La baisse des APL passe mal auprès des gestionnaires d'office HLM. Ils dénoncent une politique qui sous couvert de justice sociale, ne vise qu'aux économies

La stra­té­gie du gou­ver­ne­ment pour faire bais­ser les APL pro­voque un tollé à Grenoble

La stra­té­gie du gou­ver­ne­ment pour faire bais­ser les APL pro­voque un tollé à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - La baisse des aides au logement programmée par le gouvernement passe mal auprès des gestionnaires d'office HLM. A Grenoble, Actis et Grenoble Habitat dénoncent une politique court-termiste qui, sous couvert de justice sociale, ne vise qu'à faire des économies. Au risque d'étrangler les bailleurs sociaux et d'enrayer la construction de logements sociaux.

 

 

La France dépense-t-elle trop, et surtout mal, pour ses logements ? Vilipendée par la cour des comptes en juin dernier, la politique du logement dans l’Hexagone doit-elle être remaniée de fond en comble ? Son premier président Didier Migaud l’a répété début septembre, à Lyon : face aux « doublons » et autres « effets d’aubaine », la France doit gagner en efficacité.

 

Logements sociaux neufs - Le renouveau, quartier Mistral © Claude Cieutat

Logements sociaux neufs - Le renouveau, quartier Mistral. © Claude Cieutat

 

Quitte à aller trop vite en besogne ? Depuis cet été, le gouvernement s’est lancé dans un grand ménage. Top départ avec la baisse des APL de 5 euros par mois* pour tous les bénéficiaires de l’aide au logement. L’économie réalisée va ainsi permettre au gouvernement de boucler son budget 2017. Mais après ?

 

Après, le gouvernement entend bien passer à la vitesse supérieure. L’objectif serait ainsi de réaliser 1,5 milliard d’économies par an. Mais comment faire avaler au grand public la pilule d’une nouvelle baisse, plus drastique, des APL ? En contraignant les bailleurs sociaux à baisser d’autant leurs loyers. Haro sur le public ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 85 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Entre bilan et perspectives, le bailleur social Actis fait le point sur 2020... et 2021
Constructions en berne, polé­miques liées à la Papothèque et au squat de l’Abbaye… Annus hor­ri­bi­lis pour Actis

  FOCUS — Drôle d'année 2020 et de début d'année 2021 pour Actis. Le bailleur social grenoblois dresse le bilan de douze mois de crise Lire plus

La Papothèque de Grenoble au bord de l'expulsion par le bailleur social Actis?
La Papothèque de Grenoble au bord de l’ex­pul­sion suite à des impayés avec le bailleur social Actis

  FOCUS - La Papothèque de Grenoble est de nouveau en délicatesse avec Actis. Après avoir purgé ses dettes une première fois, l'association d'accompagnement et Lire plus

Habitations en centre ville de Grenoble oût 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Conflit de voi­si­nage avec des loca­taires d’Actis : le maire de Grenoble, Eric Piolle, dans l’œil du cyclone

  FOCUS – Depuis deux ans, Juliette*, propriétaire d'un logement dans le centre-ville de Grenoble, vit un cauchemar à cause des nuisances de ses voisins, Lire plus

Actis lance la vente d'une partie de son patrimoine au nom du "recentrage géographique", sur fond de fusion annoncée (et contestée) avec Grenoble Habitat.
Le bailleur social Actis met en vente près de 500 loge­ments en Isère pour des rai­sons financières

FOCUS — Le bailleur social Actis lance un appel à candidatures pour la vente de 38 résidences, représentant près de 500 logements, auxquels s'ajoutent des foyers, Lire plus

En amont des Assises du logement social en Isère, l’association des bailleurs de l’Isère Absise a dénoncé l'étranglement financier que subit la corporation.Stéphane Duport-Rosand, Patricia Dudonné, Isabelle Rueff, et Didier Monnot directeur de l'Association des bailleurs sociaux de l'Isère (Absise). UNE Association des bailleurs sociaux de l'Isère © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Assises du loge­ment social : les bailleurs de l’Isère tirent de nou­veau la son­nette d’alarme

FOCUS - L’Association des bailleurs sociaux en Isère (Absise) fait grise mine. Elle a profité des Assises du logement social en Isère, vendredi 23 novembre, Lire plus

De gauche à droite : Chloé Lombard, sous-préfète de l'Isère et Stéphane Duport-Rosand, directeur général d'Actis. © Joël Kermabon - Place Gre'net.
À Mistral, les loca­taires d’Actis ont désor­mais un ate­lier des habitants

FOCUS - Le bailleur social Actis a inauguré, le 26 septembre, l'Atelier des habitants, un logement aménagé au cœur du quartier Mistral pour accompagner ses Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin