L’Université Grenoble-Alpes intègre le Top 200 du Classement de Shanghai

sep article



Même si ses critères sont souvent contestés, intégrer le “Classement de Shanghai” n’en demeure pas moins un symbole pour les universités. Et pour la première fois, l’Université Grenoble-Alpes (UGA) se classe dans le top 200 mondial de ce classement, établi par l’université Jiao Tong de Shanghai.

 

 

L'Université Grenoble-Alpes fait son apparition dans le top 200 du Classement de Shanghai, et prend la tête nationale de plusieurs classements thématiques.Place centrale du campus de Saint-Martin-d'Hères © Université de Grenoble

Campus de Saint-Martin-d’Hères. © UGA

L’UGA appa­raît dans la tranche des 150 – 200 du clas­se­ment, et parmi les 10 meilleures uni­ver­si­tés fran­çaises. Elle se place ainsi au même niveau que l’Université de Bordeaux ou que Paris Descartes. Les seules uni­ver­si­tés fran­çaises à appa­raître dans le top 100 sont l’Université Pierre et Marie Curie (40e), l’Université Paris-Sud (41e), et l’École nor­male supé­rieure (69e).

 

 

L’UGA en tête des universités françaises dans plusieurs disciplines

 

 

Mais c’est au sein des clas­se­ments thé­ma­tiques que l’UGA tire sur­tout son épingle du jeu. Elle appa­raît ainsi en pre­mière posi­tion natio­nale dans les dis­ci­plines sui­vantes : Ingénierie métal­lur­gique (13au niveau mon­dial), Géographie (17e), Ingénierie minière et miné­rale (26e), Automate et contrôle (31e) et Science et ingé­nie­rie de l’éner­gie (dans la tranche 76 – 100)

 

L’UGA se classe éga­le­ment dans les top 100 des dis­ci­plines Nanosciences et nano­tech­no­lo­gies, Ingénierie élec­trique et élec­tro­nique, Écologie, Chimie, Instrumentation, Médecine cli­nique et Ressources en eau. Autant de suc­cès qui « incarnent notre ambi­tion com­mune de construire une uni­ver­sité de rang mon­dial », déclare Patrick Levy, pré­sident du Conseil aca­dé­mique de l’UGA et coor­di­na­teur du pro­jet Idex (Initiatives d’ex­cel­lence).

 

La barre paraît haut pla­cée. Au prin­temps der­nier, l’u­ni­ver­sité de Grenoble, confron­tée à un défi­cit gran­dis­sant, a voté un plan d’é­co­no­mies de 13 mil­lions d’eu­ros. Une cen­taine d’emplois seront sup­pri­més d’ici 2020 ainsi que des cen­taines d’heures d’en­sei­gne­ment…

 

FM

 

 

ÉRIC PIOLLE : « CE CLASSEMENT NE PEUT ÊTRE LE SEUL INDICATEUR DE LA SANTÉ DE NOS UNIVERSITÉS. »

 

Le maire de Grenoble a salué à sa manière, dans un com­mu­ni­qué dif­fusé le 18 août, l’en­trée de l’Université Grenoble-Alpes dans le top 200 du Classement de Shanghai et sa pré­sence dans le top 5 de plu­sieurs dis­ci­plines.

 

Éric Piolle © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Éric Piolle. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

« Ce clas­se­ment ne peut être le seul indi­ca­teur de la santé de nos uni­ver­si­tés : hié­rar­chi­ser les dis­ci­plines, sou­vent au détri­ment des sciences humaines et sociales, chif­frer les publi­ca­tions et mettre en concur­rence les éta­blis­se­ments est une approche dont les limites sont lar­ge­ment recon­nues », nuance Éric Piolle.

 

Le maire de Grenoble juge par ailleurs que « le gou­ver­ne­ment fait le choix regret­table de se désen­ga­ger des uni­ver­si­tés », esti­mant que se creuse « un retard qui sera déli­cat à rat­tra­per » en matière d’in­no­va­tion et de recherche.

 

Enfin, Éric Piolle assure que sa muni­ci­pa­lité « conti­nuera d’œuvrer pour per­mettre à [chaque étu­diante et étu­diant] de réus­sir dans les meilleures condi­tions », citant la tari­fi­ca­tion soli­daire pour les trans­ports, les équi­pe­ments publics de proxi­mité et, « bien­tôt », l’en­ca­dre­ment des loyers. Manière de faire oublier qu’une de ses pro­messes de cam­pagne, la gra­tuité des trans­ports en com­mun pour les 16 – 25 ans, est par­tie en fumée ?

 

 

commentez lire les commentaires
4602 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Curieux de ne pas indi­quer la place exacte dans le clas­se­ment ! Ce doit être à la 199ème place!!!
    Perso, j’é­tais, en Terminale, dans le TOP 20 de la classe (19ème/23!!!)
    13 mil­lions d’eu­ros de défi­cit, faut quand même le faire ! Heureusement qu’il n’y soit pas ensei­gné la ges­tion ! Ce score finan­cier place-t-il l’UGA sur le podium ?
    Quant au maire de Grenoble, il n’a rien à voir dans le qua­li­ta­tif de l’en­sei­gne­ment de l’u­ni­ver­sité.
    Ceci exprimé, tout ce qui se dit de bien sur Grenoble est bon pour notre région.

    sep article
    • FM

      23/08/2017
      10:48

      Bonjour, la « place exacte » n’est pas indi­quée car elle n’ap­pa­raît pas dans le clas­se­ment. Au-delà de la cen­tième place, les uni­ver­si­tés sont clas­sés par tranches.

      sep article
  2. sep article