVCM) avait six mois pour faire ses preuves. Concluant ? Pour ses promoteurs, les clignotants sont au vert. Rien ne devrait venir entraver le projet porté par la Métro de bouter les voitures hors du cœur de ville de Grenoble. Mais alors qu'à Paris une étude vient de montrer les limites – par le jeu des reports de trafic – de la fermeture de voies de circulation sur les niveaux de pollution, Grenoble devra attendre 2018 pour qu'une campagne de mesures de la qualité de l'air vienne clore le débat.

 

➜ Temps de lecture : 10 à 13 min

 

 

Quel impact a le nouveau plan de circulation sur le flux de véhicules en ville ? © Patricia Cerinsek

Quel impact a le nouveau plan de circulation sur le flux de véhicules ? Aux portes de la ville, la baisse serait amorcée. © Patricia Cerinsek

Six mois après son lancement, où va Cœurs de ville, cœurs de métropole ? Le projet, qui consiste moyennant une dizaine de millions d'euros à accentuer la piétonisation du centre-ville de Grenoble et, passant, à modifier le plan de circulation, suit son cours.

 

Après six mois d'expérimentation, les feux étant pour ses promoteurs manifestement au vert, CVCM continue donc sur sa lancée.

 

Le projet s'apprête donc à être présenté, pour être validé, aux élus de la Métro le 10 novembre avant de passer devant le SMTC et la Ville de Grenoble. Puis de poursuivre son chemin, les travaux étant prévus jusqu'en 2019.

 

Et ce nonobstant les obstacles : les recours – dont certains toujours pendants – de l'opposition de droite métropolitaine et du collectif Grenoble à cœur. Une certaine pagaille et de nombreux bouchons sur les routes inhérents – ou pas ? – au lancement du projet. Et un certain flou quant à l'impact attendu de telles mesures.

 

 

Un trafic en baisse de 3 à 4 % aux portes de la ville

 

 

En fait, tout dépend de l'objectif que s'est assigné CVCM. S'il s'agit de « redonner le centre-ville aux piétons », comme le résume le maire de Grenoble Eric Piolle et notamment en faisant tomber le flux journalier sur l'axe Rey-Sembat-Lyautey de 15 000 à moins de 5 000 voitures, l'opération de piétonisation pourrait bien être sur la bonne voie. Même s'il faudra du temps pour toucher au but.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !