Jean-Pierre Halimi entouré des chiens abandonnés ou maltraités qu'il recueille dans sa maison de Livet-et-Gavet. © Capture d'écran Une nouvelle chance / Jean-Pierre Halimi

Devant les cancers foudroyants de ses chiens, il tente de fuir les lignes à haute tension

Devant les cancers foudroyants de ses chiens, il tente de fuir les lignes à haute tension

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Installé à Livet-et-Gavet, Jean-Pierre Halimi, à la tête d’une association qui recueille des chiens abandonnés ou maltraités, souhaite trouver rapidement un nouveau lieu de vie pour mettre fin à l’hécatombe qui frappe ses animaux. Les responsables, selon lui ? Les pylônes à haute tension et le transformateur qui se trouvent autour de sa maison. EDF et RTE rejettent ces accusations.

 

 

« J’ai acheté la mai­son à EDF en 2005. Depuis, les chiens sont frap­pés de can­cers fou­droyants », écrit Jean-Pierre Halimi dans une péti­tion inter­pel­lant RTE et EDF qui a recueilli près de 19 000 signa­tures depuis sa mise en ligne, le 25 juillet dernier.

 

Le pré­sident de l’as­so­cia­tion “Une nou­velle chance”, qui recueille les chiens aban­don­nés ou mal­trai­tés, a déjà perdu une ving­taine de bêtes et huit sont en ce moment atteintes par la mala­die. « C’est un cal­vaire, un sup­plice de les voir malades et finir dans mes bras. »

 

 

Son habitation « a perdu la moitié de sa valeur » et « est invendable »

 

 

Jean-Pierre Halimi cherche à quit­ter cette demeure le plus vite pos­sible. Problème : « La mai­son est inven­dable et a perdu plus de la moi­tié de sa valeur suite à l’ins­tal­la­tion d’un nou­veau pylône et un trans­for­ma­teur à proxi­mité », pré­cise-t-il dans cette pétition.

 

Jean-Pierre Halimi et ses chiens vont-ils trouver une nouvelle demeure en Isère ? Capture d'écran © Une nouvelle chance / Jean-Pierre Halimi

Jean-Pierre Halimi et ses chiens vont-ils trou­ver une nou­velle demeure en Isère ? Capture d’é­cran. © Une nou­velle chance – Jean-Pierre Halimi

 

De leur côté, EDF et RTE réfutent le lien entre les ins­tal­la­tions et la mala­die des chiens. « Conformément à ce que nous lui avons tou­jours répondu, selon nous, rien ne per­met de consi­dé­rer que les champs élec­triques et magné­tiques émis par l’ouvrage élec­trique en ques­tion sont à l’origine de ces patho­lo­gies », indique RTE dans une lettre de réponse à l’avocat de Jean-Pierre Halimi, publiée par ce der­nier sur son compte Facebook le 3 septembre.

 

 

Une cagnotte pour l’aider à acquérir un nouveau bien

 

 

Dans ce cour­rier, RTE remet en ques­tion cer­taines conclu­sions d’un rap­port du Criirem (Centre de recherche et d’informations indé­pen­dantes sur les rayon­ne­ments élec­tro­ma­gné­tiques) sur lequel Jean-Pierre Halimi s’appuie pour démon­trer le lien de causalité.

 

L’homme se retrouve dans une impasse. Depuis plus deux ans, il est à la recherche d’une nou­velle mai­son en Isère, avec un grand ter­rain, sans voi­sin à proxi­mité et pas très éloi­gné d’un vété­ri­naire, pour accueillir la tren­taine de chiens dont il s’occupe. Le prix ne doit pas excé­der 120 000 euros.

 

Pour l’aider à finan­cer en par­tie cet achat, il a lancé une cagnotte sur leet​chi​.com, accom­pa­gnée d’un texte où il explique sa démarche.

 

LG

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

EDF inaugure son Campus dédié aux métiers de l’hydraulique à Saint-Martin-le-Vinoux

FIL INFO — EDF a officiellement inauguré son Campus de Saint-Martin-le-Vinoux, au cœur du pôle scientifique de la Presqu'île. Une « unité de professionnalisation pour Lire plus

Soirée dansante “Dancefloor énergie” vendredi 14 décembre pour les 20 ans de l’Agence locale de l’Énergie

FIL INFO - L'Agence locale de l'énergie et du climat de la métropole grenobloise (Alec) fête ses vingt ans lors d'une soirée dansante à la Lire plus

Des élus, dont des conseillers régionaux Auvergne-Rhône-Alpes, de la Métro ou de Grenoble, veulent faire barrage... à la privatisation des barrages.
Privatisation des barrages : le sénateur de l’Isère Guillaume Gontard tire la sonnette d’alarme

FIL INFO – Le sénateur rouge-vert de l'Isère Guillaume Gontard interpelle le gouvernement sur l'ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques. Et craint qu'une privatisation Lire plus

Coup de chaud dans le Rhône : EDF arrête un réacteur de la centrale nucléaire de Saint-Alban

FIL INFO – EDF annonce avoir arrêté plusieurs réacteurs de centrales nucléaires, dont l'un de la centrale de Saint-Alban en Isère. Motif ? L'eau du Lire plus

EDF rassemble ses services au Parc d'Oxford de Saint-Martin-le-Vinoux. Crédit photo : Samuel Ravier.
EDF va regrouper les effectifs de sa section Alpes à Saint-Martin-le-Vinoux

FOCUS - Le géant mondial de l'électricité EDF s'installe à Saint-Martin-le-Vinoux, au cœur du Parc d'Oxford, toujours en construction. À terme, le site devrait accueillir Lire plus

La grande salle souterraine du chantier Romanche - Gavet. © EDF - C. Huret
La filière hydroélectrique alpine parée pour les Rencontres Business Hydro 2018 à Grenoble

FOCUS - Grenoble accueille, ce 12 juin au World Trade Center, la troisième édition des rencontres Business Hydro organisée par l'association Hydro 21. Une grand-messe Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin