La convention signée avec GEG a beau être illégale, le rêve des écologistes de bâtir une régie du gaz et de l'électricité semble compromis...

Convention illé­gale entre Grenoble et GEG : la lumière pas encore au bout du tunnel

Convention illé­gale entre Grenoble et GEG : la lumière pas encore au bout du tunnel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - La convention signée en 2012 entre la Ville de Grenoble et GEG pour la distribution du gaz et de l’électricité est illégale. Mais aujourd’hui, c’est la Métro, désormais compétente, qui doit re-contractualiser. Des années que la majorité écolo grenobloise, qui porte le rêve d’un grand service public de l’énergie, ferraille sur le dossier. Reste qu’aujourd’hui, la Ville a passé son tour et n’a guère plus la main sur le dossier.

 

 

Gaz Electricité de Grenoble, Place Schuman © Chloé Ponset - Place Gre'net

Gaz électricité de Grenoble, Place Schuman. © Chloé Ponset - Place Gre'net

Cinq ans que l’Ades et, derrière, le noyau dur de la majorité grenobloise réclame la résiliation de la convention de délégation de service public (DSP) qui, depuis 2012, lie la Ville de Grenoble à GEG pour la distribution du gaz et de l’électricité.

 

En février 2017, le tribunal administratif de Grenoble a finalement donné raison à l’Association pour la démocratie, l’écologie et la solidarité*. Comme il l’avait déjà fait pour la DSP passée en 1986 sous la municipalité Carignon, contrat lui aussi entaché d’irrégularités. Six mois après, on en est peu ou prou au même point : le contrat court toujours.

 

« Le dossier est en cours d’instruction », font savoir les services de la Métro. L’Ades, elle, s’impatiente et attaque le refus de résilier, suspectant la collectivité désormais compétente en lieu et place de la Ville de Grenoble, de traîner les pieds.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les votes pour le Budget participatif de Grenoble sont ouverts jusqu'au 3 septembre 2022
Budget par­ti­ci­pa­tif de Grenoble : les votes sont ouverts jus­qu’au 3 sep­tembre 2022

EN BREF - Les votes sont ouverts pour la nouvelle édition du budget participatif de la Ville de Grenoble. Les Grenoblois âgés de 16 ans Lire plus

Antennes 5G ins­tal­lées près de l’é­cole Paul-Bert à Grenoble : les parents d’é­lèves demandent des contrôles

FOCUS - Des parents d'élèves s'inquiètent de l'installation d'antennes 5G sur un immeuble à proximité de l'école Paul-Bert, quartier Île Verte à Grenoble. Après un Lire plus

Urgences "adaptées": la Ville de Grenoble et les sénateurs Michel Savin et Frédérique Puissat réagissent
Urgences « adap­tées » : la Ville de Grenoble et les séna­teurs Michel Savin et Frédérique Puissat réagissent

FLASH INFO – Alors que le service des urgences (nocturnes) du CHU Grenoble-Alpes passe en fonctionnement "adapté" à compter du lundi 27 juin, des réactions Lire plus

Lancement des 50 ans de la Villeneuve avec une grande fête de quartier les 24, 25 et 26 juin
Lancement des 50 ans de la Villeneuve avec une grande fête de quar­tier les 24, 25 et 26 juin

FLASH INFO – La Villeneuve de Grenoble fête ses 50 ans, du mois de juin 2022 au mois de juin 2023. Un anniversaire organisé par Lire plus

Réaction d'Eric Piolle à la décision du Conseil d'Etat sur le burkini. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Burkini à Grenoble : pour Éric Piolle, le Conseil d’État inter­dit la jupette mais valide le mono­kini et les maillots cou­vrants ajus­tés près du corps

FOCUS - Éric Piolle a réagi, ce mercredi 22 juin 2022, à l'ordonnance du Conseil d'État confirmant l'interdiction du port du burkini dans les piscines Lire plus

Le Grand collectif organise "Encore une fête" les 24 et 25 juin quartier de l'Abbaye à Grenoble
Le Grand col­lec­tif orga­nise « Encore une fête » les 24 et 25 juin quar­tier de l’Abbaye à Grenoble

FLASH INFO – Voici un an que le Grand collectif a élu domicile dans un immeuble du quartier Abbaye de Grenoble, place Charpin. Une installation Lire plus

Flash Info

|

29/06

9h48

|

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Burkini à Grenoble : les réac­tions pleuvent après la déci­sion du Conseil d’État confir­mant la sus­pen­sion par­tielle du nou­veau règle­ment des piscines

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin