Stéphane Gemmani, conseiller régional du groupe Cap21. Soirée électorale à la Préfecture de Grenoble. 23 avril 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Stéphane Gemmani pour la léga­li­sa­tion du can­na­bis… en salle de shoot

Stéphane Gemmani pour la léga­li­sa­tion du can­na­bis… en salle de shoot

EN BREF – Stéphane Gemmani s’in­vite à son tour dans le débat sur la léga­li­sa­tion du can­na­bis. Après Éric Piolle, maire de Grenoble, et son adjointe Élisa Martin, qui se sont pro­non­cés pour à plu­sieurs reprises, et Jérôme Safar qui veut faire de Grenoble un « ter­ri­toire expé­ri­men­tal », le conseiller régio­nal d’op­po­si­tion plaide, lui aussi, pour l’ex­pé­ri­men­ta­tion. Mais dans le cadre de “salles de shoot”.

Dans un cour­rier adressé à Place Gre’net, Stéphane Gemmani se déclare « plu­tôt favo­rable » à la léga­li­sa­tion du can­na­bis. Avantages d’une telle mesure ? Elle « met­trait fin à une cer­taine vio­lence engen­drée par son tra­fic et assé­che­rait les éco­no­mies sou­ter­raines », offrant l’oc­ca­sion de « sor­tir de nom­breux ado­les­cents des réseaux cri­mi­nels ».

De plus, celui qui fut conseiller muni­ci­pal de Grenoble durant le man­dat de Michel Destot juge que « léga­li­ser le can­na­bis pri­ve­rait, pour un moment, le crime orga­nisé de sa plus grande source de revenu ». Sans comp­ter que « la pro­hi­bi­tion coûte très cher, et pose le grave pro­blème d’un épui­se­ment des forces de l’ordre et d’un engor­ge­ment des tri­bu­naux ».

« Mettre le paquet sur la prévention »

Stéphane Gemmani © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Stéphane Gemmani. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Est-ce à dire que la léga­li­sa­tion n’au­rait que des avan­tages ? À condi­tion de prendre des « pré­cau­tions pour ne pas géné­rer des choses qui seraient bien pires que ce que nous connais­sons et vivons actuel­le­ment ». Ainsi, « si le can­na­bis est léga­lisé, sa consom­ma­tion va s’accroître consi­dé­ra­ble­ment et notam­ment dans les pre­miers temps », consi­dère le conseiller régio­nal. Avec toutes les consé­quences sur la santé que peut entraî­ner la consom­ma­tion d’une sub­stance nocive.

Stéphane Gemmani rap­pelle, à ce titre, que « la fumée du can­na­bis, conte­nant plus de sub­stances can­cé­ri­gènes que celle du tabac, est donc plus toxique pour le sys­tème res­pi­ra­toire et peut favo­ri­ser des can­cers de la gorge ». C’est pour­quoi il estime que cette consom­ma­tion doit être enca­drée, et qu’il « faut vrai­ment tout miser et mettre le paquet sur la pré­ven­tion ».

Mieux for­mer la police aux évo­lu­tions du marché

Le cannabis OGM, bientôt dans les cendriers ? DR

Le can­na­bis OGM, bien­tôt dans les cen­driers ? DR

Autres risques sani­taires ? Le conseiller régio­nal affirme que « cer­tains tra­fi­quants disent attendre cette léga­li­sa­tion avec impa­tience pour étendre leur clien­tèle et la rendre encore plus cap­tive par des pro­duits plus for­te­ment dosés ».

Et de citer la “skunk”, une « variété de can­na­bis OGM plus puis­sante qui aug­mente les risques de déve­lop­per une mala­die men­tale »*.

Enfin, parce que « les cri­mi­nels ne se fixent pas sur un pro­duit mais sur l’argent », Stéphane Gemmani estime qu’une « for­ma­tion et anti­ci­pa­tion des ser­vices de police aux évo­lu­tions du mar­ché » serait néces­saire. Et ceci pour s’at­ta­quer au report des tra­fi­quants sur la cocaïne, voire sur d’autres drogues de syn­thèse « beau­coup plus dan­ge­reuses sur un plan sani­taire ».

Des “salles de shoot” pour les consom­ma­teurs de cannabis ?

Comment pré­ve­nir ces pos­sibles dérives selon Stéphane Gemmani ? « Il serait bon de déve­lop­per des salles de consom­ma­tion à moindre risque (SCMR), qui pour­raient enca­drer aussi cette consom­ma­tion », estime-t-il. Une pro­po­si­tion de cam­pagne pour les élec­tions muni­ci­pales de 2020, aux­quelles il ne cache pas vou­loir par­ti­ci­per ?

Les SCMR, par­fois sur­nom­mées “salles de shoot”, sont actuel­le­ment des espaces dédiés à la consom­ma­tion de drogues par injec­tion, comme l’hé­roïne. L’expérimentation d’une telle salle à Grenoble figu­rait par ailleurs en 39e posi­tion des enga­ge­ments de cam­pagne du can­di­dat Éric Piolle.

FM

  • * Une affir­ma­tion sou­vent bat­tue en brèche, notam­ment par les par­ti­sans de la léga­li­sa­tion du can­na­bis. Ceux-ci rap­pellent que le skunk est né dans les années 70, issu de méthodes de croi­se­ments et de sélec­tions clas­sique dans l’a­gri­cul­ture. Et qua­li­fient le can­na­bis OGM sur­puis­sant de « mythe pro­hi­bi­tion­niste ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les syndicats ST et CGT de la Tag dénoncent la "recrudescence" de l'insécurité sur le réseau
Les syn­di­cats ST et CGT de la Tag dénoncent la « recru­des­cence » de l’in­sé­cu­rité sur le réseau

FOCUS - La CGT et le Syndicat des transports de la Tag s'unissent pour adresser un communiqué à la direction de la société et au Lire plus

Région Aura : l'opposition dénonce le manque de débat démocratique. Conseil régional: l'opposition écologiste dénonce "une piètre image de la démocratie"
Région Aura : les groupes d’op­po­si­tion éco­lo­giste et socia­liste dénoncent le manque de débat démocratique

FOCUS - L'assemblée plénière de la Région Auvergne-Rhône-Alpes des 16 et 17 décembre 2021 a laissé un goût amer aux groupes d'opposition de gauche. Alors Lire plus

Les oppositions de gauche attaquent le budget 2022 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Les oppo­si­tions de gauche fer­raillent contre le bud­get 2022 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

FOCUS - Alors que la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'apprête à voter son budget lors d'une séance plénière organisée les jeudi 16 et vendredi 17 décembre, les Lire plus

Stéphane Gemmani se désolidarise des propos sur la Covid de Jean-Marc Governatori, candidat soutenu par Cap21
Stéphane Gemmani se déso­li­da­rise des pro­pos sur la Covid de Jean-Marc Governatori, can­di­dat sou­tenu par Cap21

FLASH INFO — Un message "pour faire taire les mauvaises langues qui ne sont jamais à court d'inventions". C'est ainsi que Stéphane Gemmani présente sa Lire plus

Les candidats de l'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem se dévoilent
L’alternative avec Najat Vallaud-Belkacem pré­sente ses can­di­dats aux Régionales en Isère… et écarte l’un d’eux

  FOCUS - La liste L'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé, jeudi 20 mai, les 34 noms de ses candidats en Isère pour les élections Lire plus

Printemps isérois: Stéphane Gemmani moque une union de "gauches irréconciliables"
Stéphane Gemmani dési­gné porte-parole de Najat Vallaud-Belkacem pour les régionales

  FLASH INFO — Pas encore de liste complète ni de programme, mais déjà quatre porte-parole. La candidate socialiste aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes Najat Vallaud-Belkacem Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !