Santé et bien-être pour le 21e congrès national des femmes chefs d’entreprises à Grenoble

sep article



TROIS QUESTIONS À – Séverine Werquin-Matton, présidente de l’association Femmes chefs d’entreprises (FCE) en Isère, a accepté de répondre à nos questions, en amont du 21e congrès annuel des FCE du 5 au 7 octobre à Grenoble. La dirigeante, à la tête du cabinet de consulting Wealth Family Corporation, revient sur cette rencontre placée sous le signe de la santé des dirigeantes d’entreprises. 

 

 

Échange, écoute et accompagnement

 

Le 21e congrès natio­nal des femmes chefs d’entreprises (FCE) se déroule à Grenoble, du 5 au 7 octobre 2017. Chaque année, les membres de l’association se réunissent pour se ren­con­trer, échan­ger et débattre autour d’un thème par­ti­cu­lier.

 

Trois questions à Séverine Werquin-Matton, présidente de l'association des femmes chefs d'entreprises en Isère, en amont du 21e congrès des FCE à Grenoble.

Congrès des femmes chefs d’en­tre­prises © FCE France

Créé en 1945, le réseau FCE est aujourd’hui pré­sent dans 70 pays dans le monde et compte près de 500 000 adhé­rents à l’international. En France, envi­ron 2 000 femmes en font par­tie. Rien qu’en Isère, l’association compte près de 50 adhé­rentes.

 

 

Interprofessionnelle, apo­li­tique et non gou­ver­ne­men­tale, l’as­so­cia­tion s’adresse aux femmes chefs d’entreprises qui sou­haitent inté­grer un espace d’échange, d’écoute et d’accompagnement tout au long de leur car­rière pro­fes­sion­nelle.

 

À Grenoble, ce 21e congrès natio­nal des FCE a pour thème la santé des diri­geants. Au pro­gramme, des confé­rences sur l’importance de la santé men­tale et phy­sique au sein d’une entre­prise et des acti­vi­tés pra­tiques les après-midis (exer­cices sur la ges­tion du stress, yoga du rire, médi­ta­tion, acti­vi­tés spor­tives etc.).

 

 

Place Gre’net – Pourquoi l’association FCE organise-t-elle cette année un congrès sur le thème de la santé physique et mentale au sein de l’entreprise ? 

 

 

Séverine Werquin-Matton – Le 21e congrès des femmes chefs d’en­tre­prises pro­pose d’a­bord des confé­rences sur l’importance du bien-être et de la santé dans notre milieu pro­fes­sion­nel. Ensuite, des ate­liers pra­tiques auront lieu l’après-midi (yoga du rire, coa­ching spor­tif, médi­ta­tion), afin de mettre en appli­ca­tion ces conseils. L’objectif est de faire res­sor­tir des idées phares liées au bien-être pour les appli­quer d’a­bord sur soi-même, puis avec tous les employés de l’en­tre­prise. Car si un chef d’en­tre­prise est stressé, son stress sera res­senti par les col­la­bo­ra­teurs, les employés, et même par les clients. Vous ver­rez, si vous déve­lop­pez une acti­vité spor­tive en entre­prise, l’ambiance sera beau­coup plus déten­due [rire].

 

Trois questions à Séverine Werquin-Matton, présidente de l'association des femmes chefs d'entreprises en Isère, en amont du 21e congrès des FCE à Grenoble.

Séverine Werquin-Matton @ FCE France

À la fin de ce week-end, nous espé­rons que les femmes pour­ront repar­tir avec deux ou trois idées au moins pour amé­lio­rer leur santé dans leur cadre de tra­vail. Il est indis­pen­sable de prendre conscience de la ges­tion de notre stress. Et aussi, de l’im­por­tance d’une bonne ali­men­ta­tion, de la pra­tique du sport, du som­meil etc. Ce sont fina­le­ment des conseils simples qui sont valables pour tout le monde. Mais on a ten­dance à mini­mi­ser leur impor­tance dans la vie quo­ti­dienne.

 

Le congrès des femmes chefs d’entreprises est annuel­le­ment un temps fort pour la Fédération. C’est aussi l’occasion de se créer un réseau, d’avoir de nou­velles res­sources pro­fes­sion­nelles. Mais c’est sur­tout un moment de par­tage de connais­sances et d’amitié entre des femmes qui exercent les mêmes types de res­pon­sa­bi­li­tés.

 

 

Place Gre’net – Selon votre expérience, une femme est-elle davantage exposée au risque de stress et de burn-out qu’un homme, au sein d’une entreprise ? 

 

 

Elles sont expo­sées à un stress dif­fé­rent de celui des hommes. Pour les femmes, la vie pro­fes­sion­nelle est la plu­part du temps cumu­lée avec le volet per­son­nel et fami­lial. Il y a sou­vent un cumul des postes. Le stress pour une femme n’est donc pas for­cé­ment le même que celui qu’un homme peut avoir.

 

Mais la santé men­tale concerne évi­dem­ment tous les sexes. Dans mon entou­rage, des hommes et des femmes ont été obli­gés de fer­mer leur entre­prise à cause d’un burn-out. Il est néces­saire de se pré­ser­ver, de pré­ve­nir le stress, pour main­te­nir la sta­bi­lité de son entre­prise.

 

 

Place Gre’net – Auriez-vous des conseils à donner aux femmes chefs d’entreprises ou à celles qui souhaiteraient le devenir ? 

 

 

Selon moi, le plus impor­tant pour main­te­nir notre sta­bi­lité, c’est ce que j’ap­pelle le “pre­mier cercle”, c’est-à-dire la famille, son mari, ses enfants. Il est pri­mor­dial de choyer ce pre­mier cercle, afin de pou­voir s’in­ves­tir dans son tra­vail dans les meilleures condi­tions pos­sibles. Quand tout va bien à la mai­son, votre santé men­tale va suivre. J’ai pour ma part la chance d’avoir un mari et deux enfants ado­rables qui me sou­tiennent. Ma famille est un vrai moteur.

 

Ensuite, il est essen­tiel de soi­gner son ali­men­ta­tion et de pra­ti­quer au mini­mum un sport. Il faut que notre corps et notre esprit soient en acti­vité, il faut bou­ger, être mobile… Avec une bonne hygiène de vie, on est déjà armés pour notre car­rière pro­fes­sion­nelle. Ce sont des conseils tel­le­ment évi­dents qu’on oublie sou­vent de les mettre en appli­ca­tion au quo­ti­dien. C’est pour­quoi nous vou­lions orga­ni­ser ce congrès FCE sur les thèmes de la santé et du bien-être.

 

Propos recueillis par Anaïs Mariotti

 

 

commentez lire les commentaires
2856 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article